Comment résumer simplement la gastronomie sud-africaine ? Un savoureux mélange entre la gastronomie africaine qui était là à l’origine, on ajoute ensuite des influences anglaises, néerlandaises, allemandes et françaises dues aux différentes colonisations. Et pour finir, on saupoudre le tout d’épices et de techniques indiennes qu’on doit à la route commerciale qui longeait les côtes du pays. Sans plus attendre, on passe à table.

POUR COMMENCER

1. Biltong

Pour l’apéro, c’est la spécialité qu’il vous faut : de la viande de boeuf épicée séchée qu’on coupe en lamelle.

Crédits photo : Wild Drago / Shutterstock.com

2. Droëwors

L’équivalent de notre saucisson, les droëwors accompagneront parfaitement le biltong pour un apéro réussi.

Crédits photo : MD_Photography / Shutterstock.com

3. Bobotie

Tellement simple et tellement bon. De la viande hachée, du lait, des amandes, de la confiture d’abricot et du curry que vous mélangez bien et vous faites tout cuire.

Crédits photo : AS Food studio / Shutterstock.com

4. Tjips

L’Afrikaans est une des nombreuses langues officielles, on ne commande donc pas des « chips » pour des frites mais des « tjips ». Petite particularité sud-africaine, les pommes de terre prennent souvent un bain de vinaigre juste avant pour leur donner un petit goût supplémentaire.

Crédits photo : vwPix / Shutterstock.com

5. Roosterkoek

Les Sud-Africains raffolent du barbecue, ils font donc tout naturellement cuire leur pain directement sur la grille.

Crédits photo : Nielen de Klerk / Shutterstock

6. Chakalaka

Un des exemples de l’influence indienne sur la gastronomie sud-africaine, le chakalaka est une marinade de légumes légèrement relevée au curry et aux piments.

Crédits photo : Chakalaka / Shutterstock.com

7. Boerewors

Non ça n’est pas une simple saucisse ! C’est la saucisse des « boer » (des paysans) faite à base d’un savoureux mélange de viandes de boeuf, ajouté à de la viande d’agneau ou de porc auquel on ajoute une bonne grosse poignée de différentes épices comme la coriandre. Cette saucisse est le résultat de la colonisation néerlandaise au court du 17ème siècle.

Crédits photo : Riaan Coetzee / Shutterstock.com

8. Vetkoek

Ce petit pain pané accompagne les plats salés et les plats sucrés.

Crédits photo : AS Food Studio / Shutterstock

9. Sosatie

De simples brochettes de viandes telles que l’agneau ou le mouton qu’on fera cuire avec des abricots secs.

Crédits photo : Anke van Wyk / Shutterstock.com

10. Potjiekos

Le nom du plat a donné le nom à la recette. Le Potjiekos est une petite marmite de nourriture, derrière ce nom il s’agit d’un ragoût préparé en plein air, sur le feu. On doit cette petite marmite aux Hollandais.

Crédits photo : Ezume Images / Shutterstock

POUR LE DESSERT

11. Koeksisters

Des beignets tressés recouverts de sirop. Tout simplement.

Crédits photo : AS Food Studio / Shutterstock

12. Melktert

Le dessert le plus simple à faire au monde : des oeufs, du lait, du sucre qu’on mélange ensemble. On met le tout au four dans un plat, sans pâte. Naturellement pendant la cuisson, les oeufs vont descendre et former une pâte. Ajoutez simplement de la cannelle en sortie de cuisson et régalez-vous.

Crédits photo : Madele / Shutterstock

13. Malva pudding

Il vous reste un petit creux pour le dessert ? Prenez du malva pudding. C’est un gâteau purement sud-africain à base de farine, d’oeuf, de beurre et de sucre auquel on ajoute de la confiture d’abricot et… du vinaigre. N’ayez vraiment pas peur, ce gâteau est délicieux.

Crédits photo : MichelleCoppiens / Shutterstock

14. Melk Pap

Vous l’appelez par son nom de base : melk pap ou par son surnom : le melkkos. Il s’agit simplement d’une crème à base de lait, de sucre et de « pap », la célèbre farine de maïs.

POUR ARROSER LE TOUT

15. Vin

On doit la création de la viticulture d’Afrique du Sud à des colons français qui l’ont importée au 17ème siècle. Aujourd’hui, le pays fait partie des dix plus grands producteurs mondiaux. Selon les experts, le vin sud-africain est plus fort que le français avec une teneur d’alcool plus élevée.

Crédits photo : Gustavo Frazao / Shutterstock

16. Bières Sud-Africaines

Quelques brasseries abreuvent le pays de bières, on peut citer la Castle Lager, la Milk Stout ou encore la Windhoek très consommée là-bas mais Namibienne d’origine.

17. Amarula

C’est l’un des emblèmes d’Afrique du Sud, l’Amarula est une liqueur à base de sucre, de crème et du fruit du Marula. Cet arbre est prisé des éléphants qui raffolent également de ses fruits. Il peut s’apparenter à du Bailey’s.

Crédits photo : GMCampos

18. Mampoer

La bouteille n’est pas forcement entouré de barbelés mais c’est pour souligner le côté ultra fort de cet alcool de pêche. On peut atteindre les 60/70° d’alcool pour les bouteilles faites maison.

19. Thé Rooibos

Ce petit arbre sud-africain des alentours du Cap donne un thé rouge sans théine (parfait pour boire avant d’aller se coucher).

Crédits photo : Agarianna76 / Shutterstock.com

Ca donne envie d’y partir en vacances, non ?

Source : le restaurant My Food Montreuil, Routard, Maltinpot, Rainbow Cooking, Marmiton, Yummy Planet