La mer, qu’on voit danser le long des golfes clairs. Et qui est pleine de phénomènes bizarres, dont certains n’ont même pas encore trouvé d’explication scientifique, notamment parce que c’est pas hyper simple d’aller explorer les fonds marins ou de se trouver au bon moment au bon endroit pour observer ce qui se passe. Quoi qu’il en soit, on t’a fait une sélection de plusieurs phénomènes marins assez cool. Big up Charles Trenet.

1. L'écume

Oui, on parle bien de l’espèce de mousse qui se forme au dessus de l’eau de mer et qui peut parfois atteindre des quantités disproportionnées. Eh ben elle est formée entre autres par la décomposition de matière végétale (comme le plancton par exemple) qui a pour effet de rendre plus difficile la liaison entre les molécules d’eau. On rajoute à ça les mouvements de la mer et on obtient plein de petites bulles qui s’accumulent et forment l’écume. Cette info m’a été donnée par Joël, marin et amateur de soirées mousse.

Crédits photo (creative commons) : Brocken Inaglory

2. Les marées rouges

Quand un certain type d’algue prolifère, il en vient à changer la couleur de l’eau présente autour, ce qui peut donner des jolies marées rouges. Par contre c’est pas toujours très bon pour les animaux présents dans le coin (genre les mollusques) parce que certaines de ces algues sont toxiques. En tout cas ça donne des belles photos.

Crédits photo (creative commons) : Public domain

3. Les baleines échouées

Ce phénomène est d’autant plus bizarre qu’on n’a aujourd’hui aucune explication certaine, mais quand même pas mal d’hypothèses qui doivent être proches de la vérité. Pour certaines baleines c’est sûrement dû à un problème de sonar, probablement à cause des sonars militaires. Pour d’autres ça pourrait être la faute de la pêche intensive des humains qui les prive de nourriture, les amenant à avoir des comportements totalement incohérents. On a aussi constaté que certains fonds marins étaient foutus de telle sorte que les baleines perdaient leurs repères. Bref, ça fait beaucoup de problèmes pour ces petits animaux.

4. Les pororocas

Oui, c’est un vrai mot, et ça désigne des vagues qui peuvent atteindre 3,5km de long et qui se forment dans le delta de l’Amazone. Alors comment ça se fait ? C’est en fait une réaction qui se crée entre les eaux de la mer qui rencontrent les eaux du fleuve. Celles du fleuve repoussent pendant un moment les eaux de la mer, jusqu’à ce que se forment des énormes vagues qui arrivent jusqu’aux côtes. Le machin peut quand même faire jusqu’à 7 mètres de haut et avancer à 30km/h, le tout durant jusqu’à 30 minutes par vague. Autant dire que les surfeurs prennent leur pied. Et leur planche, ça va sans dire.

5. Les vagues luminescentes

Encore mieux que les marées rouges, les vagues luminescentes qu’on peut rencontrer dans les Maldives sont en fait des vagues qui transportent des millions de petits crustacés bioluminescents. Les bestioles se mettent à émettre de la lumière quand elles se sentent menacées, genre quand elles sont prises dans des vagues. Le résultat est juste ouf.

6. Les crop-circles de poissons globes

Dans les fonds marins, on peut trouver des rosaces vachement bien foutues qui peuvent atteindre deux mètres de diamètre et qui sont en fait réalisées par des poissons-globes. Les mâles se font chier à faire ces dessins dans le sable pour trouver une femelle. Si elle juge que le crop-circle est convenable, elle s’accouple avec le mâle et pose ses œufs au centre de la forme où les courants sont moins forts et risquent moins de disperser la future progéniture. Jette un œil à ça.

Crédits photo : Youtube

7. La brume marine

Elle se forme exactement comme la brume terrestre, mais quand même, faut avouer que c’est encore plus classe.

Crédits photo (creative commons) : Richard Rutter

8. Les tourbillons océaniques

On peut comparer ça à des sortes de vortex ou chasses d’eau géantes qui se forment dans les océans. Les causes restent mystérieuses mais on pense que les tourbillons qui peuvent faire jusqu’à 200km de diamètre ont une incidence sur les courants océaniques et peuvent accélérer le réchauffement climatique. Pas besoin de t’expliquer qu’il vaut mieux éviter de s’en approcher.

9. Le rayon vert

C’est un phénomène qui se produit parfois quand le Soleil passe derrière l’horizon de l’océan. Pendant quelques secondes on peut observer un éclair vert au dessus du niveau de l’eau. Tout ça est dû à des phénomènes de réfraction qui séparent la lumière verte du reste du spectre. C’est chouette mais ça dure pas longtemps, comme on dit parfois dans d’autres circonstances.

Crédits photo (creative commons) : Adrien Coffinet, dit SenseiAC

10. Le doigt de glace de la mort

Sous ce nom totalement badass se cache un phénomène bizarre que tu pourras observer dans la vidéo qui suit. Le brinicle, puisque c’est son nom scientifique, est une sorte de colonne de glace qui s’étend vers le bas comme une stalactite et qui gèle tout sur son passage. Vraiment classe.

Ce top se termine en eau de boudin.

 

Source : Le Monde, List25, Sciences et avenir, Maxisciences, Wikipedia

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :