Les affiches sont de véritables symboles culturels de chaque pays. On vous avait déjà parlé il y a peu des types de films dont les affiches se ressemblent en fonction de leur sujet , mais on a choisi cette fois-ci de nous concentrer sur les différences affiches d’un même film d’un pays à l’autre.

1. Raid Dingue : France vs. Japon

Dany Boon se marrait bien il y a quelques jours sur Instagram en découvrant la version japonaise de l’affiche de son film qui semble avoir mis de côté le fait que c’est une comédie. Ce qu’il y a de chouette c’est qu’avec cette version japonaise on pourrait PRESQUE croire que le film est pas mal.

2. Fargo : France vs. Japon

Pas grand chose de différent en soi mais juste assez pour donner un autre cachet au film des frères Cohen. Tout l’aspecte humoristique est mis de côté pour y trouver davantage de noirceur dans ce corps mort et seul ensanglanté dans la neige. On peut pas dire qu’ils aient un sens aigu du LOL dans leurs affiches.

3. Délivrance : Etats-Unis vs. Yougoslavie

Sorti en 72 aux Etats-Unis, elle a été adaptée de manière particulièrement artistique en Yougoslavie. D’ailleurs on trouve tout un pan de vieilles affiches d’époque qui ont offert une lecture très originale des gros succès qui ont franchi leur frontières.

4. Twelve Years a Slave : Etats-Unis vs. Corée du sud

Bon là j’avoue on perd un peu en saveur. La version coréenne montre les personnages principaux au premier plan alors que l’affiche originale montre simplement Chiwetel Ejiofor (qui interprète Solomon Northup) en train de courir sur un fond blanc. Sa sobriété s’accorde sans doute plus avec le sujet du film.

5. Léon : France vs. Etats-Unis

Déjà le titre diffère un peu et on se demande bien pourquoi les Américains ne conservent pas le titre original (mis à part le fait peut être qu’ils ne soient pas vraiment aptes à prononcer le son [on]). En plus de ça, on quitte le très gros plan pour un plan poitrine, le visage n’est plus en biais mais de face (du coup il a l’air encore plus débile avec ses lunettes qui lui font des yeux rapprochés), on ne voit plus précisément les poils de barbes mais on distingue un halo de lumière en arrière plan. Bref Léon est devenu une figure christique.

6. La vie d'Adèle : France vs. Corée

Une belle dominante de bleu dans cette nouvelle version coréenne ou l’amie Léa Seydoux a été éjectée du cadre, Adèle reste seule sur l’affiche, la tête plongée dans l’eau. Je sais pas si cette adaptation atténue la thématique lesbienne du film ou le contraire en tout cas elle a quelque chose de plus poétique.

7. Intouchables : France vs. Corée

Alors que l’affiche d’origine cachait le handicap du personnage principale, en Corée on y va à fond les manettes de façon à que l’affiche résume à elle seule le sujet du film. Bon ça manque peut-être un peu de mystère, mais a-t-on vraiment besoin de mystère pour regarder Intouchables ?

8. Le transperceneige : Etats-Unis vs. France

D’un côté du noir, du sombre, des humains. De l’autre, du blanc, de la neige, et le train qui est le premier rôle du film. Malheureusement, ni l’une ni l’autre ne sauve réellement le film de base.

9. Mommy : Canada vs. Corée

Le truc marrant c’est que dans la version coréenne, on dirait presque que le personnage principale est obèse comme Baymax dans Big Hero. Quoi qu’il en soit on est sur une affiche très éloignée de l’originale.

10. Les Amants du Pont-Neuf : Corée vs. France

C’est simple, on a une affiche en noir et une en blanc.Mais surtout une photo extraite du film d’un côté et de l’autre une peinture que l’on doit d’ailleurs à Juliette Binoche qui avait aussi été en immersion avec des sans abris pendant plusieurs semaines pour se préparer au film de son compagnon de l’époque Leos Carax.

11. Une nuit au musée 3 : Etats-Unis vs. Mexique

Si à première vue, l’affiche mexicaine a l’air franchement plus lourde avec plein de détail et plein de personnage, puis on distingue la reprise de l’escalier de Penrose de M.C. Escher. Donc, au final, bien que radicalement différent, elle est plutôt bien fichue.

12. Nos étoiles contraires : France vs. Thailande

Ce qui est chelou c’est pas tant que l’affiche change de cadre pour sa version thaï mais plutôt que les acteurs sont totalement Photoshopés de façon à avoir une peau anormalement lisse. Et ça c’est flippant.

13. The Shining / Vol au dessus d'un nid de coucous : Etats-Unis vs. Turquie

le truc dingo avec cette affiche c’est qu’elle reprend toutes les scènes de The Shining alors que c’est Vol au dessus d’un nid de coucous. Les gars sont forts.

14. Wolverine : Etats-Unis vs. Japon

Clairement on a d’un côté un super-héros en plein crise identitaire et de l’autre, une version samouraï de ce même personnage où les griffes sont remplacés par des sabres. OUPS.

15. Bad Lieutenant : Etats-Unis vs. France

D’un côté on a un flingue et un type qui a l’air tout à fait prêt à s’en servir, de l’autre un a un type à poil ce qui montre encore une fois qu’on est très porté sur le cul et surtout celui de Harvey Keitel tant qu’à faire.

Source :

Cinepsis

Buzzfeed

Cracked