À une époque pas si lointaine, Dutronc chantait « 700 millions de Chinois ». Maintenant, ils sont 1,5 milliard. Voilà ce qu’il faut retenir de l’évolution : y’a trop de monde. On est vraiment beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup trop nombreux. Et si vous n’aimez pas les chiffres, sachez qu’il y a plein d’autres manières de s’en apercevoir.

1. La ligne 13 à n'importe quelle heure

À part la surpopulation, quelqu’un peut-il fournir une explication digne de ce nom à cet afflux de personnes qui ont envie, au choix, de rejoindre Saint-Denis, Saint-Ouen, Clichy ou Paris tout le temps ? TOUT LE TEMPS ? Je veux dire, il n’y a pas de raison pour qu’autant de gens aient envie ou besoin de faire ce trajet là au même moment tout le temps. Il faut écrémer les gars.

2. Le marché de l'emploi

Travailler, c’est un truc chiant. On s’est dit qu’on allait travailler quand même histoire de gagner un peu d’argent pour pouvoir profiter de ses loisirs. Et puis là, d’un coup, on s’est mis à devoir lutter pour faire un truc chiant histoire de gagner un peu d’argent pour profiter des loisirs, et du coup on a totalement perdu les loisirs au profit de la lutte. Qu’est-ce qui peut expliquer ça à part qu’il y a tout simplement trop de monde ? Je vous le demande ma pauvre Berthe.

Source photo : Giphy

3. Le réchauffement climatique

Bon. Si on met de côté le fait qu’il y a des enjeux stratégiques court-termistes sur les ressources naturelles, tout ça tout ça ; comment est-on parvenu à assécher les ressources naturelles en aussi peu de temps ? La surconsommation, moi je veux bien. Mais au-delà de la surconsommation, y’a juste un surnombre. Un surnombre qui consomme. S’il faut, je me sacrifie, hein.

4. Le fait que même les concerts de Christophe Maé sont pleins

Si même un mec comme Christophe Maé peut trouver suffisamment de gens pour remplir des salles, c’est qu’il y a trop de monde tout court. Ça veut dire que n’importe qui peut trouver suffisamment de gens pour remplir des salles, ce qui signifie, par capillarité, qu’il n’y a plus aucune échelle d’aucune sorte à part la démesure.

5. Vous avez vu les prisons, un peu ?

Si on laisse de côté la question de la pertinence de la prison – qui est pourtant une question très importante, mais n’alimentons pas les trolls – et que l’on considère la délinquance comme un phénomène marginal, ce qu’elle est : il y a moins de délinquants et de criminels que de gens qui ne le sont pas. Comment expliquer le monde en prison ? La surpopulation carcérale, c’est juste une dimension supérieure de la surpopulation.

Source photo : Giphy

6. Trouver un mec ou une meuf, c'est la galère

Y’a trop de monde sur le marché. Y’a trop de monde, y’a trop de monde. Vous me direz : même en surpopulation, il doit y avoir suffisamment de monde pour que tout le monde trouve quelqu’un avec qui mélanger ses miasmes ; oui, mais la surpopulation fait que plusieurs personnes veulent mélanger leurs miasmes avec la même personne et après c’est le bordel. Voilà comment on devient une folle à chats à 30 ans, tout simplement parce qu’au moins, les chats, y’en a jamais assez.

7. Essaie de traverser un marché quand tu es pressé et tu verras

C’est la même idée que pour Christophe Maé. Si des gens réussissent encore aujourd’hui à vendre des téléphones des années 70 à des vieux qui mettent leurs fesses en arrière pour te barrer le passage, si les gens réussissent à mobiliser autant de monde autour d’un étal de tomates avec comme consigne de marcher à deux à l’heure, c’est qu’il y a tout simplement trop de monde : CQFD.

8. Le chassé-croisé des vacances

Trop de monde. Trop de monde. Et trop de monde pour en parler aussi. Bref. Trop de monde. Trop de monde.

9. On a déjà tellement d'humains sur terre qu'on est obligé d'en envoyer quelques uns dans l'espace

Si ça, c’est pas une preuve, qu’est-ce qui serait une preuve pour vous ? Hein ? MESSIEURS LES SAINT-THOMAS ? MESSIEURS JE CROIS RIEN ? MESSIEURS JE SAIS TOUT ? IL VOUS FAUT QUOI COMME PREUVE ? HEIN ? HEIN ?

Source photo : Giphy

10. Essaie un peu de compter tout le monde, hey

Je te parie que tu perds le fil autour de 2783. Et il faut tout recommencer. Sans compter que tu te souviendras pas de si tu as déjà compté les gens ou non. Et toc.

J’appelle au volontariat pour quitter la planète.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :