La Suisse c’est montagneux, y a des jolis villages suisses et des stations de ski suisses qui sont un peu les mêmes qu’en France. En revanche, au niveau de la gastronomie, il y a plein de trucs qu’on n’a pas chez nous. Au croisement entre la France, l’Italie et l’Allemagne, la Suisse c’est un peu de tout ça. C’est certainement pour cela que je vous vois, amis Savoyards, nous dire « Oh mais quoi, la fondue c’est de chez nous, pas de chez eux ». Ce à quoi nous vous répondrons : « NOUS N’AVEZ PAS LE MONOPOLE NI DES ALPES, NI DU FROMAGE FONDU ». Allez, fini les rancœurs, on passe à table.

1. Soupe à la farine

En ouverture du carnaval de Bâle, on partagera tous ensemble une soupe à la farine faite à base farine (d’où le nom), d’oignons, de beurre et de bouillon.

2. Plat Bernois

Le soir quand il fait froid, on peut se faire un bon plat bernois. Une sélection de viandes et de saucisses grillées. Langue de boeuf, lard, épaule, queue… qu’on mangera avec des haricots verts ou bien de la choucroute.

3. Polenta

Originaire du nord de l’Italie, de Nice en France et du Tessin en Suisse, la pâte de Maïs saura remplacer vos frites ou votre purée pour accompagner votre plat. Ça change des patates et c’est beaucoup moins calorique.

Polenta fries

4. La viande des Grisons

Les Grisons, qu’est ce que c’est ? C’est un canton suisse voisin de l’Autriche. Et là-bas, on fait sécher du bœuf en ajoutant des herbes et diverses épices. En plus, vous avez élu la viande des Grisons meilleure charcuterie à raclette, vous allez vous plaire en Suisse !

5. Fondue au fromage

C’est aussi une spécialité savoyarde, nous allons donc parler de la « moitié-moitié » typiquement suisse dans laquelle on fait fondre du gruyère avec du vacherin fribourgeois.

Fondue au fromage

6. Raclette

Un bon fromage du Valais bien coulant sur tout ce qui traîne sur la table. Pour les puristes, on le fait au fondre au feu de bois.

Raclette

7. Älplermagronen

Un gratin à base de pommes de terre, de macaronis et de crème.

8. Rösti

Une galette faite à base de pommes de terre qui tiennent ensemble uniquement grâce à leur propre amidon. N’allez pas ajouter un œuf où on ne sait quoi pour que ça tienne, vous feriez insulte aux Suisses.

Oven-baked rosti

9. Croûte au fromage

Histoire de changer un peu de la raclette, on fait fondre sur du pain bien imbibé de vin blanc sur lequel on étale du lard à foison. Vous pouvez l’appeler par son petit nom : la bombe calorique.

10. Pain d'épices

Chaque canton a sa variante de pain d’épices, on l’appelle par exemple le Biberli au pays d’Appenzell et il sera aux noisettes vers Berne. On vous conseille de tous les tester avant de faire votre choix.

Pain d'épice

11. Chocolat

C’est 4 400 personnes qui travaillent chaque jour dans l’industrie du chocolat. On connaît évidemment le Toblerone et le Lindt mais on vous conseille des marques un peu moins connues mais bien meilleures comme Teuscher, Cailler ou Blondel. Vous pouvez même aller faire un petit bain de chocolat dans certains spas du pays. (Les suisses vont me frapper mais je préfère le chocolat de supermarché bien industriel comme il faut).

Maison Cailler - Broc (Suisse)

12. Absinthe

Là encore c’est un débat infini. Mais ce qui semble être sûr (vous notez la nuance sur le fait qu’on n’en est pas sûr du tout), c’est que la première distillerie a été créée dans le Val-de-Travers (vers Neuchâtel).

Absinthe Suisse

Si tu te balades un peu plus à l’Ouest, n’hésite pas à checker les meilleures spécialités auvergnates, on est sur du très lourd.Sources : Le Routard Myswitzerland