Vivre c’est accepter une part de danger, un risque continu et la possibilité de mourir d’une rupture d’anévrisme ou écraser par une trottinette électrique. Je sais c’est dur, mais pas moyen de se prémunir contre ça. Heureusement l’humain, cet être prévoyant, a inventé tout un tas de petits objets censés nous délivrer du mal qui s’abat sur nous. Très bien me diriez-vous sauf que comme on a jamais eu affaire à ces objets bah on sait pas vraiment si on serait capable de les utiliser correctement. Et c’est assez con parce que si non, on meurt. Oui, la vie ne tient qu’à un fil.

1. Un extincteur, pratique si tu veux pas mourir dans d'atroces souffrances dévoré par les flammes

Y en a à l’école, l’université, sur votre lieu de travail, dans les transports en commun, partout où il y a un risque d’incendie. C’est lourd, c’est gros, c’est rouge, c’est indiqué avec des grosses flèches pour bien vous rappeler sa présence au moment où toute la tension du monde s’abattra sur vous, sauf qu’il y a aucune garantie que vous sachiez l’utiliser.

Notre conseil : ne prenez pas les devants lors d’un incendie et laissez une personne plus téméraire que vous s’en charger, il y en a toujours.

2. Des masques à oxygène, pratique pour respirer

Dans l’avion il est censé tomber juste devant nous en cas de dépressurisation de la cabine. Bon déjà un problème de réglé y a pas à le chercher. Super mais qui dit que vous arriverez bien à l’enfiler correctement, d’ailleurs est-ce bien la seule chose qu’il y à faire ? Peut-être que vous auriez dû écouter les explications du steward. Trop tard.

Notre conseil : emparez-vous immédiatement du masque qui tombe devant vous, puisez tout l’oxygène que vous y trouverez. En cas d’échec n’hésitez pas à piquer celui de votre voisin, ainsi que celui de tous les autres passagers de votre rangée. Il n y a que 15 minutes d’oxygène dans chaque masque, c’est la loi du plus fort qui l’emporte.

3. Un marteau pour briser la vitre du bus, pratique pour pas rester coincer à l'intérieur en risque d'incendie

Attention on parle pas de l’alarme de sécurité parce que vu tous les incidents liés à ça dans les transports son fonctionnement est bien acquis. Par contre le petit marteau pour briser la vitre, ça plus dur. Il faut déjà réussir à briser la vitre du marteau pour saisir le marteau. Euh rien que cette étape moi je suis pas sure d’y arriver, encore moins d’avoir la force pour briser la vitre du bus avec un marteau.

Notre conseil : balancez plutôt une poussette contre la vitre en poussant un cri bestiale pour vous donner de la puissance

4. Une fusée de détresse, pratique pour être repéré par les secours

Alors à moins d’être entraîné au tir ou un pro du paintball je vois pas comment appréhender sereinement ce geste supposé nous sauver la vie. En plus faut vraiment pas se rater car les balles sont pas illimitées. Dans tous les films le pistolet est mouillé et la fusée part pas, c’est vraiment un objet de merde. Franchement un vrai pistolet pour pouvoir chasser, tuer notre ennemi ou se suicider ça aurait bien mieux.

Notre conseil : Si votre fusée de détresse refuse de se déclencher tant pis, vous allez bel et bien mourir. Régalez-vous en tentant de faire un beau feu d’artifice avec votre fusée, le dernier spectacle avant votre mort.

5. Un plan d'un bâtiment avec les sorties de secours, pratique pour s'échapper d'un immeuble en feu

Y a des flèches vertes qui vont dans directions opposées, des boutons avec des flèches (mais qu’est ce qu’elles indiquent ?) des boutons en rouge avec des extincteurs (l’angoisse). Tout se veut simple, rien n’est clair. Même le plan du bâtiment en soi tu ne le comprends pas et t’arrives pas à repérer les escaliers.

Notre conseil : suis la personne de ton groupe qui ressemble le plus à un hacker, avec un peu de chance c’est lui qui déclenché l’alarme et connait parfaitement l’issue de secours la plus proche.

Source photo : Giphy

6. Un gilet de sauvetage gonflable, pratique pour pas mourir noyé

Je sais a priori rien de compliqué dans le geste de tirer un fil pour gonfler son gilet, c’est pas comme si on devait le gonfler avec son propre souffle. Dans tel cas les fumeurs n’auraient aucune chance de survie. Mais voilà sous la pression ça peut devenir compliqué : t’as les mains moites le fil glisse, tu paniques, c’est trop tard tu es dans l’océan et tu t’étouffes avec un sac plastique.

Notre conseil : plonge-toi intégralement dans l’eau et ouvre le yeux à la recherche d’un dauphin pour t’accrocher à sa nageoire. Tu vas saigner des yeux mais tu vivras.

7. Une seringue d'adrénaline, pratique pour sauver quelqu'un d'une réaction allergique mortelle

En cas de réaction allergique très grave, menant au choc anaphylactique, une piqûre d’adrénaline peut sauver la vie. Evidemment ça suppose que vous ayez toujours sur vous une piqûre d’adrénaline (mais qui n’en transporte pas toujours 3 sur lui au cas où ?). Ensuite bah faut piquer, mais alors où bah bonne question. D’après mes recherches dans le muscle de la fesse, ouf parce que piquer dans le bras bonjour la pression.

Notre conseil : Allez de ce pas à Gare de l’Est et demandez aux habitués près des escaliers de vous aider.

8. Nos mains pour faire un massage cardiaque, pratique pour sauver son voisin

On sait faire plein de choses avec nos mains et des trucs pas très utiles comme faire tourner son stylo autour de son pouce mais les gestes de premiers soins comment dire. C’est surement plus simple et moins sophistiqué à maîtriser mais les leçons de secourisme c’est chiant. En vrai pas si grave puisque ça sert pas à te sauver toi mais les autres.

Notre conseil : Tente quand même de sauver ton voisin pour passer à BFM TV et recevoir la légion d’honneur. Si vraiment t’y arrives pas improvise un petit massage thaïlandais de ton cru.

9. Un scalpel pour extraire une balle, pratique pour pas avoir la gangrène et perdre ta jambe

Toutes ces années de Doctor Maboul auront été vaines. En y pensant le principe du jeu est un peu con puisque t’es obligé de toucher les parois du corps pour une opération. Tu te rends compte que malgré toutes ces séries policières où le héros réussit à s’enlever une balle de la jambe n’ont servi à rien. Toi tu paniques à mort dès que tu t’arraches une peau et saigne du doigt.

Notre conseil : Avant une quelconque opération prend le temps de regarder un petit tuto YouTube pour maîtriser les bases avant de te lancer.

10. Un rapporteur, pratique pour une interro de maths et sauver ta moyenne

Trop impressionnant les gens qui savent s’en servir non ? Franchement je me rappelle même plus l’utilité de cet objet, il me semble que c’était pour mesurer les angles, mdrrr comment ça sert à rien. N’empêche que les connaisseurs avaient une bonne moyenne en maths, pas de problèmes à la maison, des cadeaux à Noël.

Notre conseil : vis dangereusement et refuse l’apprentissage technique de cet objet (sauf si tu veux devenir architecte).

En fait tout est une question de mental.