Comme l’an passé, la Ligue des Officiers de l’Etat civil a recensé les pires prénoms portés par des personnes en 2017. Et a même organisé un vote pour déterminer lequel était le pire. Il y avait l’embarras du choix. L’an dernier, Hitler Undinsa avait tenu la dragée haute à tout le monde ; Adolf Castro en fera-t-il de même ? A moins qu’il s’agisse de Merveille-Tuba. Hâte que Merveille-Tuba se présente à la présidentielle, d’ailleurs.

1. Adolf Castro

L’analyse de Topito : Castro est mort en 2016 et il fallait bien lui rendre hommage en 2017. En plus, avec deux prénoms comme ça, il aura le choix pour s’engager en politique, le petit ; pas mal pensé, hein ?

2. Bioyoncé

L’analyse de Topito : Bah ouais parce que Beyoncé elle est cool et le bio c’est important pour la planète. La petite pourra réviser tous ses classiques pour la chorale : Crazy in Bio, Single Pink Lady sans OGM, Drunk au vin biodynamique in Love

3. Tendresse de Ginette

L’analyse de Topito : Ginette seul, ça aurait fait bizarre ; alors que Tendresse de Ginette, on sent tout de suite qu’il y a une idée derrière le prénom, une envie de dire des choses rien qu’en disant bonjour, une envie de se frotter façon cocooning contre les autres, une envie de donner de donner ce qu’on a au fond de soi.

4. Merveille-Tuba

L’analyse de Topito : Le prénom a probablement été donné par un petit bleu de la plongée qui, après avoir essayé de repérer des poissons sans tuba a failli mourir asphyxié. Un bol d’air.

5. Enaivlys

L’analyse de Topito : Les parents de la petite (ou du petit) Enaivlys avaient probablement envie de pouvoir marquer des points au Scrabble sans qu’on les emmerde.

6. Aleczandeur

L’analyse de Topito : Pourquoi mettre un X quand on peut mettre un C et un Z ? Pourquoi mettre un ER si l’on peut mettre un U ? Voilà des explorateurs du quotidien qui n’hésitent pas à poser les bonnes questions.

7. Tabasco

L’analyse de Topito : Ca ne manque pas de piquant ! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

8. Sindou

L’analyse de Topito : Il est inséparable de son grand frère, Riette. Ils ont fait les 400 coups ensemble du côté du Mans – ça a fait les choux gras des canards locaux.

9. Thanks Lord

L’analyse de Topito : Malin pour sauver l’âme de la fonction publique : chaque fois qu’un prof devra appeler le petit Thanks Lord, il se mettra bien avec Dieu. En plus, en anglais, y’a 100% de chances pour dieu comprenne, puisqu’il est américain.

10. Feeling-Power

L’analyse de Topito : Le petit feeling power a tout pour devenir un grand diplomate : du flair, évidemment, et du pouvoir. Un côté R&B en plus qui devrait sans doute séduire les Palestiniens et les Israéliens quand viendra son tour de les réunir autour d’une table.

Bon courage à tous.

Source : Ligue des Officiers de l’Etat civil.