Il y a quelques semaines on vous avait montré quelques réparties pour s’en sortir face à des remarques sexistes. Mais en quelques semaines, malheureusement, le sexisme n’a toujours pas disparu (grosse surprise). Alors on a décidé de remettre une couche de bonnes réparties pour faire chier les sexistes. Voilà les meilleures punchlines de Punchlinettes, le compte Insta qui donne les meilleures réponses à des sexistes sous forme de messages. Et oui, on sait, il n’y a pas que les mecs qui sont sexistes, et il n’y a pas que les meufs qui sont victimes de sexisme, du coup on a mis quelques exemples qui changent un peu.

1.

View this post on Instagram

Ton pote Sam qui pense qu’il existe un être supérieur capable de soulever mer et terre. — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Oui : Dans ce témoignage, le pote fait une remarque qui témoigne que de manière générale, la force est une qualité bien moindre chez les ?? que chez les ??. Or, il existe une multitude de forces, et qu’elle soit physique ou mentale, les ?? n’en sont pas épargnées : On aime rappeler qu’il faut être doté d’une sacré force mentale pour supporter ses menstruations, le poids du patriarcat... mais que les ?? sont aussi la preuve qu’elles peuvent porter des charges lourdes et sur le long terme : Les porteuses d’eau en Afrique, les mamans pendant neuf mois, les sportives de haut niveau et... vous ! La vérité, c’est que la force n’est pas liée à un genre, mais à la capacité de chaque individu à l’exploiter. Une phrase comme « les hommes et les femmes peuvent l’un et l’autre être doté d’une grande force physique ou mentale » aurait été plus appropriée. — ?? Il est à noter que la force mentale et physique des femmes pendant leurs menstruations est un élément de réponse qui entre en compte dans ce genre de remarque sexiste. Mais il n’est pas le seul argument de riposte que l’on aurait pu donner : on rappelle que les menstruations sont aussi la réalité de nombreux ?? transgenre et qu’il convient également de ne pas mettre à l’écart les ?? transgenre pour lesquelles les menstruations sont absentes : leur force réside alors dans leur courage à aller à l’encontre des nombreux préjugés pour être bien dans leur peau. #sexismeordinaire #forcementale #forcephysique #force #femmeforte #petitefemmeforte #forceethonneur #patriarcat #répartie

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

4.

View this post on Instagram

*Au travail* Quand tu demandes une promotion parce que ta charge de travail a doublé, qu’on t’a affecté des missions qui vont bien au delà de ta fiche de poste et que Eugène discrimine de manière très condescendante ta demande en faisant le parallèle avec tes choix personnels. ET BOUM... PUNCHLINE ??????. Et toi, tu lui aurais répondu quoi à ton boss ? ?? — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Oui : Dans ce témoignage, le patron fait ce qu’on appelle une considération sexiste liée à la maternité. Ce genre de remarque contribue à maintenir le plafond de verre : tous les freins invisibles à la promotion des ?? dans les structures hiérarchiques. Il constitue un obstacle dans l’évolution de leur carrière au sein de l’entreprise et limite leur accès à des postes à responsabilité. Les ?? sont moins souvent promues que leurs collègues ?? et ce dans toutes les catégories sociales. Une phrase comme « Pourquoi est-ce que je devrais vous accorder cette augmentation ? » aurait été plus appropriée. — ?? La maternité joue un rôle considérable dans le maintien des inégalités au travail entre les meufs et les mecs : les mamans ont moins de choix de carrière que les papas ; des hausses de salaires et des primes moins avantageuses que les papas ; le chômage et les temps partiels sont plus élevés chez les jeunes mamans que les jeunes papa ; on accorde 16 semaines de congés maternité aux mamans contre 11 jours aux papas. ?? #maternité

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

5.

View this post on Instagram

*Sport* Quand ton pote Sam a des aprioris bien définis sur la danse, qu’elle soit de rue ou classique. ????? ET BOUM... PUNCHLINE ??????. Danser, c’est comme parler en silence. C’est dire pleins de choses sans dire un mot. Et toi, tu lui aurais répondu quoi à ton pote??? — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Tout dépend : La danse est parfois controversée car elle a la particularité d’être considérée comme un art en plus d’un sport. Parmi ceux qui pratiquent cet art sportif en France, on compte plus de 87,4% de ??. Cependant, cela n’a pas toujours était le cas : au XVIIè siècle, la danse baroque était prédominante et ne concernait que les ?? ! Il a fallu attendre le ballet romantique du XIXe siècle pour rencontrer ce qui deviendra le mythe de la danseuse. Aujourd’hui, on a toujours beaucoup de mal à se détacher de cette conception bien qu’il existe de nombreuses autres formes de danse dans lesquelles le cliché n’opère pas (jazz, danse contemporaine et hip-hop). On entend parfois des expressions comme : « fais pas ta danseuse » ou encore dans un documentaire sur le football féminin : « on est pas des danseuses nous » pour signifier la difficulté de leur sport. Pourtant, cette image est très éloignée de la réalité physique d’une discipline telle que la danse. Une phrase comme « Tu fais de la danse ? Cela t’as permis de davantage développer ta souplesse, non ? » aurait été plus appropriée. #danse #danseur #danseuse #danseuseetoile #danser

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

7.

View this post on Instagram

??SPÉCIAL : MASCULINITÉ TOXIQUE ?? Ton pote Sam qui te super-fatigue. C’est comme s’il te fatiguais mais avec une cape. — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Non : Dans ce témoignage, le pote fait une remarque qui met en avant la masculinité toxique, un concept selon lequel l’homme doit être viril et dominant. C’est une virilité qui perçoit les femmes et les personnes LGBT comme inférieures et qui valorise la violence comme seule façon de s’imposer. On retrouve ces stéréotypes chez des personnages célèbres comme Drago Malefoy d’Harry Potter ou encore le détestable Bryce Walker de 13 Reasons Why. Selon les codes de la masculinité toxique, un homme ne doit pas montrer ses émotions, ni pleurer, ni avoir peur, ni craquer… On dit de ce phénomène qu’il est toxique car il a des conséquences néfastes et importantes pour les hommes et les femmes : ces stéréotypes de genre sont parfois inculqués dès l’éducation et font naître chez les hommes un sentiment de honte, une perte de confiance en eux et de la frustration. Une phrase telle que « Un homme qui sait communiquer se fait toujours respecter » aurait été plus appropriée. — ?? Attention à ne pas confondre sexisme et masculinité toxique : Beaucoup d’hommes subissent la masculinité toxique qui est une des conséquences du patriarcat. Mais ce n’est pas du sexisme : Pleurer, porter du maquillage ou des vêtements moulants sont des comportements qui sont mal acceptés parce qu’ils sont connotés féminins, parce qu’être une femme est considéré comme dégradant. Le sexisme ordinaire, ce sont des stéréotypes et des représentations collectives qui se traduisent par des mots, des gestes, des comportements ou des actes qui excluent, marginalisent ou infériorisent les femmes. ?? — Pour aller plus loin sur le sujet : ?? Le livre « Le mythe de la virilité » d’Olivia Gazalé. ?? Le podcast « Les couilles sur la table » de Victoire Tuaillon. #homme #patriarcat #masculinité #masculin #sebattre #violence #masculinitétoxique

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

8.

View this post on Instagram

Ton pote Sam qui prend son courage à demain. — ? Et toi, tu lui aurais répondu quoi à ton pote ? — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Oui : Ah la belle expression ! Dans ce témoignage, le pote insinue que avoir des couilles, c’est avoir du courage. Et apparemment, le courage serait logé dans les deux bourses des mecs... ????? Inversement, la lâcheté ou la faiblesse sont souvent assignées aux personnes dépourvues de ces attributs. Notez bien que le terme de « couilles molles » est aussi employé pour le manque de courage. Cela fait beaucoup de couilles me direz-vous... Mais tout ça pour arriver à la conclusion que ces expressions sexistes banalisées encouragent la pensée selon laquelle seuls les ?? porteurs d’une paire de testicules sont des personnes courageuses. Alors que non. Une phrase comme « Tu en as du courage ! », sans mentionner le genre ou les parties génitales de la personne, aurait été plus appropriée. — Pour aller plus loin sur le sujet : ?? Le compte de @ohmygoddesscampagne qui utilise l’inversion des rôles dans les expressions banalisées pour sensibiliser au sexisme. ?? Le podcast de @unesacreepairedovaires qui dresse chaque lundi des portraits de femmes qui en ont (des ovaires ?). ?? Le podcast de Les Couilles sur la Table qui décrypte les clichés attachés à la masculinité. — #courage #ovairesgang #courageux #courageuse #onsenbatlescouilles #lescouillessurlatable #pasdecouilles #couillemolle #avoirdescouilles #sexismeordinaire

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

10.

View this post on Instagram

Quand ton pote Sam te dit qu’il préfère encore voter pour les programmes de la machine à laver... (Une punchline inspirée de @markhoppus) — ? Et toi, tu lui aurais répondu quoi à ton pote ? — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Tout dépend : Il s’agit avant tout de sexisme avant d’être ordinaire. Parce que du sommet de l’Etat jusqu’aux petites communes, le pouvoir reste entre les mains des ??. La vérité est qu'il existe toujours un double standard entre ?? et ?? à des postes de pouvoir, et qu'on ne demande pas seulement aux candidates d'être aussi compétentes et intéressantes que leurs homologues masculins, mais de l'être plus encore. Les électeurs continuent d’évincer tout individu qui ne correspond pas au prototype du leader type et le cinéma n'améliore pas cette situation, en perpétuant l'idée que la ?? de pouvoir est un démon méchant, qui s'habille en Prada, dont on doit se méfier, au pire comme une ?? qu'on doit mépriser. Pourtant, de nombreux pays ont une ?? à la tête de leur gouvernement : Angela Merkel en Allemagne, Theresa May au Royaume-Uni, Sheikh Hasina au Bangladesh, Michelle Bachelet au Chili. Kolinda Grabar-Kitarovi? en Croatie. Dalia Grybauskaité en Lituanie. Marie-Louise Coleiro Preca à Malte. Doris Leuthard en Suisse. Kersti Kaljulaid en Estonie. Ellen Johnson Sirleaf au Liberia. Saara Kuugongelwa-Amadhila en Namibie. Bidhya Devi Bhandari au Népal... Sur 193 pays, seuls 16 sont dirigés par des ?? selon le dernier rapport de l'ONU femmes. Résultat ? Peut (beaucoup) mieux faire. — Pour aller plus loin sur le sujet : ?? Le documentaire « Sexisme en politique : le mal dominant » de Stéphanie Kaïm. ?? Le livre « Femmes en politique, En finir avec les seconds rôle » de Marlène Coulomb Gully. #sexismeordinaire #sexisme #politique #discrimination #ideesrecues #femmepolitique #marleneschiappa #egalitehommefemme

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

12.

View this post on Instagram

Ton pote Sam à qui tu servirais bien un double espresso pour remplacer ses doubles standards. — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Oui : Le corps des ?? leur appartient. Et personne n’a le droit de le toucher sans leur consentement explicite et éclairé. Quand une femme dit non, c’est non. Un non, ça ne se discute pas, ça ne se négocie pas. Et si il y a le moindre doute, c’est quand même non. Et si un ?? comprend oui malgré cela, alors, c’est un viol. Il y a qui plus est cette idée stupide selon laquelle plus une ?? coucherait avec des gens, moins son sens moral serait développé. Eh bien, pour le dire simplement : bullshit. Si les principes moraux de manière générale sont définis en fonction des comportements vis-à-vis du bien et du mal, mettre le sexe et la morale au même niveau, c'est conclure que le sexe lui-même est dans une certain mesure, mauvais. Encore une fois : bullshit. Le seul terrain où sexe et morale peuvent se croiser ce n’est pas chez les ??, mais pour la tromperie d'un partenaire, ou, pour revenir sur le sujet plus haut, quand le rapport n'est pas consenti. De plus, appliquer cette sorte de « règle » uniquement pour la morale des ?? est éminemment sexiste : une ?? ayant des relations sexuelles avec de multiples hommes sera qualifiée de p*te, tandis qu’un ?? ayant des relations sexuelles avec de multiples femmes sera un tombeur. Les ??, comme les ??, ont des désirs sexuels et rien ne justifie un quelconque déséquilibre de fucking sens moral. Mettre le viol et le désir d’une ?? sur un même pied d’égalité revient à légitimer le viol. Une phrase comme « Une meuf qui se fait violer est un crime ! Et son agresseur doit être condamné, ce n’est pas acceptable ! » aurait été plus appropriée. — Pour aller plus loin sur le sujet : ?? Les comptes de @jouissance.club et @tasjoui pour déconstruire les stéréotypes et les idées reçues sur la sexualité féminine. ?? L’article « le viol est un crime dont tout le monde se fout ! » de @assolallab. #viol #cultureduviol #injonctions #doublestandards #moncorpsmonchoix #sexualité

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

14.

View this post on Instagram

Ton mec Léo qui préfère les patates aux pommes de terres. — ?? Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ?? Non : Il s’agit d’un amalgame. Le féminisme a pour but de lutter contre le système patriarcal. De nombreuses personnes ont peur de s’identifier comme féministes et préfèrent utiliser des termes comme « égalitariste » ou « égalité des genres ». Pourtant, le but du féminisme n’est pas d’affaiblir les ?? et de rendre les ?? supérieures, il vise simplement à une égalité parfaite entre tous les individus, indépendamment de leur genre. Dénigrer le mot « féministe » pose problème car pour combattre les discriminations liées au sexe ou au genre il faut en saisir leurs caractéristiques. De la même façon qu’on ne peut pas combattre le racisme sans pointer du doigt les discriminations liées aux différences de couleur de peau, on ne peut pas lutter contre le patriarcat sans nommer les discriminations liées à la vision négative des choses dites féminines. Le mot « féminisme » illustre même parfaitement le combat en question : un terme étymologiquement associé aux ?? n’est pas signe de faiblesse et un ?? avec des faiblesses n’en est pas moins un ??. (Union Féministe d’Assas). — Pour aller plus loin sur le sujet : ?? Le TED talk « Why we should all be feminists » (pourquoi nous devrions tou.te.s être féministes) de Chimamanda Ngozi Adichie (@chimamanda_adichie) #féminisme #feminisme #feminismes #égalité #feministes #feministe #genre #egalitarisme #egalitefemmehomme

A post shared by Punchlinettes (@punchlinettes) on

Source : Punchlinettes