On avait déjà un peu de mal à saisir vraiment tous les tenants et les aboutissants de l’écriture inclusive… Non pas qu’on soit contre, mais disons qu’on n’est pas forcément sûrs que toutes les propositions en la matière méritent vraiment d’être retenues. Alors quand on a vu que le groupe Europe Ecologie Les Verts avaient demandé à ce qu’on renomme les journées du Patrimoine « Journées du Matrimoine et du Patrimoine » pour favoriser l’égalité homme/femme, on a un peu rigolé. Mais on a tort. La langue française est le premier véhicule de la domination masculine alors voici les prochaines modifications qu’on aimerait soumettre à l’Académie Française.

1. Remplacer "patrie" par "matrie"

Parce qu’après tout ça vient aussi étymologiquement du latin « pater » qui veut dire « papounet », donc sachez que chaque fois que vous prononcerez le mot « patrie » (comme par exemple quand vous vous levez le matin et que vous criez à votre fenêtre « travail, famille, patrie » après avoir sucé une pastille Vichy), eh bien vous ferez le jeu de la misogynie patriarcale.

Source photo : Giphy

2. Ajouter le mot "matron" pour quand on parle d'un "patron" mais que c'est pas un homme

C’est plus clair que « patronne » et ça en impose largement plus que « matrone » donc on coupe la poire en deux avec ce nouveau terme qui devrait clairement faire avancer les droits des femmes en France, mais surtout au sein d’EELV.

3. Fini les "patrouilles", bonjour les "matrouilles"

D’autant plus que le mot « patrouille » est plutôt associé à quelque chose de négatif, parce que les hommes sont violents et agressifs, alors que si on dit « matrouille » on féminisera l’image et donc on aura davantage l’impression que les patrouilles sont douces et à l’écoute, deux qualités inhérentes aux femmes.

Source photo : Giphy

4. On ne veut plus être "patriotique", on veut être "matriotique"

Parce qu’on aime notre matrie bordel.

5. "Rapatriement" deviendra "ramatriement"

Parce qu’après tout à partir du moment où on me ramène chez ma mère matrie dont je suis une fière matriote, je ne vois pas pourquoi on ne me ramatrierais pas.

6. Remplaçons le mot "paternité" par "maternité"

Euh attendez. Nan, en fait c’est con.

Source photo : Giphy

7. On ne posera plus une journée parce qu'on est "patraque" mais parce qu'on est "matraque"

Parce qu’après tout on fait ce qu’on veut de toute façon on est « matraque » alors allez bien niquer vos mères.

8. On ne veut plus s'acheter du parfum au Patchouli mais du marfum au matchouli

La révolution commence par l’engagement que l’on met dans nos achats. Parce qu’on veut avant tout être consom’acteur.

9. D'ailleurs, on n'écoutera plus Patrick Sébastien mais Matrick Sébastien

Un prénom franchement plus intègre qui valorise sans nul doute l’égalité des hommes et des femmes.

10. "Robert Pattinson" devra changer son blase pour "Robert Mattinson"

Parce que ce serait bien qu’il montre l’exemple quand même ce blaireau. Si les stars ne s’y mettent pas comment voulez-vous qu’après on s’en sorte sur le plan moral et éthique bordel à cul ?

Source photo : Giphy

En tout cas on remercie la proposition d’EELV qui nous a bien ouvert les yeux.