mandela3dim.jpg
Crédits photo (creative commons) : Festival Karsh

L'esprit révolutionnaire de Nelson Mandela a marqué ses écrits et ses discours de paroles simples, mais qui garderont sans doute leur résonance à jamais. Extraites pour la plupart d' Un long chemin vers la liberté, elles sont autant de bonnes raisons de chercher à connaître un peu mieux ce personnage qui aura marqué le 20eme siècle. (Maj Dec 2013)

  1. Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.
  2. J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.
  3. Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.
  4. La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique.
  5. Les hommes qui prennent de grands risques doivent s'attendre à en supporter souvent les lourdes conséquences.
  6. Une nation arc-en-ciel, en paix avec elle-même et avec le monde.
  7. Que règne la liberté. Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.
  8. L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde.
  9. Un cœur bon et un bon esprit forment toujours une formidable combinaison.
  10. Il ne peut y avoir plus vive révélation de l'âme d'une société que la manière dont elle traite ses enfants.
  11. L'argent ne créera pas le succès, c'est la liberté d'en gagner qui le fera.
  12. Des gens courageux ne craignent pas le pardon, au nom de la paix.
  13. Tout homme ou toute institution qui essaieront de me voler ma dignité perdront.
  14. Je n'étais pas un messie, mais un homme ordinaire qui était devenu un leader en raison de circonstances extraordinaires.

On vous laisse sur sa déclaration lors du procès de Rivonia, en 1964, au terme duquel il avait été reconnu coupable de sabotage, de destruction de biens et de violation de la loi en vigueur sur l'interdiction du communisme. Avant sa condamnation à la prison à vie, Nelson Mandela a prononcé ces mots :

Au cours de ma vie, je me suis entièrement consacré à la lutte du peuple africain. J'ai lutté contre la domination blanche et j'ai lutté contre la domination noire. Mon idéal le plus cher a été celui d'une société libre et démocratique dans laquelle tous vivraient en harmonie et avec des chances égales. J'espère vivre assez pour l'atteindre. Mais si cela est nécessaire, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir.

Source : "Un long chemin vers la liberté", (), publié en 1994, année des premières élections multiraciales de la Rainbow Nation dont il avait rêvé.