Capitale des Alpes riche de 2000 ans d’histoire, Grenoble est en effet peut-être la plus grande ville de notre beau pays. Sa population ne cesse d’ailleurs d’augmenter depuis les années 90. Si ça ce n’est pas une preuve qu’il y fait bon vivre ? Mais comme ce ne sont pas les raisons de vouer un culte à Grenoble qui manquent, voici les 10 principales. Attention, ce top peut donner de furieuses envies de déménager. Sauf si bien sûr, vous y vivez déjà bande de chanceux…

1. C'est tout près de l'Italie

Grenoble est donc à moins de 3 heures de Turin et à une grosse heure de la frontière franco-italienne (en voiture). Pratique pour les vacances et plus globalement pour s’offrir un petit dépaysement bienvenu et goûter, le temps d’un week-end, à la gastronomie de nos chers voisins.

2. On peut y skier

5 stations (au moins) sont proches de Grenoble et permettent de se rendre sur les pistes en un rien de temps depuis le centre-ville : Lans en Vercors, Saint-Pierre de Chartreuse, L’Alpe du Grand Serre, Vaujany et Oz en Oisans. Sachant que l’Alpes d’Huez ou encore Chamrousse ne sont pas très loin non plus.

3. Il y a un téléphérique

Le téléphérique de Grenoble Bastille fut l’un des premiers téléphériques urbains (il fut inauguré en 1934). Reliant le centre-ville à la colline de la Bastille, il permet donc de visiter ce superbe fort militaire du XIXème siècle et offre une perspective assez spectaculaire sur la ville et les environs.

5. Il y a plein de bars

Un bar pour 1691 habitants c’est un taux tout à fait raisonnable. Quand on a soif à Grenoble, on a que l’embarras du choix. Petit conseil d’ami : allez boire une pinte au O’Callaghan. On fait plus grenoblois vu qu’il s’agit d’un pub, mais c’est super sympa. Sinon, il y a aussi l’incontournable Tord-Boyaux, qui propose des vins aromatisés.

6. Parce qu'on y bouffe super bien

Vu qu’à Grenoble, l’hiver est plutôt rude, la nourriture se doit de tenir au corps. En cela, Les ravioles du Royans, le murçon de la Matheysine (une saucisse aromatisée), le Saint Marcelin et le Bleu du Vercors font parfaitement l’affaire. Le tout arrosé, avec modération, d’un bon verre de Chartreuse.

7. Pour ses musées

Il y a le Musée de Grenoble, l’un des plus beaux et des plus riches de France, mais pas seulement. Ville de culture, Grenoble regorge d’endroits où admirer de l’art. On peut citer le Musée Stendhal (un enfant du pays), le Muséum d’histoire naturelle, le Domaine de Vizille, le Musée de la Révolution Française ou encore le Musée du Dauphinois, qui est notamment dédié à l’anthropologie et à l’archéologie. Grenoble qui accueille également en juin le Street Art Fest, qui est quant à lui consacré à l’art de rue bien entendu.

8. C'est tout près de la Suisse

Tout près de l’Italie, Grenoble n’est pas non plus très loin de la Suisse. En voilà de belles perspectives. Pour acheter une montre ou du chocolat ou pour se payer une bonne vieille fondue. Non sinon, sans rire, mine de rien, c’est vraiment chouette de savoir qu’on peut se rendre en Suisse pour le week-end. Pour par exemple aller voguer sur le Lac Léman ou se balader dans les montagnes humer l’air pur…

9. C'est l'une des meilleures villes étudiantes de France

Grenoble est arrivée deuxième dans le classement 2017 des meilleures villes étudiantes du magazine L’Étudiant. Juste derrière Lyon et devant Toulouse, Montpellier, Paris ou Angers.

10. Il y fait bon vivre et travailler

Là encore Grenoble se classe très bien si on en croit le palmarès publié par L’Express. Un classement qui prend donc en compte la qualité de vie et les opportunités professionnelles. Grenoble réunit les deux et ça, c’est suffisamment rare pour être souligné !

Gre gre ???? #ChicaGre #GrenobleCity #Grenoble

A post shared by Jimmy Sparxx ?????? Galaktik-S (@galaktik_recordz_jimmy) on

Si avec ça vous n’êtes pas convaincu…