Vous pensiez peut-être que regarder des séries à longueur de journée en vous gavant de graisse jusqu’à ce que mort cérébrale s’ensuive était mauvais pour la santé ? Eh bien oui, vous avez raison. Sauf que parfois, ça peut aussi sauver des vies. Ouvrez donc l’œil, les séries peuvent vous sauvez la vie.

1. Les Simpsons

Le petit Alex Hardy alors âgé de 10 ans mangeait à la cantine comme tout enfant de sa génération inscrit à la cantine de son école. Sauf que voilà, Alex va vite, Alex ne prend pas le temps de mâcher. Son sandwich lui reste en travers de la gorge. Tout le monde tente de lui faire cracher le morceau en vain. Heureusement son ami Aiden Batemane a pu le sauver en appliquant la méthode Heimlich, un geste de premier secours dont il avait pris connaissance dans la série. « Homer la foudre » 17ème épisode de la saison 3, Homer s’étouffe avec un donut et un poster explique alors la manœuvre. Comme quoi, regarder les Simpsons peut sauver des vies.

Source photo : Giphy

2. Grey's Anatomy

Non pas que toutes les séries médicales soient plus fortiches que les médecins, mais il arrive qu’elles mettent la puce à l’oreille (mais on peut l’extraire après avec une pince à épiler donc ça va). En l’occurrence Sarit Fishbaine, une jeune femme pleine de vie mais surtout une jeune maman en pleine période d’allaitement sent une petite boule dans son sein que les médecins analysent alors comme du lait. Sauf qu’en fait c’était une tumeur. Et si notre chère Sarit Fishbaine n’avait pas vu l’épisode mettant en scène exactement la même situation, elle aurait pu attendre longtemps avant de s’inquiéter sur sa petite tumeur.

3. Docteur House

Un patient allemand était plongé dans de sérieux problèmes de santé, avec inflammation de l’œsophage, de la fièvre et un début de cécité ET de surdité. Bref le gars pourrissait de l’intérieur. Et il a fallu qu’il tombe sur une chirurgien fan de la série pour être sauvé. En effet, le patient qui venait de se faire opérer de la hanche et avait donc un prothèse anormalement élevée en cobalt ce qui était à l’origine de cet empoisonnement. Il a donc changé la prothèse en cobalt pour une pièce en céramique.

Source photo : Giphy

4. The Walking Dead

Rendez-vous compte ? La série qui comptabilise le plus de morts (en comptant les zombies) serait aussi à l’origine d’une vie sauvée ? Eh bien oui. Kevin Sutton en est la preuve vivante et palpitante. Dans le cadre d’une opération visant à sensibiliser le grand public sur les conditions de vie des SDF il faisait l’expérience de dormir dans la rue. Un soir il assiste à une violente dispute qui s’est soldée par des coups de feu. Notre bon Kevin arrivant sur les lieux du crimes tomba nez à nez avec un homme avec une balle dans le ventre. Déjà il put gérer les premiers gestes de secours mais aussi faire pression pour arrêter les saignements en attendant l’arrivée des urgences. D’après lui ces gestes auraient été glanés sur la série. Mais il a oublié de préciser quel épisode. Du coup on est foutu on peut pas savoir et on pourra jamais sauver qui que ce soit.

5. American Horror Story

En 2015 l’hôpital des enfants de Boston commençait un partenariat un peu spécial avec une entreprise hollywoodienne d’effets spéciaux à qui l’on doit notamment tous les effets spéciaux de la série horrifique. Afin de confronter ses étudiants à des situations les plus réalistes possibles, les maquilleurs étaient chargés de concevoir des modèles chirurgicaux avec une pression sanguine, et tout le contenu nécessaire à l’intérieur. Bref, des faux humains en plastique. Alors bien sûr le lien avec la série peut sembler lointain mais en réalité pas du tout puisque les créateurs d’effets spéciaux se sont engagés dans ce partenariat avec une réelle volonté d’échange entre leur savoir faire et l’utilité médicale que cela pouvait avoir.

6. Larry et son nombril

Juan Catalan n’a pas eu de pot. Son frère a été envoyé en prison pour attaque à main armée et le seul témoin qui l’accusait a été assassiné. Du coup forcément, Juan Catalan est arrivé tout en haut de la liste des suspects. Fort heureusement, il avait un alibi d’enfer : lui et sa fille assistaient à un match des Dodgers. Il avait toutes les preuves sous la main et était même prêt à passer au détecteur de mensonges pour prouver sa bonne foi. Mais ça n’a pas suffi, les extraits de caméra de surveillance étaient introuvables et les tickets peu probants. Alors que faire dans cette conjoncture injuste ? Eh bien il se trouve que durant le match, l’équipe de la série de Larry David tournait également un épisode (celui où Larry engage une prostituée pour l’accompagner au match). Et coup de bol, on trouve dans l’épisode un plan miniature de Juan Catalan et sa fille en train de manger un hot-dog. Bon, il aura fallu attendre quand même 5 mois pour innocenter le pauvre gars mais voilà encore une preuve qu’il faut toujours squatter les tournages de film.

Source photo : Giphy

7. Mythbusters

Pour rappel cette émission déglingo qui s’est terminée en 2016 était animée par des spécialistes d’effets spéciaux et avait pour but de déconstruire les mythes du cinéma en répondant à des questions comme « Plonger dans l’eau protège-t-il des balles ? », « Un ventilateur de plafond peut-il décapiter une personne ? » ou encore « Peut-on sortir d’une voiture sous l’eau ? ». Et c’est la dernière question qui sauva une mère, Theresa Booth et son bébé en train de couler dans leur voiture au milieu d’un lac. Theresa Booth s’est ainsi souvenue que pour sortir d’une voiture qui coule il faut saisir un moment très court quand la voiture est totalement immergée et où la pression extérieure devient égale à la pression intérieure pour ouvrir la porte. Même si les deux ont pu s’en sortir, ce n’est pas la peine de reproduire cette expérience chez vous, par exemple dans votre baignoire avec un tricycle.

8. Urgences

Alors qu’elle venait tout juste de divorcer, Angela Cooper pensait que son stress était à l’origine de ses pertes de mémoire, ses violentes migraines et ses régulière morsures de langue. Bref, elle ne s’inquiétait pas des masses sur son étrange état. Puis un soir devant un épisode d’Urgences elle réalise qu’elle a tous les symptômes d’un cancer du cerveau. Après confirmation des médecins et un lourd traitement chimiothérapique elle a pu enfin survivre à un cancer qui l’aurait normalement mangé en peu de temps.

Source photo : Giphy

Perso, moi j’ai été sauvée par la série Oui-oui, qui m’a appris à bien traverser la route au feu vert.

Sources :

Listverse

Cracked

Hollywood