Eh ouais, DU MONDE, et de loin, encore. Ah ça, quand il s’agit de se foutre de notre gueule dans un film, ou ailleurs, y’a du monde. Mais à l’heure de reconnaître notre suprématie, pourtant incontestable, on entend plus personne. Pas grave, ce top est là pour remettre les barres sur les t et les poings sur les gueules. 10 raisons de prêter allégeance à la Bourgogne, tout de suite, avec le sourire, et la main sur le cœur.

1. Parce que la bouffe

En Bourgogne on blaguotte pas avec la pitance. Gougères, Escargots, Oeufs meurettes, Bœuf bourguignon, Fondue bourguignonne, Coq au vin, Poulet Gaston Gerard, Filet mignon à l’Epoisses, Pain d’épices, Poires pochées au vin… En gros : vins rouges, grosse viande et claquos qui tuent tout : bataillez pas, on est au sommet de la chaîne alimentaire.

2. Parce que le pif

On en met dans tous nos plats, vous l’aurez constaté. Evidemment, celui qu’on met dans nos verres est encore meilleur. Le vignoble de Bourgogne est unanimement reconnu en France et ailleurs : Pommard, Meursault, Vosne-Romanée, Clos-vougeot… On peut pas nous tester : y’a même un cratère sur la lune qui porte le nom d’un de nos vins. Tout le monde ne peut pas en dire autant, hein Bordeaux ??? On vous entend plus les gars !

3. Parce que Dijon

Noble capitale des Ducs de Bourgogne, qui mériterait un top à elle toute seule, et où il fait délicieusement bon vivre (si on fait fi du crachin et de la grisaille quasi-permanente, certes). Et c’est pas la première fois qu’on vous le dit. 2017, on monte en puissance. En 2018 on sera number one. Nous testez pas on vous dit, on est au top.

4. Parce qu'on est en pleine expansion

Mine de rien on vient discretos de faire main basse sur la Franche-Comté, ce qui nous permet 1) de récupérer des fromages parmi les meilleurs de France (associés à notre vin, le combo est redoutable), et 2) de poursuivre notre expansion, pour renouer avec notre glorieux passé, au temps béni des Ducs de Bourgogne. A l’époque, on s’étendait jusqu’à la Flandre, et aux portes de la Hollande. Si on nous laisse faire, y’aura bientôt des Coffee Shops à côté de nos vignes, ça va pas traîner.

5. Parce que l'Histoire

Pas l’histoire relou de M. Laffrot, ton prof de 5ème. L’Histoire avec une grande Hache, celle de Vercingétorix (Alésia serait située en Bourgogne), celle des châteaux forts (Guédelon, quelle idée de génie) et des Ducs de Bourgogne, Jean Sans Peur, et Charles le Téméraire : avec des blases comme ça vous comprendrez qu’on a rien à envier à Game Of Thrones.

6. Parce qu'elle a un côté mystique

Les forêts du Morvan enveloppées de brume au petit matin, les confréries de buveurs de vin qui se réunissent en secret pour introniser de jeunes apprentis en chantant, l’héritage celte de la région… Eh ouais mon gars, après GOT, cette fois-ci y’a clairement du « True detective » dans l’air, et une fois encore, ça en jette grave.

7. Parce que Paris nous doit tout

Mais genre vraiment tout. Les mecs font les chauds avec « leur » Tour Eiffel ? Gustave était de chez nous. Stylée la Seine, hein ? Elle prend sa source chez nous. On aime savourer un bon « blanc-cass' » sur une terrasse exiguë ? Ça s’appelle un « kir » et ça aussi ça vient de chez nous. On continue ou c’est clair pour vous ?

8. Parce que le ban bourguignon

Notre glorieux « hymne ». Une sorte de Ainsi font font font les petites marionnettes mais en version adulte (aviné), que le monde entier nous envie, et qui rend fous les artistes qui viennent en concert chez nous, puisqu’on leur sert systématiquement en guise de rappel. Et ça a bien plus de gueule qu’un vulgaire « Une autre ! Une autre ! Une autre ! »

9. Parce que "Joyeux enfants de la Bourgogne"

Notre ban n’a pas (vraiment) de paroles, on compense avec ce sublime hymne officieux qui donne les larmes aux yeux et la chair de poule à tout bourguignon (aviné) qui se respecte. Ça se chante pas, ça se hurle, dans les troquets de la région, quand notre bon vin a rempli son office. « Joyeux enfants de la Bourgogne, je n’ai jamais eu de guignon. Quand je vois rougir ma trogne, je suis fier d’être bourguignon ». Tout est dit.

10. Parce que Pique ta Saucisse

Hymne encore plus officieux mais qui prouve à quel point notre jeunesse est créative et inspirée. Vous allez adorer.

« La Bourgogne, ça vous cogne » : laissez vous tenter !