Crédits photo (creative commons) : Pierre Guinoiseau

Pour digérer toutes sortes d'excès, il existe des recettes qui marchent, mais surtout des recettes qui ne marchent pas, bien que solidement ancrée dans l'imaginaire collectif. Il est donc temps de couper court à ces fausses bonnes idées.

  1. Un bon Ricard au réveil
    Soigner "le mal par le mal" est une théorie à peu près autant discutée que les bienfaits du trou normand.
  2. La cocaïne
    Remède coûteux et déconseillé avant de regarder Téléfoot.
  3. Le Coca-Pulco. Après le brossage de dents. Dans un verre en métal
    L'autoflagellation n'a jamais rien réglé.
  4. Jurer, jurer, jurer de ne plus jamais recommencer
    Ca ne soigne pas, mais ça soulage de croire que c'est la dernière fois. Par contre, ça tient pas longtemps.
  5. Boire jusqu'au coma et se réveiller quelques mois après
    Les symptômes de la gueule de bois devraient avoir disparu. Mais il y a plus simple.
  6. Gober un oeuf cru
    Mais il faut le faire avant de boire. Après, c'est juste gerbant.
  7. La choucroute aux fruits de mer
    L'assurance de bien se purger pour au moins dix prochaines cuites.
  8. Le Viandox
    Le remède universel, mais on ne sait pas encore trop à quoi.
  9. L'épilation au plastique fondu
    Pour détourner la douleur. Marche mieux par surprise.
  10. Attraper une bonne gastro
    Vous ne remarquerez même pas que vous avez la gueule de bois.

Rappelons que le remède "ne pas boire" a été exclu pour d'évidentes raisons de rabat-joiserie.