Gossip Girl est une série de 6 saisons (bon c’est aussi des bouquins mais je les ai pas lu alors on s’en fout), qui s’est arrêtée en 2012. Pour résumer brièvement, c’est l’histoire de jeunes très très très privilégiés qui vivent à New York, et qui voient tous leurs secrets révélés par la fameuses Gossip Girl qui balancent leurs faits et gestes sur son site internet, comme une bonne grosse stalkeuse un peu flippante. Entre drames et multiples plans cul, c’est surtout l’histoire de cette bande de jeunes un peu blasés qui se tirent dans les pattes et qui sont bien fringués.

1. Blair Waldorf

La peste par excellence. Au début de la série, quand elle n’est encore que lycéenne (dans un lycée qui coûte l’équivalent du PIB du Rwanda par an), elle se prend pour la reine, domine tout le monde, fait des coups de pute à tout va, et martyrise tous ceux qui ne lui voue pas une admiration sans faille. Elle finit par se marier à Chuck Bass après moult péripéties et rebondissements digne des Feux de l’Amour, et essaye de calmer son côté connasse, sans grands succès.

Source photo : Giphy

2. Serena van der Woodsen

BFF de Blair Waldorf, c’est la bombe de la série. Cheveux de sirène, corps de rêve et tenues de ouf, elle essaye de ne pas passer en permanence pour la jolie plante verte. C’est la meuf qui change le plus de mecs au cours de toute la série, tombant amoureuse de chaque gars qui lui accorde un peu d’importance ou qui lui tient juste la porte. Les daddy issues c’est pas facile hein.

Source photo : Giphy

3. Chuck Bass

C’est LE connard de la série, celui qui se démarque assez rapidement en essayant de violer une ado, crime bien vite oublié dans le reste des saisons. Il se tape tout ce qui bouge, alors qu’en vrai, tout ce qu’il veut, c’est se marier avec Blair et lui faire des enfants, un vrai sentimental au fond.

Source photo : Giphy

4. Dan Humphrey

C’est l’outsider, celui qui vient d’un milieu modeste mais qui veut à tout prix intégrer l’élite de Manhattan, avec qui il est au lycée. Il veut tellement faire partie du truc qu’il écrit même un bouquin dessus en secret, clamant son amour pour Serena, avec qui il finira pour un happy ever after.

Source photo : Giphy

5. Nate Archibald

Le beau mec de la série, il sait que sa belle gueule lui ouvre pas mal de portes, ça et son grand-père blindé aux as qui se prend un peu trop pour un mafieux sicilien. Il fait tout pour exister par lui-même, parce que « ouin ouin, j’en ai marre que toute les portes s’ouvrent parce que je suis riche et célèbre ». Pauvre chaton.

Source photo : Giphy

6. Jenny Humphrey

A la base, c’était la petite blonde mignonne qui vivait avec son frère et son père dans un petit loft modeste (lol) du Bronx. Puis la petite Jenny s’est vite transformée en pimbêche force 12, à force de trop prendre exemple sur la reine des pestes (la chaleureuse Blair). Elle finit par se maquiller beaucoup trop les yeux et à ressembler au chanteur de The Cure, et à se faire bannir (oui oui, bannir) de l’Upper East Side. Chaud.

Source photo : Giphy

7. Georgina Sparks

Alors elle, on ne sait jamais vraiment trop qui elle est, pourtant elle est tout le temps là. C’est la meuf diabolique, clairement en manque de reconnaissance sociale, qui n’a aucun problème à mythoner sur absolument tous les sujets, dans le seul but de détruire moralement les autres, pour le sport. Une fille bien.

Source photo : Giphy

8. Vanessa Abrams

La pauvre Vanessa n’était, à la base, que la bonne copine de Dan, la fille sympa, simple, bien loin des stéréotypes de l’élite de l’Upper East Side. Puis elle va vite tomber dans le côté obscur de la force, et se faire mettre K.O.

Source photo : Giphy

9. Lily van der Woodsen

La mère de Serena, qui a plus le rôle de sa pote que de sa génitrice. Elle n’a clairement pas terminé sa crise d’adolescence, et cherche toujours à combler un manque affectif évident en se mariant à tous les millionnaires du coin. Et à Rufus Humphrey aussi, mais c’est pour son côté rebelle. La crise d’ado je vous dis.

Source photo : Giphy

10. Rufus Humphrey

Après le fils, après la fille, je demande le père. Rufus est un ancien musicien raté qui a percé il y a quelques années avec un tube plus pop que rock, et qui n’a jamais oublié son amour de jeunesse, la blondissime Lily van der Woodsen. Il goute un peu trop aussi au côté obscur de la force, mais il essaye de pas trop sombrer non plus parce que c’est mal, et que pour Rufus, le mal c’est pas bien (ouais c’est profond comme réflexion.)

Source photo : Giphy

Et vous, vous avez regardé Gossip Girl ? Allez, xoxo.