pieds-bebe
Crédits photo (creative commons) : gabi_menashe

Vouloir l'aider parce que vous vous sentez un peu inutile pendant qu'elle pousse comme une dingue, ça part d'une bonne intention. Mais il y a quelques phrases à éviter :
(MAJ Juillet 2013)

  1. "Ma mère m'a dit que c'était pas si compliqué que ça en fait"
  2. "Fais pas autant d'histoires, t'as la péridurale"
  3. "Si c'étaient des jumeaux, tu n'en serais qu'à la moitié"
  4. "Quand il a fallu te le mettre dans le ventre, moi ça ne m'avait pas fait mal"
  5. "On est dans un hôpital, chérie, tu ne devrais peut-être pas crier si fort"
  6. "Mon portable est à plat, ça te dérange si je débranche le monitoring 10 minutes ?"
  7. "Oh non ! Je crois que j'ai oublié de programmer l'enregistrement de PSG-OM ce soir"
  8. "Tu crois que j'ai le temps de chercher un Mc Do ?"
  9. "Profites-en quand même un peu, il paraît que c'est le plus beau jour de ta vie"
  10. "Essaie de sourire, je vais prendre une photo"
  11. "Je te rappelle que c'est toi qui as insisté pour qu'on le fasse cet enfant"
  12. "Allez, des millions de femmes l'ont fait avant toi"
  13. "Tu m'écoutes ou quoi ?" (Au docteur : Elle m'écoute jamais.) Pousse.
  14. (En sautillant) "Qui ne pousse pas n'est pas une femme, ouais ! Qui ne pousse pas n'est pas une femme ..."
  15. "Si t'écoutes pas, je coupe le cordon et je me tire moi. Souffle, on te dit."
  16. "Attends, t'es floue, on la refait. Maintenant, donne tout."
  17. "Si tu fais ça bien, j'arrête de regarder le foot."
  18. "Connasse. Tu m'insultes, moi aussi."
  19. "Allez, tout le monde regarde là, nous fais pas honte."
  20. "Dépêche-toi, je crois qu'il y a du monde derrière nous."

Ecrit par Cyril, nouveau papa topiteur !