C'est l'été, il fait beau, il fait chaud, tu vas prendre des coups de soleil sur les pieds et, comme chaque année, tu vas enchaîner les conneries. C'est pour cette raison - et parce que nous avons un grand cœur - que nous te prodiguerons dans le Guide de l'Eté durant toute la période estivale quelques conseils pour éviter de rentrer à la maison avec un bras en moins et un enfant en plus. La bise et bon été !

Top partenaire [?]

Aaaah l’été… son sable chaud, ses coquillages, ses crustacés mais surtout ses grosses mycoses. Ne sont-ce pas là les ingrédients indispensables à réunir pour parfaire la recette de ses vacances ? Alors certes les mycoses, on s’en passerait bien mais c’est aussi ça les vacances. Si toutefois tu en as marre de te gratter tout le temps dans le pipou (ou autre part hein, parce que les mycoses peuvent aussi germer sur les pieds, les mains ou n’importe quelle partie de ton corps contaminable), voici notre sélection d’astuces fiables et percutantes pour lutter contre ce fléau estival.

1. Ne laisser aucune partie de ton corps rongée par l'humidité

Car c’est cette saloperie d’humidité qui favorise la transmission de mycoses, donc pour bien faire il faut faire attention à sécher la zone de non droit entre tes doigts de pieds ou sous les aisselles ou éviter de garder un maillot de bain mouillé pendant des heures. Même tes globes oculaires il faut que tu penses à la sécher drastiquement à l’aide d’un sèche cheveux ou en disposant des épingles qui maintiendront tes paupières relevées.

Source photo : Giphy

2. Ne jamais marcher pieds nus dans les zones à risques

Bord de piscine, sanitaires de camping ou à peu près tous ces lieux qui supposent qu’on soit une bonne grappe à marcher pieds nus dedans et que si l’un des usagers rameute sa bande de champis, tout le monde va être contaminé et après on va tous mourir et après ce sera la fin du monde.

3. T'exposer au soleil à pendant un pic de chaleur sans protection et durant plusieurs heures

De cette façon, l’intégralité de la peau qui couvre ton misérable corps sera ainsi brûlée au dernier degré. Or, qui dit « plus de peau » dit « plus de mycoses » et qui dit « plus de mycoses » dit « heureusement que j’ai lu ce top utile ».

Source photo : Giphy

4. Préférer les mycoses d'hiver

De la même façon que « mycoses du matin chagrin » et « mycoses du soir espoir », « mycoses d’été saleté » et « mycoses d’hiver univers ». Conjugue ça trois fois dans ta langue avant de tweeter et tu obtiendras une belle photo de toi.

5. Amputer les parties du corps déjà touchées pour éviter toute prolifération

Voilà comme ça pas de chichis c’est plus simple. Arme-toi d’un objet tranchant de type sécateur ou scie sauteuse et ôte de ton corps le membre rongé par les bactéries. Si l’on en croit les films de zombies, quand on ampute la partie du corps contaminée ça protège du reste du corps. Surtout ne demande pas conseil auprès d’un médecin.

Source photo : Giphy

Adieu mycoses, tu auras été ma seule conquête de l’été.