On le sait depuis quelques temps maintenant : les Animaniacs vont faire leur grand retour à l’écran sur la chaîne Boomerang, et on doit l’avouer, on est contents. Parce que cette émission/dessin animé, c’est une partie de notre enfance et qu’on a hâte de la retrouver. A l’époque, on faisait pas beaucoup de programmes aussi bien. Aujourd’hui non plus d’ailleurs. Les Animaniacs, c’est les meilleurs.

1. Le générique était trop cool

Voici l’heure des Animaniacs, on a disjoncté un max, soyez cool, soyez relax, sur le rire pas de taxes on est les Animaniacs !

Y’a rien à ajouter, on y est totalement là.

2. C'est un cartoon, et les cartoons, c'est les meilleurs dessins animés

Warner Bros, c’est le spécialiste des cartoons, avec Bugs Bunny, Daffy Duck et toute la bande. Les cartoons, c’est absurde, c’est débile, et c’est beaucoup plus dynamique que les autres dessins animés. Dans les Animaniacs, on voyait pas le temps passer et quand c’était fini c’était l’heure d’aller manger : la perfection.

3. Les humains avaient tous des gueules pas possibles

C’est tout bête, mais ça suffisait à nous faire rire. Regardez ce personnage-là, qui parlait toujours en continu sans jamais lâcher la main. Ben il avait vraiment une tête de con.

4. On savait pas trop quels animaux ils étaient et on s'en foutait

Yakko, Wakko et Dot Warner étaient-ils des chats ? Des chiens ? Des lapins ? On ne l’a jamais su, on ne le saura jamais, et finalement c’est pas si grave parce qu’on en a rien à faire.

5. C'était pas que pour les enfants

Plein de références culturelles et de gags surtout destinés aux adultes qui pouvaient aussi bien se marrer que les gosses devant leur télé. Maintenant, c’est nous les adultes, et en effet, c’est toujours aussi marrant. Du coup on sera devant notre télé pour le retour du dessin animé.

6. Il y avait des musiques aussi bien que dans les Disney

Bon ok, peut-être pas aussi intemporelles, mais quand même, c’était chouette. On en a bouffé du xylophone à l’époque !

7. C'était produit par Spielberg lui-même

C’est assez étonnant pour le souligner. Le gars qui réalise des gros blockbusters avec des vaisseaux, des requins ou des dinosaures, aime aussi produire des dessins animés. Dans les Animaniacs on pouvait parfois l’apercevoir avec sa petite tête de mec gentil.

8. Ça a lancé Minus et Cortex

Minus et Cortex était un des dessins animés qu’on voyait dans les émissions des Animaniacs. Le principe : deux souris, l’une intelligente, et l’autre débile, veulent conquérir le monde. Bien sûr, rien ne se passe jamais comme prévu, et c’est ça qu’on aime. « Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?» « La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !»

9. Quand les Animaniacs s'emmerdaient parce que quelqu'un parlait trop, ils s'enfuyaient après avoir installé des robots à leur effigie qui acquiescent à leur place.

On aimerait tellement pouvoir faire la même chose dans la vie de tous les jours, par exemple quand on croise quelqu’un qu’on avait pas envie de voir dans les transports en commun. Vivement une option comme ça dans les smartphones.

10. Il y avait Poulbot, le poulet pas laid qui se la pétait à mort

Poulbot, le poulet géant, ne disait jamais rien et vivait ses aventures tranquillement avec des humains autour de lui qui n’avaient pas l’air de s’étonner plus que ça de côtoyer un poulet plus grand qu’eux. C’était débile, mais c’était suffisant pour passer un bon moment.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il va falloir attendre 2020 maintenant.