A chaque génération, ses modes. Ça marche pour les fringues, les coupes de cheveux, la tecktonik, mais aussi les modes de vie. La grossesse et tout ce qui s’en approche n’y coupe pas, et on peut voir des modes toutes plus cheloues les une que les autres surgir à chaque génération. Et y’a des trucs bien gores parfois, on va pas se mentir.

1. Manger le placenta

Traditionnel dans de nombreux pays, c’est aussi devenu un phénomène de mode, notamment aux Etats-Unis ces derniers temps. Il y a aussi la version « laisser le placenta accroché au bébé jusqu’à ce qu’il se détache naturellement ». Ouais en gros, ton môme a énorme steak haché collé aux basques quoi. Bon app !

2. Accoucher dans l’eau

Oui bon, faut une petite piscine et tout, mais il parait qu’accoucher dans l’eau est une venue au monde beaucoup moins traumatisante pour les bébés, qui passent d’un environnement liquide à un autre, en douceur. Pour la mère aussi, il parait que cette technique est bien plus douce. De nombreux hôpitaux français proposent désormais cette pratique pour celles qui le souhaitent.

3. Garder le petit bout de cordon ombilical et s’en faire un bijou

Ouais, vous avez bien lu. Le petit bout de cordon ombilical qui reste accroché au nombril de votre nouveau né pendant quelques jours après sa naissance est récupéré lorsqu’il tombe, et peut être incrusté dans une bague, un collier, des boucles d’oreilles, bref, un bijou quoi. Genre « – Olala, j’adore ton nouveau sautoir, c’est quoi? -Le cordon ombilical de mon bébé ». Moui, ok.

4. Accoucher à la maison

Et fuir à tout prix l’ambiance parfois anxiogène des hôpitaux. De plus en plus de femmes en France décident d’accoucher chez elles, dans leur cocon familiale, aidées d’une sage-femme et/ou d’une doula. Elles préfèrent accoucher dans un endroit qu’elles connaissent sans surmédicaliser la naissance de leur enfant.

5. Accoucher à quatre pattes

Il parait que la façon dont on accouche en France (sur le dos, avec les jambes dans des étriers) n’est pas du tout la plus physiologique et la plus naturelle. Dans de nombreux pays, la pratique est d’accoucher à quatre pattes, debout, sur le côté, bref dans tous les sens sauf dans celui qui est le plus utilisé dans les hôpitaux français.

6. Le chant prénatal

Je ne sais pas si vous avez pu déjà assister à une séance de chant prénatal, mais vu de l’extérieur ça peut être franchement chelou à voir (et à entendre). Même si certains y trouvent une vraie efficacité, cette pratique très en vogue est censée rassurer le nourrisson encore in utero et relaxer les futurs parents. Bon perso je préfère écouter un bon gros rock qui tâche, mais chacun son truc hein.

7. L’haptonomie

Oulà, je vais me faire taper par les mamans de l’Est parisien, qui ne vont pas comprendre pourquoi je dis que c’est quand même un peu chelou comme pratique. L’haptonomie est donc LE truc hyper à la mode de ces 10 dernières années, qui permet aux parents d’entrer en communication avec leur enfant. Ouais un peu comme une planche Ouija avec des fantômes, mais en plus palpable quoi.

8. Se masturber pour accoucher sans douleur

Oui. C’est le nouveau phénomène qui ressort pas mal ces derniers temps: se masturber pendant l’accouchement et les contractions pour minimiser la douleur. Certains hôpitaux américains recommandent carrément de ramener son canard vibrant, rien que ça. Bon après chacun son truc hein, on ne juge pas.

9. Allaiter son môme jusqu’à ses 12 ans

Allez là, calmez-vous c’est juste une blague. Après si vous voulez que votre gamin deviennent comme Robin Arryn dans Game of Thrones, allez-y hein, mais faudra pas vous étonner s’il est complètement taré.

10. Les bolas de grossesse

C’est un collier un peu moche (arrêtez de vous offusquer, sans déconner, c’est pas beau), dans lequel une petite clochette est insérée. Le doux (non) petit bruit que ferait la clochette posée sur le ventre de la future mère serait entendu par l’enfant in utero, et ce dernier serait trop content d’entendre de nouveau ce bruit une fois expulsé de votre utérus. En vrai, si déjà vous ne supportez pas le bruit de la clochette du chat, c’est pas la peine d’en rajouter.

11. Les échographies 3D

C’est comme une échographie classique, sauf que c’est en 3D (merci Captain Obvious). Vous pourrez donc avoir la chance, la joie et surtout la peur de découvrir votre bébé à l’intérieur de vous avec plein de détails, notamment à quoi ressemble sa tête écrasée et trempée dans du liquide amniotique. C’est un peu gore, on va pas se mentir.

Et vous, quelles sont les tendances à la mode que vous suivez pendant votre grossesse ou votre accouchement ?