Des exemples de séries outrancièrement coûteuses, on en a un paquet. Les grosses prod américaines n’hésitent pas à cracher le pognon par flopées de millions de dollars pour mener à bien un projet (on rappelle que sur la dernière saison de Friends, les 6 acteurs étaient payés chacun un million de dollars par épisode). Mais la tune ne fait pas tout. Et il existe aussi tout un tas d’exemples de séries qui ont coûté une blinde et se sont gentiment gaufrées. Comme quoi l’argent ne fait pas le bonheur. Enfin si, mais pas là quoi.

1. Westworld

Elle entre dans le magnifique listing des séries les plus coûteuses de l’histoire de la série. HBO a ainsi investi 25 millions de dollars rien que pour le pilote puis en moyenne 8.5 millions pour chaque nouvel épisode. Ça fait partie des superproductions HBO du même acabit que Game of Thrones sauf que les audiences ne suivent pas du tout… La deuxième saison a été vivement critiquée parce que trop incompréhensible. On ne peut pas non plus parler de vrai flop parce que la série s’en sort pas trop mal, mais l’érosion de son audience va la tuer à petit feu.

Source photo : Giphy

2. Terra Nova

Beaucoup de pognon dépensé par la Fox pour cette série totalement pourrie il faut dire. Chaque épisode a coûté en moyenne 4 millions de dollars mais la série n’aura pas été reconduite pour une seconde saison. En même temps faut dire que la première saison a déboulé avec pas moins de 16 mois de retard. Mais soyons honnêtes deux minutes, c’est une série débile qui n’avait aucune chance d’être sauvée par l’argent.

3. Deadwood

On peut pas vraiment parler d’un bide intersidéral mais disons que le budget de la série plutôt très élevé (4.5 millions de dollars par épisode) n’a pas suffi à la faire survivre au delà de trois saisons. C’est un peu le risque de toutes les séries historiques qui coûtent une blinde en décors et costumes mais ne touchent pas assez de téléspectateurs pour conclure. Et ça c’est très moche.

4. Rome

Bon là on est sur du lourd. 110 millions de dollars claqués pour le premier épisode. 9 millions de dollars par épisode ensuite. Même si HBO et la BBC ont travaillé main dans la main pour co-produire la série, celle-ci n’a pas assez bien marché pour poursuivre l’aventure au delà de deux saisons malgré le succès critique et ses Emmy Awards. Faut dire que le budget de production impliquait la fabrication de 1250 paires de sandales, 250 cottes de mailles (pesant chacune 16 kilos) et des scènes totalement dingues nécessitant 40 chevaux et pas moins de 750 figurants.

Source photo : Giphy

5. Vynil

Une série signée Scorsese, on pensait forcément que ça allait marcher. La série HBO a bénéficié peu ou prou du même financement que celui de Westworld (30 millions de dollars dépensés pour l’épisode pilote de deux heures) à ceci près que Vynil a coûté bonbon rien qu’en droits musicaux puis en décors, costumes et jolis noms au casting. Mais la série est annulée dès la fin de la première saison constituant l’un des plus gros flops de l’histoire de HBO. A voir si le prochain film de Scorsese produit par Netflix rencontrera le même échec…

6. The Get Down

Un exemple qui restera gravé dans l’histoire des flops intersidéraux de séries. 190 millions de dollars dépensés pour la première saison de cette série Netflix, c’était compter sans Baz Lhurman aux commandes, spécialiste du dépassement de budget. Alors que chaque épisode devait initialement coûter 11 millions de dollars, le coût aura atteint en moyenne 16 millions par épisode. Là encore, l’explosion du budget est principalement due aux droits musicaux et aux décors censés reconstituer le Bronx des années 70. Le flop s’explique quant à lui aux nombreux réaménagements de l’équipe d’écriture et une audience qui n’a pas suivi.

Source photo : Giphy

7. Sense 8

Ah ça, on en a entendu parler de la série classée « sans suite » (MDR, meilleur jeu de mot de la toile depuis l’invention de l’eau chaude). Et pour cause, la série des sœurs Wachowski coûtait en moyenne 9 millions de dollars par épisode (assez logique puisque les showrunneuses refusaient de tourner en studio et voulaient que les scènes soient tournées dans les vraies villes des personnages) en revanche, comme toutes les séries Netflix on ne connait pas exactement le chiffre des audiences mais force est de constater qu’il n’était pas assez élevé pour signer une troisième saison.

8. Marco Polo

C’est en 2014 que Netflix lançait cette nouvelle série à hauteur de 90 millions de dollars pour la première saison avec des décors de dingos, la série ne dépassera pas les deux saisons. En cause ? Des dialogues chiants comme la mort et des intrigues toutes pétées. Résultats des courses, 200 millions de dollars dans le baba.

Source photo : Giphy

Avec tous ces exemples, on peut se permettre de douter de la réussite de l’adaptation du Seigneur des anneaux en série sur Amazon Prime qui devrait péter tous les records de production : rien que l’achat des droits a coûté 250 millions de dollars et si les six saisons sont menées à termes, la série devrait coûter la modique sommes d’un milliard de dollars.

Sources : The Guardian, Première, Seriously,