Tu le connais ce moment d’embarras, cette gêne insoutenable à la vue d’une personne que tu n’as pas envie de croiser soit parce qu’elle sécrète en toi des hormones de haine, soit parce que tu n’as tout simplement rien à lui dire. Dans le métro, dans le bus ou dans la rue, cette imposture sociale peut survenir à tout moment. C’est pourquoi on a mis au point pour vous un ensemble de comportements d’urgence à adopter, les gestes qui sauvent pour affronter ces instants de torture extrême.

1. Fuir loin. Plus loin que loin.

Si tu es dans le métro, tire la sonnette d’alarme quitte à provoquer un arrêt d’urgence et finir le tunnel à pied. Chope un taxi pour le premier aéroport, vide ton compte et pars huit ans en Nouvelle-Calédonie, change de visage et de sexe.

Source photo : Giphy

2. Faire semblant d'être occupé

Sors un journal, un livre, un carnet de notes et ton portable. Il faut par tous les moyens que tu crées une frontière physique de papier entre toi et le reste du monde. Tu peux rajouter éventuellement un panneau autour de ton cou signifiant que tu ne souhaites pas être dérangé.

Source photo : Giphy

3. Dormir

Si possible avec un filet de bave s’écoulant à grand flot de manière à te rendre irrésistiblement immonde. En plus si tu t’endors vraiment tu pourras même faire un cauchemar où tu croiserais quelqu’un que t’as pas envie de croiser à l’arrêt de bus.

Source photo : Giphy

4. Simuler la surdité

Quand la personne s’approche et te parle, tu sors en vitesse une fiche expliquant que tu as eu un grave accident de parapente au cours duquel tu as dépassé le mur du son ce qui t’a détruit les tympans irrémédiablement (en revanche pense à ne pas réagir à la sonnerie de ton téléphone, si on t’appelle).

5. Saisir son portable : dernière sortie de secours

Adopte un air très grave et pars sans rien dire genre j’ai été contacté par le gouvernement pour sauver le monde, je dois pénétrer dans la première bouche d’égout que je trouve pour mettre au point une stratégie de contre-attaque contre une invasion imminente de poux mutants.

Source photo : Giphy

6. Te faire passer pour un mendiant

Assieds-toi et demande de l’argent. Si jamais la personne que tu ne veux pas voir vient quand même te faire l’affront d’une interaction, tu peux au moins espérer qu’elle te file du pognon.

7. Jeter une grenade de désencerclement

Le seul problème c’est qu’il faut au préalable avoir fait des études de policier pour bien savoir l’utiliser au moment opportun. Apparemment, voir une personne qu’on a pas envie de voir rentrerait dans les conditions requises donc c’est bon.

8. Prendre des devants et dérouter l'agresseur

Va saluer la personne toi-même, fais-lui subir ce qu’elle t’aurait fait subir. Parle de lui de livret A et des mouvements sociaux de la SNCF en te décrottant le nez, postillonne allègrement tout en signalant que tu as une bronchite. C’est bon tu as repris le pouvoir, la personne en face n’a d’autres choix que d’adopter elle-même la réaction numéro 1.

Source photo : Giphy

9. Se boucher les oreilles en criant très fort "LALALALALALA" quand la personne te parle

Une attitude clairement hostile, soit, mais qui aura le mérite de rapidement rebuter ton interlocuteur qui croira que tu as perdu les pédales depuis que ta meuf t’a larguée et que tu n’as pas eu ton augmentation. Il repartira en se disant « pauv’ michmich, la vie est parfois tellement injuste… ».

10. Se la jouer mélomane

Fais semblant d’être absorbé par ta musique comme pourrait l’être un spectateur de concert de jazz : les yeux fermés les mains en l’air, produit quelques sons de jouissance parce que tu trouves que cette musique est tellement bonne (alors qu’en fait t’écoutes Jean-Jacques Goldman).

Source photo : Giphy

11. Se faire tatouer ce top sur le corps

C’est doublement intéressant car non seulement tu affiches ta stratégie mais en plus tu as du style.

12. La mort

Au préalable il faut toujours penser à avoir le matériel sur toi, une gélule de cyanure par exemple. C’est un peu radical et ça ne marche pas s’il y a un médecin dans les parages. Évite peut-être si c’est juste ta mère que tu veux pas croiser parce que t’as pas rangé ta chambre.

Attention toutefois à ne pas appliquer tous ces comportements en même temps.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :