Glee-Santana-Brittany-Wedding-Pictures
Source photo : Pop Sugar

Si les créateurs et producteurs de séries semblaient auparavant un peu réticents à l'idée de mettre en avant des héros LGBT au centre de l'intrigue, les spectateurs ont pu assister au cours de ces dernières années à la multiplication des personnages queer à la télévision. Petite sélection (non exhaustive) des séries les plus friendly.

    Celles qui traitent directement de l'homosexualité de ses personnages:

  1. Looking
    Les tribulations de trois amis gays dans le San-Francisco d'aujourd'hui, entre coups d'un soir, joies, angoisses, gueules de bois et relations amoureuses compliquées (la vie classique des jeunes adultes dans les grandes villes en somme). Cette chouette série HBO a malheureusement été annulée après seulement deux saisons, faute d'audience mais un téléfilm pourrait voir le jour histoire de lui offrir une fin digne de ce nom.

    tumblr_ni1tyrxiLe1sh0yuao1_500
    Sourcr photo : Tumblr
  2. Queer as Folk
    La version américaine adaptée par la chaîne Showtime de cette série (britannique à l'origine) relate les aventures d'un groupe d'hommes homosexuels et de leur entourage dans la ville de Pittsburgh. Là encore, les scénaristes traitent d'homoparentalité et donnent notamment à voir un couple de femmes ayant recours à l'insémination artificielle. Au delà de la relation amoureuse houleuse entre Brian et Justin, les épisodes abordent aussi des sujets moins légers comme l'homophobie ou la séropositivité.
  3. Faking it
    Deux amies (Amy et Karma) décident à la suite d'un quiproquo de se faire passer pour un couple de lesbiennes et deviennent ainsi les filles les plus populaires de leur lycée. Si le synopsis prête un peu à rire de prime abord, cette série MTV se révèle plus profonde/drôle qu'il n'y parait et compte parmi ses protagonistes principaux un homme gay et un personnage intersexe.
  4. The L Word
    L'histoire d'un groupe d'amies lesbiennes (pour la plupart) qui vivent à Los Angeles et passent beaucoup de temps à faire crac-crac dans des piscines ou boire gratos dans des expos d'art contemporain. Outre la présence de Shane, le sex-symbol androgyne à l'origine des premiers émois de nombreuses spectatrices, la série avait aussi le mérite d'offrir une réelle visibilité aux familles homoparentales ainsi qu'aux personne transsexuelles au travers notamment de la transition Female to Man du personnage de Max (et parviendrait du coup presque à nous faire oublier une saison finale complètement bâclée).

    Allez on se remet le générique juste pour le fun :

  5. South of Nowhere
    Alors certes, il s'agit d'une série pour ados avec tout ce que cela comporte de bons sentiments et de clichés bien guimauves mais elle met au centre de l'intrigue la relation amoureuse entre deux jeunes filles et propose une vision un peu moins caricaturale de l'homosexualité qu'à l'accoutumé (ce qui est à peu près l'unique intérêt de la série, c'est vrai).
  6. Will and Grace
    Une sitcom dont les protagonistes principaux sont un avocat homosexuel (Will), sa meilleure amie qui l'aide dans sa quête du prince charmant (Grace) et un duo d'amis aussi drôles qu'inséparables : Jack (gay) et Karen (bisexuelle).
  7. Transparent
    Une série bouleversante qui explore les rapports familiaux ainsi que les questions autour de l'identité de genre avec tendresse et justesse. Le synopsis ? Un père de famille réunit ses enfants (dont sa fille lesbienne) pour leur annoncer son intention de changer de sexe.

    Celles qui intègrent des personnages LGBT :

  8. Skins
    Une série britannique sur l'adolescence qui traite de thèmes aussi variés que l'addiction ou l'anorexie. La première génération comptait un personnage gay (Maxxie) et la suivante un des couple de filles les plus touchants de l'histoire de la télé (Emily et Naomi). L'ultime saison n'a en revanche jamais existé. JAMAIS.
  9. Naomily-naomi-and-emily-17910413-500-281
    Source photo : Fan Forum
  10. Orange is the new black
    Les histoires entremêlées des détenues d'une prison pour femmes entre petite galères de la vie carcérale et flashbacks. La série compte de nombreux personnages LGBT (de la butch tatouée à la lipstick manucurée) sans oublier la sublime Sophia Burset qui se bat pour obtenir son traitement hormonal en prison.
  11. Glee
    Quand les losers, les pom-pom girls et les footballeurs intègrent la chorale du lycée pour pousser la chansonnette, c'est un joyeux bordel mais aussi une rencontre entre plusieurs minorités qui s'opère. Bon après la série compte autant de fans que de détracteurs mais on ne peut nier l'implication des scénaristes et de son créateur dans la lutte contre l'intolérance.

  12. Modern Family
    Une série comique qui explore le quotidien de différentes familles et dans laquelle Mitchell et Cameron sont les heureux papas d'une petite Lily adoptée au Vietnam. Si Modern Family joue parfois avec les clichés, quitte à être accusée de donner une image un peu caricaturale de l'homosexualité, elle participe aussi à faire évoluer les mentalités.
  13. Degrassi
    Les aventures d'une bande d'ados (là encore sur plusieurs générations mais bon à partir de la dixième saison on a un peu arrêté de compter) avec des personnages LGBT à foison. Oui parfaitement, à foison.
  14. Game of Thrones
    Alors oui Game of Thrones c'est beaucoup de trahisons, de membres coupés et de relations incestueuses mais c'est aussi des personnages LGBT qui sortent des stéréotypes habituels. Et puis une série qui n'est pas frileuse à l'idée de montrer des couples d'hommes et de femmes en pleine action ou de mettre en avant la bisexualité de l'un de ses protagonistes les plus badass (j'ai nommé Oberyn), c'est une série gay-friendly.

    tumblr_mn300yGDRX1rcwfj4o3_500
    Source photo : Tumblr
  15. True Blood
    Un peu comme dans Game of Thrones, les vampires de True Blood s'envoient en l'air dans tous les sens. Entre hommes et femmes, entre femmes, entre hommes, c'est toi plus moi, plus tous ceux qui le veulent dans le bayou et c'est tant mieux.
  16. Greys Anatomy
    Non seulement la série a été l'une des premières à mettre en scène un mariage entre deux femmes (Callie et Arizona) mais aussi à offrir à un couple homo le même traitement scénaristique qu'à un couple hétéro : à savoir, beaucoup de drama et une relation passionnelle mais tumultueuse.

Certes, il y a en beaucoup d'autres mais on ne peut pas tout mettre alors les commentaires sont ouverts aux suggestions.

Source : beaucoup de binge-watching