Qu’est-ce qui t’a amené ici ? Tu te le demandes, un peu. Il y avait la devanture, et t’as franchi le seuil et d’un coup tu déchantes. Mais te voilà coincé, on t’a filé une table, une carte, on t’a acculé, va falloir s’y faire t’as pas le choix, et pourtant pourtant ce que tu regrettes…

1. La carte est en soixante-dix langues et y'a bien quarante-mille trucs dessus

D’ailleurs, des sushis cohabitent avec des tacos et des pizzas et y’a même des tentatives fusion du genre pizza au boeuf bourguignon ou le pad thaï façon burger. Mieux vaut s’enfuir à toute vitesse.

2. Tu as aperçu la caravane des desserts et les desserts, ce sont des souris

Généralement, la présence d’une caravane des desserts et synonyme de très très mauvais moment à passer ; mais mais mais mais mais on peut avoir de bonnes surprises, notamment quand la caravane en question a l’air saine et propre. Un vieux à soubresauts près de la mort te l’amène, ça sent le cafard et la tristesse, tu vas prendre une part de tarte au citron.

3. Il y a un type de l'hygiène mort qui se décompose près des toilettes

Il a écrit « NE MANGEZ PAS ICI » en lettres de sang sur le sol et même ça les restaurateurs ne sont pas nettoyé. RAB, rien à branler, et on va pas s’emmerder non plus à appeler les encombrants pour qu’ils se chargent de dégager le cadavre, on travaille, ici, monsieur.

Source photo : Giphy

4. La graisse sur les murs est récupérée par le cuistot pour faire cuire la viande

Tu ignores quelle est la provenance exacte de cette graisse, mais il y a de fortes chances pour qu’elle soit d’origine humaine à voir les regards verdâtres des autres clients qui ne sont pas loin de tirer leur révérence sur un ultime café au marc.

5. Ca s'appelle "Resto2000"

De manière générale, dans la vie, il y a des signes qui ne trompent pas. De manière générale. Dans la vie. Des signes. Qui ne trompent pas. De manière générale. Dans la vie.

6. Le resto se trouve sur une aire d'autoroute

Une loi de la physique quantique veut que tout lieu de restauration situé sur une aire d’autoroute, quelle que soit son enseigne et quel que soit son emplacement exact réponde à ces trois critères inaliénables :

  • C’est trop cher pour ce que c’est ;
  • C’est absolument dégueulasse ;
  • Ca donne envie de fuir.
  • Le postulat a été prouvé de manière empirique.

    7. Les mecs qui viennent de libérer la table sont partis en courant et en vomissant en laissant l'assiette encore pleine sur la table

    Tout en hurlant des insanités, comme « COUCHEZ VOUS TOUS A TERRE ! FUYEZ, FUYEZ AVANT QU’IL NE SOIT TROP TAAAAAAARD » entre deux rejets de matière verte et des figures déformées façon Walking Dead. Mais si vous voulez passez outre, hein…

    8. Le serveur est moite et respire très fort près de ton visage

    C’est-à-dire que ce n’est pas seulement ses mains ou son front qui sont moites, mais son costume aussi, sa chemise aussi, même ses genoux suintent et son haleine est fétide.

    9. Le cuisinier lance des petits pois sur les gens depuis sa cuisine

    Et il humilie les clients en les traitant de pisse-froid et en les mettant au défi de l’empêcher de faire de la bouffe de merde. Les autres employés ont l’air terrorisés, la police encercle le bâtiment et quelqu’un te braque avec un flingue pour t’obliger à manger ta purée.

    10. La serveuse s'est mouchée dans ton manteau

    Avant de tremper ton manteau dans un bouillon pour te servir une soupe en entrée. Circuit court, écoresponsable.

    Courage, fuyons.