Depuis l’ouverture des JO, on attend avec impatience que les sportifs et autres représentants de notre beau pays montrent de quoi on est capable. Et il faut avouer que, que ce soit dans les domaines des performances sportives ou de l’image qu’on véhicule, on est loin d’être déçu. Et le reste du monde aussi.

1. Daniel Bilalian qui sait comment ouvrir les Jeux sur France 2

Bonjour on est la France un pays colonisateur.

2. Dani qui ne s'arrête plus

En faisant une référence à Pokemon Go, il était sûr de toucher les fans.

3. Priscilla Gneto qui dénonce l'application trop sévère d'une règle

Éliminée au premier tour face à une Suisse suite à une faute de bras, Priscilla n’a pas compris le motif de son expulsion. Elle a pu s’exprimer par la suite: « cette décision est juste l’application de mots notés sur une feuille. On applique parce que c’est écrit. C’est plus simple et ça évite d’essayer de comprendre. »

4. Pierre Duprat qui se met en PLS après son élimination sur pénalité en Judo

C’est à peu près la même histoire que Priscilla, une faute éliminatoire qu’il juge injuste: « Un arbitre m’a piqué mes quatre ans d’entraînement pour mon jour J. » C’est un complot contre le judo français.

5. André Garcia qui sait avoir du tact avec une Lauren Rembi en larmes

Allez reste Lauren, on va filmer en gros plan ton visage en larmes pour faire de l’audience mdr.

http://www.dailymotion.com/video/x4nmj6n_jo-de-rio-2016-les-larmes-de-lauren-rembi-apres-sa-defaite-pour-la-medaille-de-bronze-a-l-epee_tv

6. Camille Lacourt qui dénonce le dopage d'un de ses adversaires après sa 5e place

Comme il est doué en timing, Camille a eu la bonne idée de sortir une punchline des familles en parlant du podium de Sun Yang: « Ça me déplaît d’être battu par un Chinois. En même temps, je vois le podium du 200m libre, ça me donne envie de vomir. […] Ça me dégoûte de voir des gens qui ont triché sur le podium. Sun Yang, il pisse violet. »

7. Kristina Mladenovic qui atomise la Fédération Française de Tennis

8. Le Handball Féminin qui se fait battre par la Russie à causse du parquet

Apparemment le parquet avait des trous et des lattes cassées. En plus le ballon était de mauvaise qualité puisqu’ils ont du le changer à la mi-temps. On s’attend même à apprendre que le but adverse était plus petit et que les Russes avaient deux gardiennes.

Maintenant il s’agirait de gagner des médailles.

Source: 20 Minutes, Le Dauphine, RMC Sport, Le Monde


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :