Dans l’étroite liste des activités en extérieur autorisées en ces temps de confinement, entre les courses de première nécessité et le déplacement vers son lieu de travail, on en trouve un qui étonne : le sport. On a le droit de sortir quelques minutes chaque jour pour aller faire un jogging, pour faire simple, à condition de rester à proximité de chez soi. Dont acte. Le problème, c’est que cette toute petite parcelle de liberté a donné des idées à la moitié de la population qui s’est soudain décidé à aller courir tous les jours. Et il faut que ça s’arrête parce que y’a pas plus relou, pendant le confinement, que les runners.

1. Parce que c'est pas bon pour la santé les gars

Dans les pages de L’Equipe, Laurent Chevalier, un cardiologue du sport, explique que tous ceux qui se lancent dans une activité sportive intense sans y être habitués sont confrontés à un risque énorme, surtout en période de transmission de virus. Les infections virales sont totalement incompatibles avec le sport, selon lui. Or, il y a tout un tas de personnes qui sont infectées sans le savoir et le covid-19 peut avoir un impact au niveau cardiaque. Il faut donc vraiment éviter les efforts violents.

2. Parce que les gens font n'importe quoi

Entre ceux qui courent en groupe alors qu’il faut être isolé au max tout en crachant par terre, ceux qui font des équivalents de marathons en faisant des tours de pâté de maison, ceux qui ne respectent pas du tout les distances d’éloignement de chez eux… C’est ingérable ce truc, incontrôlable. Parce que le but, c’est pas d’être galbé, là, c’est d’éviter que le virus ne se propage.

3. Parce que t'as qu'à courir chez toi

Et puis franchement si tu veux courir absolument, t’as qu’à courir chez toi. Même dans un 10 mètres carrés t’as qu’à faire des allers retours ou des tours de table basse et voilà, pas la peine de venir nous enquiquiner en te répandant en sueurs et en crachats à côté des honnêtes gens qui se contentent de vouloir faire leurs courses.

4. Parce que si c'est pour avoir des posts Insta de gens qui courent, merci mais non merci

Déjà que notre Instagram est envahi de photos de gens qui se croient originaux en documentant leur quotidien de confinement qui est en tous points semblables à tous les autres quotidiens de confinement, si ça se transforme en espace de partages des performances sportives autour du pâté de maison, le temps ne va plus s’écouler. Et franchement être confiné avec des envies de meurtre, c’est pas bon pour la santé.

5. Parce que des gens en profitent pour sortir alors qu'ils courent pas

Imaginez vous voulez juste sortir de chez vous prendre l’air mais vous n’avez ni course urgente à faire, ni course tout court. Vous apercevez des flics, que faites-vous ? Et bah vous vous mettez à trottiner pour faire genre vous êtes sorti faire un jogging. Voilà où le bât blesse : c’est une excuse bien trop nulle pour ne pas pouvoir être contrefaite.

6. Parce que courir, c'est nul

A la limite on serait autorisés à sortir pour faire un tennis je dis pas, mais là courir quel ennui ! Et surtout dans un périmètre aussi réduit. Imaginez un peu : qui regarderait le Tour de France si au lieu de voir des beaux paysages on voyait en boucle le même pâté de maison un million de fois ? Déjà que pas grand monde regarde le Tour de France en l’état… Bref, c’est à chier de courir.

7. Parce que les runners vont abîmer leur magnifique matos qu'ils ont payé une fortune

Et on sait très bien que nos amis les runners sont des pigeons qui achètent toutes les dernières innovations que les marques leur refourguent dans le seul et unique objectif d’avoir plus la classe que les autres runners. Là encore ils doivent être en train de commander des accessoires pour runners en plein confinement.

8. Parce que c'est pas juste pour les gens qui courent pas et c'est donc discriminatoire

Et ça, je le rappelle, c’est anti-constitutionnel. Eh bah ouais mon pote. Parce que la France elle est Une et indivisible et tous les hommes naissent libres et égaux en droit et normalement on n’a pas le droit de faire une loi qui avantage une partie de la population par rapport à une autre et là bah on avantage les runners alors que les véliplanchistes sont discriminés. On va porter ça à la CEDH et rira bien qui rira le dernier.

9. Parce que les runners me gâchent toutes les photos de ville déserte que j'essaie de poster sur Insta

Comment je peux crâner en faisant genre « j’ai une vue imprenable sur une ville désertée » si y a toujours un con pour me gâcher mon effet avec ses leggins rose fluo ? JE VOUS LE DEMANDE.

10. Parce que si c'est pour s'entraîner, ça ne sert vraiment à rien puisqu'il n'y a plus de compets

Toutes les compets sportives sont annulées, donc il faudra m’expliquer à quoi ça rime de s’entraîner. Sincèrement. A quoi ça rime ?

Arrêtez les frais les gars. RESTEZ CHEZ VOUS !