Les Rhodaniens sont des gens heureux. Déjà parce qu’à quelques kilomètres près ils vivraient dans le 42, ce qui, il faut bien l’avouer est moins sexy que de vivre dans le 69. Et puis, il faut dire ce qui est : le Rhône est de loin le meilleur département de France… peut-être même du monde, allez savoir !

1. Le département le plus coquinou de France

Mieux qu’un sticker Jacquie et Michel collé sur le cul de la Dacia, le 69 est pour certains une invitation subliminale au tête à queue en toute amitié. 69 année érotique, comme le département !

2. Le meilleur vin du monde (presque)

Puisqu’on parle de sport, intéressons-nous quelques instants au ballon… de rouge bien servi en profondeur par le vignoble du Beaujolais qui s’étend sur 85 communes du Rhône. Un département qui envoie de l’amour chaque année dans près de 150 pays avec son petit vin au goût de banane, fruits des bois, gobelet en plastique… pendant que d’autres plus fines gueules lui préféreront des crus plus délicats comme le bien nommé Saint-Amour.

4. Des villages parmi les plus beaux de France

Le Rhône est un eldorado pour les amateurs de vieilles pierres, de patrimoine et de Stéphane Bern (chacun son truc, on ne juge pas) avec ses petits villages parmi les plus beaux de France. En vrai les villages rhodaniens sont les plus beaux.

5. Des Monts d’Or qui envoient du bois

Plus fort que les Cités d’Or, ces Monts se visitent depuis Lyon. Zéro bling-bling, ici on est plutôt du genre vieilles pierres dorées qui donnent aux villages des environs cet aspect précieux. Le coin est aussi réputé pour ses ballades en VTT, ou à pied, à condition de l’avoir… la condition, car ici on aime quand ça grimpe.

View this post on Instagram

Saint Romain au Mont d'or

A post shared by Mick (@mickgdn) on

6. Le meilleur club de foot du monde

…au classement de la mauvaise foi, des occasions ratées (de se taire), des choix d’entraîneurs à la con, et des relances merdiques face à un club lisboète en Ligue des Champions. Ahou ?

7. Une terre de rugby

Si le foot n’excelle cette saison que sur les tableurs des experts comptables du club lyonnais, le LOU rugby de son côté colle des raffuts à tous ses adversaires au point de caracoler en tête du classement du TOP14. Entre-nous, une terre qui a vu naître Pascal Papé et Sylvain Marconnet ne peut être qu’une terre de rugby !

8. La première capitale de la Gaule chevelue

A jamais les premiers ! C’est dans le Rhône que les premiers touristes romains, 43 ans avant le Petit, soulevèrent la coupe pour célébrer l’installation de leurs premières colonies et, quelques années plus tard, la reconnaissance de la ville comme « Capitale des Trois Gaule ». Morning glory !

9. Le meilleur espace dédié à la contre-culture en France

De retour dans les Monts d’Or avec la bien nommée Demeure du Chaos. Un bordel artistique à ciel ouvert qui fait chier ses voisins par son esthétisme anarchique, et qui offre à ses visiteurs, une projection du meilleur du pire de notre humanité. Ouverture gratuite au public chaque week-end de 14h à 17h. Parking galère aux alentours. C’est pas la meilleure destination pour les hippies, mais presque.

10. Une terre de résistance

Parfois décriée pour les idées courtes de sa jeunesse actuelle, la ville de Lyon a été pendant la Seconde-Guerre mondiale, l’épicentre de la résistance face à Vichy et l’occupation nazie, avec des mouvements comme Combat, Franc-Tireur ou Libération. Plusieurs lieux à Lyon leur rendent hommage depuis la tristement célèbre prison Montluc dans le 3ème arrondissement, jusqu’à la Place Bellecour et son Veilleur de Pierre. La preuve par l’histoire et la généalogie.