Crédits photo (creative commons) : Ana_Cotta

L'enfant divin, c'est pour bientôt (et on sait même que ce sera un fils). Et pour que le couple glamour-présidentiel ne se retrouve pas comme des glands à la maternité sans aucune idée de prénom qui pulse, on leur file un petit coup de main. Comme ça, pour le plaisir d'offrir (joie de recevoir).

  1. Nicolas II : un nom de tsar pour un enfant de star.
  2. Dominique : en souvenir des meilleurs ennemis.
  3. Carlito : pour le côté latino-viril avec des poils et du tango. Un fils pareil, ça fait gagner des voix. De quoi s'assurer le vote de toutes les demoiselles qui cherchent "le bon".
  4. Human Son : pour rappeler les exploits de papa à chaque fois qu'on l'appelle. "Il était une fois, en un matin tragique, une prise d'otage neuillisienne où Nicolas n'écoutant que son courage...".
  5. Jean : un fils qui ne dirige pas l'Epad à 23 ans ne sert à rien. Donc voilà, Jean c'est dispo. Et celui-là ne le décevra pas.
  6. Victoire : en espérant que ce soit prémonitoire Pour en avoir quand même une dans sa vie.
  7. Avé : pour le plaisir d'entendre le petit se faire appeler "Avé Sarkozy".
  8. Zizou : si c'est une fille, ce sera zizou aussi. Pour récupérer les votes perdus avec le débat sur l'islam.
  9. Raphaël : parce qu'il n'est pas rancunier (marche avec Laurent, Mick, Donald...).
  10. Tous les prénoms suivi de "Le Grand" : pour conjurer le sort.
  11. Brice : pour la fidélité de l’amitié. C’est les roms qui vont être contents.
  12. Adolf : pas super populaire mais symbole de pouvoir absolu. Et pour donner une saveur germanique, c'est toujours plus sensuel que Günter.
  13. Jean-Marie : clin d’œil à l’Histoire, en hommage à Jacques.
  14. France : pas pour le bateau, mais pour garder son pouvoir toute la vie. "Arrête tes conneries, France".
  15. Nicarlo: pour qu'il n'oublie pas d'où il vient. Fonctionne aussi avec les combinaisons Nicorla ou Carcolas.
  16. Président : « Président Sarkozy au tableau ». Ca le ferait. (si, ce prénom existe).
  17. Phoenix : tant qu’à être bling-bling, autant s’en donner les moyens. Renaître de ses cendres, tout un symbole. Un enfant qui part simple dans la vie.
  18. Luc : pour le plaisir de dire un jour "Luc, je suis ton père".
  19. Brutus : on connaît tous la suite...

Et selon vous, quel prénom serait irait bien au petit sarko ?