L’UICN établit chaque année une liste des espèces menacées dans le monde. Ces espèces se distinguent en trois catégories : les espèces vulnérables, en danger et en danger critique. Au total, 27.000 espèces sont menacées dans le monde dont 40% des amphibiens, 14% des oiseaux et 25% des mammifères, mais leur répartition est inégale sur les différents territoires. Mais sur les 10 territoires abritant le plus d’espèces menacées, la France fait mauvaise figure, en sixième position.

1. L'Equateur : 2394 espèces menacées

Avec les îles Galapagos, qui sont un vivier incroyable de la biodiversité mondiale, l’Equateur est le plus touché par la menace d’extinction des espèces. C’est un vrai défi pour ce petit pays d’Amérique du Sud qui base une partie de son PIB sur le tourisme précisément dans les Galapagos et met donc en danger ces espèces par la même occasion. Le pays est aussi touché par la déforestation de la jungle amazonienne et par la pollution de sa façade maritime qui met en danger de nombreux amphibiens, poissons et mammifères marins.

Crédits photo (creative commons) : Barfbagger

2. Madagascar : 1865 espèces menacées

Madgascar abrite aussi un nombre incalculable d’espèces menacées d’extinction. C’est là qu’il y a 100 ans les dodos ont disparu et c’est là aussi que de nombreux papillons, poissons, amphibiens ou reptiles pourraient terminer leurs jours. La faune malgache est en effet à 80% endémique au pays.

3. Les Etats-Unis : 1615 espèces menacées

La taille du territoire américain et son industrialisation galopante explique en grande partie sa place sur le podium des pays abritant le plus d’espèces menacées. On sait ainsi que le puma de l’Est américain a totalement disparu au cours des années 2010. Mais c’est plusieurs centaines d’espèces qui pourraient connaître un destin similaire dans les années à venir si le gouvernement américain n’agit pas pour leur protection.

4. L'Indonésie : 1365 espèces menacées

L’Indonésie est le deuxième pays du monde dans la faune est la plus endémique. Le pays est surtout concerné par la disparition de ses espèces maritimes avec 80.000 km de côtes et ses nombreux écosystèmes entre dunes, mangroves, forêts tropicales, récifs coralliens…

Crédits photo (creative commons) : Amur Leopard

5. La Malaisie : 1326 espèces menacées

La Malaisie abrite 14 millions de kilomètres carrés de forêt tropicale, ce qui en fait un réservoir énorme de la biodiversité mondiale. On pense évidemment aux orangs-outans, extrêmement menacés, et qui vivaient traditionnellement dans les forêts orientales.

6. La France : 1301 espèces menacées

La présence de la France dans ce top 10 est alarmante et devrait alerter les pouvoirs publics sur la nécessité de mettre en place une politique de préservation de la biodiversité. Ce chiffre de 1300 espèces menacées inclut évidemment l’Outre-mer grâce auquel la France dispose d’une immense façade maritime qui abrite des espèces très variées.

7. Le Mexique : 1280 espèces menacées

Les fleuves qui traversent le Mexique abritent des espèces très rares et dont la survie à long terme est plus que compromise. L’axolotl, le mérou de Nassau ou encore le marsouin du golfe de Californie ne sont pas à la fête. Par ailleurs, l’ours noir d’Amérique, une espèce commune à tout le sous-continent nord-américain, est en danger d’extinction également.

Crédits photo (creative commons) : LoKiLeCh

8. La Tanzanie : 1170 espèces menacées

Pays du safari par essence, la Tanzanie pourrait perdre ce statut assez rapidement. Chien sauvage d’Afrique, rhinocéros noirs, girafes de Nubie ou même hippopotames… Autant d’espèces qui pourraient assez rapidement disparaître si la Tanzanie n’agit pas davantage pour leur protection.

9. La Chine : 1159 espèces menacées

Vu la taille du pays et la diversité de ses taxons, pas étonnant de retrouver la Chine dans ce classement, d’autant que Pékin ne dispose d’aucune politique proactive de préservation de ses espèces. Si la Chine a commencé à comprendre la nécessité de préserver le climat, les autorités du PCC ne prennent pas en compte la protection des espèces dans cette lutte esquissée.

10. L'Inde : 1092 espèces menacées

Autre territoire immense et en plein boom économique, l’Inde et ses forêts abritent une biodiversité absolument démente dont la survie est tout sauf assurée : l’ours à miel (Baloo, pour les intimes), le panda roux, le rhino indien, l’ours malais, le vautour indien… C’est quasiment tout le Livre de la jungle qui va disparaître sous peu.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

On est mal.