Les monuments, on les visite mais sait-on vraiment ce qu’ils valent ? Est-ce qu’ils ont tous nécessairement de la valeur ? Et s’ils en ont, quels sont les plus précieux ? Des questions que se sont posées les têtes pensantes des chambres de commerce italiennes Monza et Brianza en mélangeant plein de chiffres relatifs à la valeur monétaire des monuments en fonction de leur image de marque, de leur valeur purement économique, de l’emplacement, du nombre de visiteurs ou encore des emplois que le monument en question génère. Bon, c’est bien beau tout ça mais quels sont les monuments les plus chers d’Europe ?

2. Le Colisée (Rome, Italie)

La star de Rome est aussi le monument le plus visité d’Italie avec 5 millions de visiteurs par an. Normal pour cette merveille. Et si le Colisée est très plébiscité, il coûte aussi une blinde, à savoir 101 695 980 000 euros. Le Blu-ray de Gladiator lui, ne vous coûtera qu’une vingtaine d’euros grand max.

3. La Sagrada Familia (Barcelone, Espagne)

L’édifice emblématique de Gaudi n’est peut-être pas encore terminé mais en attendant, il vaut déjà très cher. 99 911 840 000 euros très exactement ! Et bien sûr, il est fort probable qu’une fois que les travaux seront enfin terminés, l’addition soit encore plus salée. Le genre de trucs à raconter pour faire son malin dans la file d’attente.

4. Le Dôme de Milan (Milan, Italie)

On n’en parle finalement assez peu mais le Dôme de Milan est une cathédrale absolument dantesque ! Un édifice construit en 1385 qui figure à la troisième place du classement des églises les plus grandes du monde. En toute logique, son « prix » est élevé. 91 883 210 000 euros !

View this post on Instagram

???????????? ?????

A post shared by ???? ???????? (@anna_buhteeva) on

5. La Tour de Londres (Londres, Angleterre)

Ce spectaculaire monument autrefois utilisé par les souverains comme résidence, fit également office de prison. C’est également là que sont conservés les joyaux de la couronne. Mais même sans les breloques royales, le bâtiment vaut de l’or. 79 394 230 000 euros !

6. Le Musée du Prado (Madrid, Espagne)

À la base, cet illustre bâtiment devait servir de cabinet de sciences naturelles. De fil en aiguille néanmoins, ce magnifique monument est devenu l’un des plus spectaculaires musées du monde. On peut y voir Le Jardin des délices de Jérôme Bosch ou l’Artémise de Rembrandt. Aucun tableau ne vaut autant que le musée en lui-même, qui est estimé à 65 121 110 000 euros.

7. Stonehenge (Angleterre)

« En des temps anciens, des centaines d’années avant le début de notre ère, vivait une étrange catégorie de personnes : les druides. Personne ne savait qui ils étaient ou ce qu’ils faisaient mais leur héritage perdure, taillé dans la roche de Stonehenge. » Ces paroles, issues du hit de Spinal Tap, Stonehenge, n’ont pas vraiment de rapport avec la valeur du site en lui-même. Cela dit, Stonehenge, c’est du sérieux. Pour se l’offrir, il faudrait débourser 11 596 910 000 euros.

8. Le Parthénon (Athènes, Grèce)

Alors à partir de là, c’est plus embêtant, car l’étude n’a pas été en mesure de chiffrer avec exactitude la valeur des monuments. Le Parthénon par exemple, est très précieux bien sûr, mais moins que Stonehenge. Juste pour info, il date quand même de moins 447 avant J.-C..

View this post on Instagram

#leparthénon

A post shared by @ histdelart on

9. La Basilique de Sainte-Sophie (Istanbul, Turquie)

C’est l’un des monuments les plus populaires de la Turquie. Le genre à ne pas passer inaperçu. Un sublime édifice du VIème siècle aussi spectaculaire vu de l’extérieur que vu de l’intérieur.

10. La Tour de Pise (Pise, Italie)

L’Italie est le seul pays d’Europe à caser deux monuments dans le tops 10. Plutôt inattendu de retrouver ici la tour penchée de Pise. A-t-elle de la valeur parce qu’elle est penchée ou cela n’a-t-il aucune incidence ? Mystère… En attendant, ne vous amusez pas à tenter de la faire tomber car à Pise à comme ailleurs, vous cassez, vous payez.

View this post on Instagram

La tour de pise

A post shared by Lucile Delpon Puebla-Casino (@ptit_lu_delp) on

Ça en fait des euros…Source :CNN