On croit le métier d’acteur trop peinard, on pense que c’est un véritable travail de patachon, où il suffit d’apprendre vaguement des lignes, d’arriver sur un plateau et de les réciter en faisant des oeillades, le maquillage et l’équipe technique s’occupant du reste, puis de toucher son chèque. Mais en vrai, parfois, c’est un taf comme un autre. On s’entend mal avec l’équipe technique, on s’entend mal avec le réalisateur, on grossit, on ne va pas. Et on se fait virer comme une merde. Une merde hollywoodienne, mais une merde quand même.

1. Van Damme se fait virer de Predator

Alors qu’il devait jouer la créature dans Predator, de McTiernan, Van Damme a fait du Van Damme. Il n’a rien compris du tout, a fait des scènes pas possibles et a fini par se faire dégager. Le problème venait du costume de la créature, un truc pleins de capteurs CGI qui ensuite serait remodélisé sur ordinateur pour donner à la créature sa forme définitive. Mais Van Damme n’arrivait pas à le comprendre et trouvait du coup le costume pas adapté. On avait beau lui expliquer que ce ne serait pas le costume visible à l’écran, rien à faire. D’autant que l’idée d’être remplacé par un effet spécial ne lui plaisait pas du tout du tout du tout. Van Damme pensait pouvoir faire du karaté contre Schwarzi… Bref, il s’est fait remplacer par un cascadeur, Kevin Peter Hall.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Robert Downey Junior se fait éjecter de Gravity

Aucun doute sur le fait que Robert Downey Junior est plein de charme et que sa capacité d’improvisation devant une caméra est incroyable. Sauf que quand on met un mec comme sur fond vert sans aucun environnement, rien ne marche. Et Alfonso Cuaron s’en est rendu compte sur le tournage de Gravity au bout de quelques jours. Du coup bye-bye Robert et salut George (Clooney).

Crédits photo (creative commons) : Gage Skidmore

3. Harvey Keitel viré du tournage d'Apocalypse Now

Remplacé au bout de quelques jours de tournage de l’enfer par Martin Sheen par Coppola, Harvey Keitel l’avait mauvaise. Et ce qui est marrant, c’est que ce pauvre Keitel a aussi été dégagé après avoir tourné 90% d’Eyes Wide Shut au profit de Sydney Pollack dans le rôle du pote de Tom Cruise. Pauvre Harvey.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

4. Eric Stoltz devait jouer Marty McFly

Au départ, Michael J. Fox avait décliné le rôle emblématique de Retour vers le futur qui avait échu à Eric Stoltz, dont on n’a plus tellement trop entendu parler depuis. Sauf que le producteur du film, un certain Spielberg, trouvait que Stoltz n’était pas assez marrant. Incarné par lui, Marty Mc Fly paraissait trop sérieux. Du coup, il a fait pression pour le dégager et réintégrer Michael J. Fox qui est revenu à la rescousse. Après 5 semaines de tournage quand même. Ca peut faire du mal au moral.

Crédits photo (creative commons) : oscalito

5. Stuart Townsend, éphémère Aragorn

Le truc était acté, signé, le script passé et les répétitions engagées. Imaginez un peu : vous êtes un petit acteur pas très connu, Stuart Townsend, et on vous propose le rôle d’Aragorn. Trop cool. Sauf que la veille du premier jour de tournage, Townsend reçoit un coup de fil pour lui dire qu’il est viré et remplacé par Viggo Mortensen. C’est la jeunesse de l’acteur qui lui valut ce traitement pas si sympa. En plus, la production refusa de le payer pour les deux mois qu’il avait passés à préparer le rôle. Procès et tout le toutim.

Crédits photo (creative commons) : gdcgraphics at http://flickr.com/photos/gdcgraphics/

6. Nicole Kidman remplacée par Jodie Foster sur Panic Room

Après 18 jours de tournage pour le film de David Fincher Panic Room, Nicole Kidman s’est retrouvée à la porte. Elle ne pouvait pas faire toutes les scènes en raison d’une petite blessure au genou. Ni une ni deux on a appelé Jodie Foster qui a rappliqué dare-dare.

Crédits photo (creative commons) : Machocarioca

7. Samantha Morton dégagée à la fin du tournage au profit de Scarlett Johansson pour Her

Samantha Morton incarnait dans la première version la voix de l’OS dont Joaquin Phoenix tombe amoureux, dans Her, de Spike Jonze. Sauf qu’au rendu final, le réalisateur estima que sa voix n’était pas assez sexy et qu’il fallait tout changer. Il appela Scarlett Johansson qui redoubla toutes les voix et Samantha Morton disparut totalement du film. Le truc le plus crève-coeur de l’histoire, on imagine.

Crédits photo (creative commons) : louisesimonin

8. James Purefoy devait jouer V dans V pour Vendetta

On peut en faire, des trucs, en 6 semaines. On peut par exemple porter un masque sur un plateau de tournage et faire plein de scènes d’un film à gros budgets, avant que les Wachowski d’un coup d’un seul décident que finalement ça ne va pas parce que ta voix est pas assez méchante. Bref, on e fait virer, et on se fait remplacer par Hugo Weaving qu’on connaissait pour avoir joué l’agent Smith. Comme Purefoy portait un masque, Weaving n’a eu qu’à redoubler les scènes déjà tournées avec lui et à enfiler le masque pour les autres.

Crédits photo (creative commons) : RanZag

9. Kevin Spacey dégagé du nouveau film de Ridley Scott

Suite aux nombreuses révélations d’agressions sexuelles réalisées par Kevin Spacey à l’encontre de jeunes acteurs, Ridley Scott a décidé de le dégager du tournage de All the Money in the World, son projet actuel dans lequel Spacey avait un rôle-clé. C’est Christopher Plummer qui a repris le flambeau.

Crédits photo (creative commons) : Siebbi

10. Christian Bale viré puis repris sur American Psycho

Au départ, American Psycho devait être un petit film. Pas de problème, donc, à ce que le rôle principal soit assuré par un débutant, Christian Bale, alors assez inconnu. Sauf que tout à coup, les studios ont décidé de s’intéresser au projet et, avec eux, Leonardo DiCaprio… Bye-bye Bale, bonjour Leo. Sauf qu’après quelques jours de tournage, DiCaprio s’est rendu compte qu’il risquait de casser son image en faisant le film… « Allô Christian ? Toujours dispo ? »

Crédits photo (creative commons) : Siebbi

Dur dur d’être un acteur.

Sources : Brightside, Allociné