La culture ça coûte du flouze. Heureusement en France, elle reste accessible (si, si je vous assure, si vous trouvez que l’accès à la culture chez nous autres, c’est trop cher, je vous invite à jeter un œil partout ailleurs vous serez pas déçus). Cela dit, certains musées ou monuments affichent des prix un peu plus élevés que les autres. Voici donc une sélection des destinations culturelles qui font chauffer le porte-bifton.

NDRL : pour chaque tarif indiqué on a choisi l’option plein tarif et haute-saison.

1. Le Château de Versailles : 27 € (les jours de Grandes Eaux Musicales et Jardins Musicaux)

Et 30 € pour le passeport deux jours (une affaire, du coup) mais en attendant le passeport pour 1 jour coûte tout de même la pas-modique-somme-du-tout de 27 €. Donc faut avoir envie de se bouffer de la galerie et de se mettre du trianon plein de pif.

2. La tour Eiffel : 25 euros (pour le sommet)

Bien entendu les tarifs de la tour Eiffel varient en fonction de la hauteur qu’on souhaite prendre. En même temps, quitte à se taper 2 heures de file d’attente entouré de touristes hystériques, autant aller jusqu’en haut non ? Eh bien il faudra pour cela sortir 25 balles de sa poche. Si on prend la version pauvre, on peut toutefois limiter les frais à 10 euros en prenant l’escalier jusqu’au 2ème étage. Mais dans ce cas on peut aussi rester chez soi.

3. Le musée Grévin : 23.5 €

On parle là du tarif adulte libre (sans date arrêtée). C’est quand même une somme. Après, remettons les choses dans leur contexte, est-ce qu’on va blâmer ce musée de pratiquer des tarifs élevés pour des gens prêts à payer une telle somme pour voir la version modelée de Kev Adams ? Personnellement à leur place je triplerais le coût du billet d’entrée pour punir les visiteurs.

4. Le mémorial de Caen : 19.8 € le plein tarif

Ce musée ouvert en 1988 a été en 2007 sacré le musée le plus visité de France (en dehors de l’île-de-France je précise) avec 400 000 visiteurs au compteur. Pas étonnant puisque ce lieu est devenu emblématique de l’histoire du XXème siècle offrant des expositions thématiques sur les deux Guerres mondiales.

5. Le Louvre : 17 €

Et pourtant ça ne l’a pas empêché de dépasser les 10 millions de visiteurs en 2018 l’érigeant ainsi à la prestigieuse place de musée le plus visité au monde.

6. Le Château de Vaux le Vicomte : 16.5 €

L’histoire du château de Vaux le Vicomte est géniale. Construit par Nicolas Fouquet alors surintendant des finances de Louis XIV, il a tout pensé dans la conception du château pour que la perspective depuis son entrée ne laisse pas soupçonner de l’immensité des jardins, histoire que ce bon vieux Louis tire pas la tronche quand il venait se la couler douce chez son pote Nico. Faudrait voir à pas copier Versailles non plus. Bon au final il aura quand même été emprisonné à vie… Cela dit, on peut le remercier d’avoir su s’entourer des plus grands pour concevoir ce lieu magnifique qui sert à beaucoup de tournages dont les scènes sont censées se passer à Versailles (vu que ça y ressemblait pas mal, malgré tout ses efforts).

7. Le Château du Clos Lucé : 16 € (en haute saison)

Ancien manoir devenu résidence d’été des rois de France il sera finalement offert par François Ier à Leonard de Vinci. Du coup le château est devenu un espace de découverte de ses grandes inventions comme le char de combat et autres machines de guerre ou encore une machine volante de 12 mètres d’envergure. Alors finalement les 16 €, on peut dire que le génie de Vinci les vaut un tout petit peu.

8. Le domaine de Chantilly : 15.3 €

Quand on veut s’engloutir une vraie crème Chantilly traditionnelle aussi aérienne que douce au palais, c’est naturellement à Chantilly qu’il faut se rendre. La célèbre crème qui constitue une fierté nationale a été inventée par François Vatel qui était alors maître d’hôtel du Château de Chantilly. Alors forcément si on va jusque là-bas pour bouffer de la chantilly, on peut se fendre d’une visite au château même s’il faut s’alléger de 15 euros.

9. La Villa Ephrussi de Rothschild : 15 €

Etape incontournable quand on est dans le coin-coin de Saint-Jean-Cap-Ferrat, ce palais où résida la baronne Béatrice de Rothschild devint un musée à sa mort qu’elle légua à sa propre fondation. Avec ses 5300 pièces de collection, il y a de quoi se mettre sous la dent.

10. Le Centre George Pompidou : 14 €

OK PAS DONNÉ. Mais pour les Parisiens férus d’art contemporain, il est aussi possible de se doter d’un pass annuel à 49 € (ou 25 € si on a entre 18 et 25 ans) et pour peu qu’on y traîne ses guêtres une fois par mois, on a vite fait de rentabiliser le bordel.

Si ça peut vous rassurer, aux Etats-Unis par exemple il n’y a pas vraiment de musée accessible en dessous de 30 dollars par personne. Donc finalement, quelque part, on pourrait presque dire qu’on n’est pas trop mal lotis sur nos accès à la culture.

Source : Le Figaro