Les retrouvailles, enfin. Après la correction du 17 octobre 2015 en quart de finale de la Coupe du monde on attend qu’une chose, retomber sur les monstres néo-zélandais et leur montrer qu’on peut faire mieux. Et il y a des raisons d’y croire (si si vous allez voir).

1. On est animé par un esprit de revanche tellement on a pris cher la dernière fois

On ne peut pas se prendre 62 points dans la musette et ne pas garder un petit goût amer. Novès affirme qu’il n’y a aucun esprit de revanche, on a un peu de mal à y croire, ça doit quand même un peu bouillonner chez certains, et ce petit supplément d’âme peut nous être bien utile.

Source photo : Giphy

2. Ils ne sont pas invincibles, les Irlandais nous l'ont prouvé

C’était inéluctable, les mecs devaient bien tomber un jour ou l’autre, et ils se sont vite rattrapés. Mais quand même. Le colosse est tombé une fois, il peut tomber deux fois.

3. On a un nouvel entraîneur qui a une autre philosophie de jeu

Sans vouloir enfoncer PSA, on peut quand même reconnaître que la philosophie de jeu de Novès ne repose pas vraiment sur les mêmes valeurs. On l’a vu face aux Samoans et à l’Australie : les bleus déroulent, jouent, font des passes, et ça fait plaisir de voir l’équipe à l’offensive, moins pataude qu’avant. On y perd forcément dans d’autres secteurs mais ce vent d’air frais va nous faire du bien.

4. On les a déjà battus, et avec la manière en plus

On vous ressort tout le temps l’essai du bout du monde mais bordel que c’est beau. (Certes, ça fait 7 ans qu’ils nous tapent, mais il ne faut pas y penser.)

5. Leur demi de mêlée ne nous connait pas, à nous de nous présenter comme il faut

On se raccroche comme on peut à ce qui passe, et ce matin on a vu les compos des All Blacks : leur demi de mêlée, TJ Perenara, n’a jamais affronté les bleus. Du coup il doit un peu se chier dessus et on le comprend. Et il va falloir lui montrer très vite qui sont les patrons.

6. Parce qu'on tente encore une nouvelle charnière, ils vont être surpris

Eh oui, encore une nouvelle charnière, la 7ème en 10 matchs pour Novès, cette fois avec Lopez et Machenaud. On en a tellement eu ces dernières années qu’on ne sait plus trop quoi penser. Mais cette photo de Lopez nous fera toujours autant rire.

7. Parce qu'on a montré de jolies choses contre l'Australie

Un peu plus de discipline, un peu plus de réussite au pied et il y avait largement la place de passer contre l’Australie. C’est sur cette dynamique qu’on doit construire et les All Blacks devraient être prenables. Peut-être. Allez quoi, juste un match.

8. Parce qu'on peut prendre Dan Carter en otage à la mi-temps et le diffuser sur le grand écran du stade

Ok c’est peut-être pas vraiment les valeurs de l’ovalie mais on a Dan Carter qui se régale en France depuis quelques mois, on peut bien le mettre à contribution. Imaginez un peu le choc émotionnel des mecs qui parviendraient plus à faire une seule passe. Ce serait fou.

Réponse dans quelques heures, nous on se ronge déjà les ongles.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :