Quand, au bout de neuf longs, très longs mois d’attente, tu ponds enfin ton héritier, celui que tu as fabriqué, tu t’attends à ce que tout le monde pense la même chose que toi: c’est le plus beau bébé du monde, rien ni personne ne peut l’égaler. Pour toi, il n’a aucun défaut, il sent bon, et même ses cacas sont incrustés de diamants. Et pourtant, certains aiment jouer avec le feu et osent ne pas être d’accord avec toi. Calme toi, et repose tout de suite ce bidon d’essence, ce n’est pas la peine d’aller brûler leur maison.

1. « C’est marrant ces grandes oreilles, t’as pas peur qu’il s’envole ? »

Ça y est, première réflexion sur le physique de ton bébé. C’est facile de s’attaquer à plus faible que soit, bande de lâches. Alors non, il n’a pas de grandes oreilles, mais toi par contre tu devrais peut-être envisager une opération du nez, parce que là on peut s’abriter dessous quand il pleut.

2. « C’est marrant, il ne ressemble pas du tout à son père »

Traduction: ce dernier devrait peut-être faire un test de paternité, pour être sûr. Non mais, ils n’ont qu’à te traiter de trainée tant qu’ils y sont, et puis te raser la tête, il parait que c’était très à la mode dans les années 40.

3. « C’est normal s’il est tout fripé ? »

A son âge oui, c’est normal. Au sien, un peu moins. Un petit lifting est envisageable à ce niveau là, non ? Si ton bébé est fripé, c’est parce qu’il vient de passer 9 mois dans du liquide amniotique. C’est quoi son excuse à cette personne ?

4. « Pourquoi il pleure tout le temps ? »

Parce qu’il vient de sortir d’un endroit chaud, calme et rassurant, pour être jeté dans un monde où des vieux aigris veulent le voir faire des risettes et le touche de partout, alors qu’il n’en a pas du tout envie.

5. « Vu la taille de ton ventre, je pensais qu’il serait plus grand »

Après les réflexions sur le physique de ton bébé, les réflexions sur ton propre physique. Une manière plus au moins détournée de te dire que tu as peut-être un peu trop « mangé pour deux » pendant ta grossesse, mais qu’il n’y a que toi qui a pris du cul, pas ton môme.

6. « Il a un sale caractère dis donc »

Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas envie d’être porté dans tous les bras de la famille et qu’il le manifeste ? Ou parce qu’il hurle quand il voit le visage flippé de tata Suzette ? Ce n’est pas un sale caractère ça, c’est de la survie les gars.

7. « Il n’a pas l’air très éveillé »

Il a deux jours, faut peut-être lui laissé le temps d’atterrir, non ? Il aura tout le temps d’apprendre à resté éveillé plus de deux heures, à attraper un hochet et à manger seul. Pour l’instant, il vient de vivre une des expériences les plus traumatisantes pour lui, on va lui foutre un peu la paix, vous voulez bien ?

8. « Le mien à son âge, il savait déjà faire des trucs »

Oui, une semaine après sa naissance, il passait déjà son bac et avait son permis de conduire. Ça va deux minutes l’idéalisation de ses propres enfants, mais faudrait voir à ne pas trop mythoner non plus hein.

9. « Il fait ses nuits ? »

Tu es encore à la maternité, ton tout petit bébé contre toi, et Tata Suzette (décidément, toujours elle), te pose cette question avec un sourcil levé, comme si la réponse que tu allais lui donner était forcément mauvaise. Bordel, il vient de naitre, bien sûr qu’il ne fait pas ses nuits, quelle question naze.

10. « De toute façon les nouveaux-nés c’est jamais très beau »

Là, nous avons la palme de la réflexion la plus méchante du monde. Comment est-ce que des gens, qui sont censés être des proches, osent dire ce genre de trucs ? Idée de réponse: « Il vient juste de naitre, c’est normal. Par contre pour toi, y’a plus rien à faire, c’est trop tard, ta gueule est définitive ».

Et vous, c’est quoi les pires réflexions que vous avez entendu à la naissance de votre bébé ?