Le spoiler est devenu une hantise moderne. Nos aînés avaient la guerre, on a la mort de tel personnage de Game of thrones et la fin de Mad Men. On est plutôt bien loti, d’autant qu’il est plus efficace de dire « attention spoiler » qu' »attention bombe nucléaire » pour préserver l’intégrité de chacun.

1. Tu ne spoileras pas exprès

Sauf les gens à qui tu veux du mal. Une technique de torture moderne, moins létale que le supplice de la goutte d’eau mais tout aussi dévastatrice pour le moral. On peut y recourir en cas d’extrême urgence ou d’agacement maladif, suite à une conversation d’une heure visant à te détruire de l’intérieur, par exemple une conversation ayant trait aux caractéristiques spécifiques de l’organisation des avocats outre-Manche. Par exemple.

2. Tu attendras 20 ans après la sortie d'une œuvre pour considérer qu'on peut la spoiler sans risque

À partir de 1997, on pouvait considérer que tout le monde savait pour Vador et Luke. À partir de 1997, on pouvait aussi considérer que tout le monde savait pour le Titanic, cela dit. Contre-exemple.

Source photo : Giphy

3. En présence de sachants et d'ignorants, tu feras référence à de possibles spoilers par métaphores alambiquées

« Mais si, tu sais, quand la personne capable de faire pousser une corde à distance autour de ses collègues de travail malgré son drôle de costume avouera un lien de parenté avec un des personnages de l’entreprise concurrente dans le film qui se passe à bord de voitures qui peuvent aller super vite de ville ronde en ville ronde en ne roulant sur aucune route… »

4. Tu ne crieras pas au spoiler si tu as écouté une conversation délibérément

Si on s’adresse à toi, c’est autre chose, mais si tu laisses traîner tes oreilles, tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même. Le monde ne tourne pas autour de toi et les gens ne peuvent pas en permanence se retenir de discuter pour satisfaire à tes envies. Un peu de modestie, gros malin.

5. La messagerie privée tu utiliseras pour parler de l'épisode de la veille au bureau

Pour autant, dans un esprit d’autorégulation et pour garantir la paix des ménages, il est de bon ton, au bureau, de se servir de la messagerie privée pour évoquer des épisodes que certaines personnes seraient susceptibles de ne pas avoir vus, par exemple parce qu’on les a regardés cette nuit entre 3 et 4 heures du matin, juste après leur sortie US, rapport au fait qu’on est insomniaque.

6. Tu te boucheras les oreilles en chantonnant la Macarena si des gens autour de toi veulent parler d'un truc dont tu ne sais rien

Chacun est responsable de soi-même ; si tu n’as pas envie d’écouter quelque chose, inutile d’en dégoûter les autres. Le mieux est encore de se faire une petite danse de l’été rien que pour soi le temps que l’orage passe. Technique brevetée par Los del Rio.

Source photo : Giphy

7. Tu ne feras pas chier tout le monde à propos de spoilers sur des séries que tu ne regardes pas

Quand bien même tu les regarderais un jour, tu ne te souviendrais pas de ce qu’on t’a dit ce jour-là, donc autant ne pas en faire toute une histoire. Et puis tu n’emmerdes pas tout le monde quand on raconte quelque chose sur Les Misérables que tu n’as pas lu. Profil bas, Chatard.

8. Tu ne spoileras pas en image de Une sur Internet

Et tu commenceras tes posts par « attention spoiler » si tu comptes y faire figurer des spoilers. Ce n’est pas compliqué, quand même.

9. Tu ne crieras pas au spoiler si on te dit "Il va se passer un truc de fou" sans te dire quel truc de fou il se passe

C’est l’exact équivalent de « je te conseille vraiment d’aller voir ce film » on ne va pas commencer à dire que conseiller à quelqu’un d’aller voir un film revient à spoiler le film.

10. Tu ne hurleras pas au spoiler si tu as 2 mois de retard sur tout le monde dans ton visionnage

Faut pas pousser. Tu as eu mille fois l’occasion de voir le film ou l’épisode et, de toute façon, si tu as pris autant de retard, c’est que tu n ‘es pas si accroché ; en conséquence, ce n’est pas si grave si l’on te spoile. On sait quand quelqu’un est vraiment emmerdé et quand il cherche simplement à faire son intéressant ; là, tu cherches simplement à faire ton intéressant.

Source photo : Giphy

Sinon, dans GOT, et bah Ned Stark il…