De l'Époque victorienne on retient souvent la Révolution industrielle, les jolis chapeaux hauts de forme et les robes pas dégueulasses, mais on oublie souvent de parler d'une mode bien particulière, celle de la photographie post-mortem. Afin de les "immortaliser", les défunts étaient mis en scène avec leur famille puis photographiés. Le résultat est...particulier puisqu'on devine parfois assez nettement qui n'était pas très en forme le jour de la photo. D'autres fois en revanche il est un peu plus compliqué de déterminer qui a un pouls et qui sent le roquefort.


  1. 1
    Source photo : themetapicture

  2. 3
    Source photo : themetapicture

  3. 4
    Source photo : themetapicture

  4. 5
    Source photo : themetapicture

  5. 6
    Source photo : themetapicture

  6. 7
    Source photo : themetapicture

  7. 8
    Source photo : themetapicture

  8. 9
    Source photo : themetapicture

  9. 10
    Source photo : themetapicture

  10. 11
    Source photo : themetapicture

  11. 12
    Source photo : themetapicture

  12. 13
    Source photo : themetapicture

  13. 14
    Source photo : themetapicture

  14. 15
    Source photo : themetapicture

  15. 16
    Source photo : themetapicture

  16. 17
    Source photo : themetapicture

  17. 18
    Source photo : themetapicture

  18. 19
    Source photo : themetapicture

  19. 20
    Source photo : themetapicture

  20. 21
    Source photo : themetapicture

Dites "STYYYYYX" !