Entre livres de confiance en soi et coaching parfois douteux, savoir comment vaincre sa timidité est une question qui a envahi les rayons de librairie sans vraiment apporter de grandes réponses. Même si on s'en remet il faut quand même avouer que c'est un sale temps pour les timides là ou la place est pour les grandes gueules et le culte de l'apparence. Mais un timide c'est quoi ? Et si sans vraiment le savoir vous en étiez un peu un ? Voici quelques signes qui ne trompent pas.

  1. Vous trainez ça depuis longtemps
    Et c'est déjà ce qui vous permet de distinguer la timidité installée d'un simple intimidation. Déjà enfant vous étiez celui qui était assis au fond de la salle et qui flippait au moment d'aller au tableau comme au moment d'aller vers les autres. Alors que votre camarade Valentin Potard n'en branlait pas une en cours de techno et avait des meilleures notes que vous. En plus il était du genre à pouvoir faire marrer toute la classe sur une sale imitation de Ramucho ce con.

    ecole
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  2. Vous ne regardez jamais les autres dans les yeux
    Il faut croire que vous avez peur de vous brûler les rétines en croisant le regard de quelqu'un d'autre. Du coup vous remerciez un peu le type qui a eu l'idée des lunettes de soleil.

    regard-fuyant
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  3. Vous êtes (un peu) maladroit
    On pourrait appeler ça "le syndrome Pierre Richard". Paraître normal vous demande tellement d'efforts qu'on en oublierait l'essentiel, ce qui fait que vous avez une forte tendance à faire tomber des trucs, même super chers et super fragiles. Signes particuliers : vous échappez de justesse à une sale gamelle plusieurs fois par jours et vos amis vous appelle "doigts de merde".

    pierre-richard
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  4. A certains moments on a l'impression que vous êtes malade
    Mais c'est pas la grippe. D'ailleurs vous aurez peut être préféré l'avoir plus que d'être assis là, transpirant et le noeud au ventre à attendre cet entretien super important. Vos jambes flageolent tellement que vous avez une chance sur trois de vous étaler devant votre interlocuteur au moment de vous lever (CF point précédent).

    sympotomes1
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
    sympotomes2
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  5. Le tactile c'est pas votre truc
    D'ailleurs si on ne les voyaient pas, on en serait presque à se demander si vous avez vraiment des mains. Vous êtes plus du genre à dire bonjour de loin pour éviter bises et autres poignées de main. C'est pas que vous n'êtes pas poli, c'est juste que vos petits biceps vous font bien comprendre qu'ils ont bien l'intention de vous lâcher avant le moindre contact.

    mains
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  6. La conversation c'est pas votre truc non plus en fait
    C'est pas que vous n'aimez pas les gens, c'est juste que vous en chiez bien pour leur parler normalement. Entre la petite voix qui monte trop haut et les regards qui s'échappent, vous avez un peu du mal à captiver votre interlocuteur... Il manquerait plus que vous rougissiez suite à un compliment.

    conversation
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  7. Vous avez une légère tendance à devenir votre propre ombre
    Ou plutôt à vous observer vous-même, voire à y porter un jugement un peu sévère. Vous savez, c'est ce truc qui s'enclenche et fait que vous réfléchissez plutôt comme un bourrin alors qu'on attend juste de vous que vous agissiez normalement.

    distance
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  8. Parler c'est pas votre truc (on se demande ce qui vous reste)
    Comme si un truc vous empêchait de parler, et il ne s'agit pas d'un chat dans la gorge ou d'une mauvaise angine. Là c'est plus votre propre timidité qui a décidé de vous bâillonner. Et si par hasard un son réussit à sortir, ce n'est jamais celui que vous attendiez.

    sans-mots
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  9. Vous vous excusez, tout le temps
    Pour tout, surtout pour n'importe quoi. Pourtant vous savez très bien que vous n'avez rien fait de mal, mais c'est presque devenu un réflexe. Même les objets ont droit à vos "pardon".

    dsl
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  10. Vous haïssez les transports en commun
    C'est un peu le super combo de la mort : vos yeux ne connaissent que le plafond et le sol dégueulasse du métro, vous vous excuserez au moindre coup de coude reçu et pour peu qu'on vous parle vous êtes certain de ne réussir à sortir de cohérent. Notez qu'à la sortie du bus/métro vous n'êtes pas loin de vous ramasser à la petite cuillère. Et on ne parle même des ascenseurs...

    rougir
    Crédits photo : Tout le monde te mate !
  11. (Bonus) Vous êtes un mec et ne faites jamais dans les urinoirs
    Et il est pas encore né le type qui vous fera sortir votre engin dans la même pièce qu'un inconnu un peu torché....

    urinoir
    Crédits photo : Tout le monde te mate !

Mais rassurez-vous malgré tout ça être timide parfois c'est cool.