Un jour, nous te cernerons tout à fait. Souviens-toi : il y’a quelques semaines, tu étais tout perdu, tout déboussolé. Tu braillais des choses incompréhensibles dans une langue germanique et il fallait y voir une crise d’identité. Voilà maintenant que tu agites les mains sur ta Vespa en commandant des cannelloni. Ca pas bien la tête, là ? Mettons les choses au clair, essayons d’en savoir davantage sur toi.

1. Y'a le Giro à la télé

Si, quand tu allumes la télé, il y’a le Giro. Pas sur la chaîne numéro 263, hein, sur la deuxième ou la troisième chaîne. Par contre, tu n’as pas ça pour le Tour de France ou la Vuelta.

On avance.

2. Tu mets des i ou des e au pluriel des mots

Et jamais de s. Ou de terminaisons étranges propres à nos amis allemands.

Source photo : Giphy

3. Globalement, tu parles italien

Ca, tu l’as remarqué l’autre jour en commandant un café en italien. Et tu sais dire plus de choses que seulement grazie et prego.

4. Un jour, Berlusconi a été ton premier ministre

Ou, si tu n’étais pas né, le premier ministre de tes parents. Tu t’en souviens. C’était réel. C’était chez toi.

5. Tu t'es réveillé à Rimini, ce matin

Ou à Capri. Ou à Naples. Ou à Palerme. Ou à Florence.

Et, fait capital, ce n’était pas anormal.

6. Si tu fais le tour de ton pays, ça fera un genre de forme de botte

Checke sur maps.google.it.

7. Tu as souvent chaud en été

On parle de signes, pas de preuves.

8. Là, tu as plein d'onglets ouverts te menant sur des sites dont l'URL se termine par .it

Et tu comprends ce qu’ils racontent. Parfaitement. Sans effort.

Par ailleurs, tu t’es rendu compte récemment que tu ne parlais ni allemand, ni français, ni anglais, ni espagnol, ni portugais, mais que tu étais d’Europe de l’Ouest.

Source photo : Giphy

9. Tu dis maiale pour parler des cochons

Voilà un indice de taille.

Source photo : Giphy

10. Tu t'appelles Marcello

Ou Silvio. Ou Andrea. Ou Ugo. Ou Claudia. Enfin tu as un prénom en o ou en a. Et ça ne choque personne. Parce que tout le mon de, autour de toi, a un prénom en o ou en a.

11. A Rome, tout le monde te comprend quand tu parles à voix haute

Ce qui fait que tu ne peux pas critiquer les gens en toute impunité.

Source photo : Giphy

12. Par contre, la Tour Eiffel, c'est pas si pratique de la visiter régulièrement

C’est pas non plus la tannée, hein, mais ça te prend au moins 5/6 heures de trajet quand on fait les comptes.

13. Tu étais tout content le soir de la finale de la Coupe du monde 2006

Genre TOUT content. Et beaucoup moins le soir de la finale de la Coupe d’Europe 2012.

Source photo : Giphy

14. Quand tu es en Italie, tu n'as pas l'impression d'être en voyage

Ou alors en voyage près de chez toi. Ou alors en voyage court. Ou alors tu te sens facilement en voyage.

Source photo : Giphy

15. Tu prends un vol interne pour aller en Sicile

Personne ne vérifie ton identité. Tu n’as pas de contrôle aux frontières. Quand tu arrives en Sicile, tu comprends les panneaux qui ne sont pas écrits en anglais.

Bon, ça se précise, cette histoire.

16. Sur ton passeport, il y'a écrit Italia

Vérifie bien.

17. Dans ta ville de naissance, il y'a beaucoup plus de places Garibaldi que d'avenues du Général de Gaulle

Mais genre beaucoup, beaucoup plus. Et déjà, le Général de Gaulle tu vois pas très précisément qui c’est.

18. Tu connais toutes les chansons de Joe Dassin dans leur version chantée par Toto Cutugno

Publié par La stessa foto di Toto Cutugno ogni giorno sur mardi 30 mai 2017

19. Tu lis les livres d'Umberto Eco dans leur langue originale

Pareil pour Dante. Pareil pour les films de Dino Risi.

20. Tu manges plus souvent des pâtes que de la blanquette de veau

Condition nécessaire, mais pas suffisante.

Source photo : Giphy

Tu es Rital, et tu le restes.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !