Ça suffit maintenant. Laissez-le tranquille, ce pauvre pitchoune. Vous trouvez pas qu’il en a assez bavé déjà ? Le monde de la TV est très dur : trouver des idées d’aliments et de vêtements dans lesquels les mettre, s’assurer qu’on a bien insulté toutes les communautés du monde, gérer le retard de ton dealeur, tout ça, c’est du taff. Alors si en plus, derrière, vous venez le harceler, le pauvre Cyril risquerait de craquer et de faire une connerie.

1. Il reçoit des avertissements du CSA quand il fait des blagues homophobes

Et sexistes. Et quand il humilie des gens. Elle est où la liberté d’expression ? Ils sont vraiment susceptibles ces gros pédés.

2. Même quand il cherche du soutien auprès de sa communauté, il se fait humilier

Force et honneur, Baba. Une humiliation pareille, il faut du courage pour s’en relever.

3. Il a un cœur sensible

C’est un être humain avant tout, avec ses qualités et ses défauts, mais surtout avec des fêlures. Cette photo prouve qu’il a un cœur. Laissez le tranquille maintenant.

4. Personne ne le laisse défendre les valeurs d'égalité, de tolérance et de partage de TPMP

Qui sont respectivement le mauvais goût, la beauferie et la discrimination.

5. Ses chroniqueurs se font agresser alors qu'ils essaient de rendre service

Le pauvre Gillou Verdez ne voulait rien de plus que donner une pizza à Joey Starr pour l’aider à déstresser, il est pas passé loin du coma.

6. Ils prennent beaucoup de risques pour dénoncer

« Il y a des gens qui sont morts pour le droit à la caricature », nous rappelle Valérie Benaïm, faisant une référence à un célèbre journal satyrique. Et quelle caricature est plus belle que « j’ai le sexe en tulipe » ? Charlie Hebdo, nouilles dans le slip, même combat. Et on se rappelle ce que ces derniers apprécient beaucoup l’émission, ils valideraient donc sans problème ce propos.

7. L'ensemble du PAF lui chie à la gueule

Arthur, Morandini, Stéphane Guillon, Christophe Dechavanne, et parfois même ses propres chroniqueurs, personne ne soutient ce pauvre Cyril. Forcément qu’il craque. L’histoire des harceleurs est souvent celle de pauvres bambins brisés par les épreuves de la vie.

8. On se moque de lui

On peut rire de tout, c’est sa devise à Hanouna. Mais quand même, il faut pas abuser, on va pas rire de lui non plus, ça serait trop. Faut pas exagérer.

9. Cuisinier reconnu, on moque ses techniques alternatives

Qui a décrété que les nouilles devaient être cuites dans une casserole et non dans un slip ? Michel Panzani ? Stéphanie Buitoni ? Je ne pense pas. Cette convention sociale n’a pas lieu d’être.

Source photo : Giphy

10. Les gens qu'il soutient ne le lui rendent pas vraiment

Ainsi, l’association Le Refuge, qu’il a invoquée pour se défendre de ces ignobles accusations d’homophobie, a tout simplement porté plainte contre lui. PAF. J’aurais pas aimé.

Tout ça parce qu’il n’est qu’amour et tolérance.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :