racisme
Crédits photo (creative commons) : designholic*

Le racisme c'est un peu comme les journaux people. Tout le monde les lit, mais personne ne l'avoue. Mais toi, c'est pas pareil, tu trouves ça vraiment dégueulasse. Cela dit si tu te reconnais dans ce top, il serait temps de te poser quelques questions.

  1. Tu commences souvent tes phrases par "Moi j'suis pas raciste, mais..."
    Et autant dire qu'en général, la deuxième partie de la phrase est plutôt gratinée. Tu n'es pas alcoolique, mais tu aimes bien commencer ta journée avec quelques verres de blanc. Tu n'es pas raciste, mais tu dis ce que tu penses.
  2. Tu ne peux pas être raciste, ton épicier est arabe.
    Et en plus il est super sympa. T'as même un collègue martiniquais que tu trouves très bien intégré. Tu n'es pas raciste, mais c'est aux autres de te ressembler.
  3. Tu as décidé d'appeler ton berger allemand Adolf
    Comprenons-nous bien, c'est pas le fait qu'il soit "allemand" qui pose problème... Tu n'es pas raciste, mais tu as un humour de merde.
  4. Tu penses que "Quand il y en a un, ça va, c'est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes..."
    En même temps, si un ministre d'État le dit, on ne peut pas t'en vouloir d'en penser autant. Encore que... ? À noter que cela s'applique très bien pour pas mal d'autres choses : les factures, les boutons sur le nez, les poils dans les oreilles... Tu n'es pas raciste, mais tu n'aimerais pas être dans la minorité.
  5. Tu ne parles pas de clichés, "mais de trucs que tout le monde sait"
    Les gitans sont forcément des voleurs, les chinois mangent fréquemment du chien et les maghrébins sont tous des terroristes. Tu n'es pas raciste, mais tu fais un peu toujours les mêmes blagues quand même.
  6. Tu trouves ça très bien cette politique des "minorités visibles" à la télé
    Parce que s'il y a des "gens de couleur" à l'écran, ce n'est évidemment pas pour leur compétence, c'est juste de la discrimination positive. Pareil pour les femmes. Des femmes journalistes... soyons sérieux. Tu n'es pas raciste, mais tu sais que "certains" ont besoin d'un petit coup de pouce.
  7. Tu trouves que quand même il n'y a pas beaucoup de "blancs" en équipe de France
    C'est vrai quoi, quand on joue contre le Sénégal, on voit même pas la différence. Est-ce qu'il y a des blancs en équipe nationale du Ghana ? Non bon ben alors. Tu n'es pas raciste, mais tu aimes que les choses soient claires.
  8. Tu trouves qu'il ne faut pas avoir peur du débat
    Pour toi, on peut objectivement se poser des questions : est-ce qu'il y a une plus grande proportion de noirs dans les prisons françaises ? Est-ce que les Roumains sont culturellement des voleurs ? Est-ce que la démocratie convient à tout le monde ? Tu n'es pas raciste, mais tu trouves qu'Eric Zemmour fait vraiment avancer le débat.
  9. Tu lis le journal "Minute" avec assiduité
    "Minute", c'est encore Desproges qui en parlait le mieux : "Il est plus économique de lire Minute que Sartre. Pour le prix d'un journal on a la nausée et les mains sales à la fois". Tu n'as pas compris la polémique après la une sur Taubira. On peut bien rire de tout non ? A l'époque de Michel Leeb, on avait moins le cul serré. Tu n'es pas raciste, mais tu fais hyper bien l'Africain.
  10. Tu n'es pas raciste, tu es toi-même un enfant d'immigré
    Comme pas mal de Français. Du coup, tu as l'immunité. Et même après une grosse blague sur les Chinois ou quelques généralités sur les Gaulois, on ne pourra pas te taxer de racisme. Le racisme, c'est seulement contre les noirs ou les arabes. Toi, tu n'es pas raciste, mais tu ne peux pas encadrer tous les autres en général.

Alors êtes-vous légèrement raciste ?

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :