L’Amérique est un gigantesque plateau de tournage. Cela dit, certains endroits se détachent tout de même du lot d’un point de vue cinématographique. New York, Los Angeles et San Francisco, la ville aux pentes raides, la cité du Golden Gate et des hippies. Une cité dans laquelle plein de super bons films se déroulent. Et il y en a pour tous les goûts ! Des classiques, de l’action, du thriller, de la comédie…

1. Mrs. Doubtfire

On a tous voulu habiter dans la maison de Sally Field et de Robin Williams dans cet excellent film. Une de ces merveilleuses battisses situées sur une rue en pente si caractéristique de la ville. Si vous voulez y faire un tour, c’est au 2640 Steiner St..

Source photo : Giphy

2. La Tour Infernale

L’un des premiers films catastrophe (toujours l’un des meilleurs). La Tour Infernale met en scène plein d’acteurs connus, dont Steve McQueen, Faye Dunaway et Paul Newman. Il est question d’un building en feu, à San Francisco. Un film en partie tourné au Hyatt Regency Hotel.

3. Rock

Nicolas Cage et Sean Connery se rendent sur l’île d’Alcatraz pour empêcher Ed Harris de répandre un gaz toxique à San Francisco avec ses gros missiles. Aux commandes, Michael Bay, dont c’est seulement le second film, enchaîne les plans qui ne dépassent pas les 2 secondes (c’est à peine exagéré) et multiplie les explosions tandis que les punchlines fusent de toutes parts. Un régal d’initié.

Source photo : Giphy

4. 48 Heures

Le film qui a plus ou moins inventé le buddy movie d’action. À San Francisco, deux types qui ne peuvent pas se saquer doivent pourtant faire équipe pour arrêter les méchants. Nick Nolte donne la réplique à Eddie Murphy et c’est culte de chez culte !

5. L'Inspecteur Harry

Très librement inspiré de l’affaire du tueur du Zodiaque, ce classique du polar américain, à l’époque vivement critiqué, voit Clint Eastwood débarrasser San Francisco de ses malfrats, son légendaire Magnum (le pistolet pas la glace) en main. Presque entièrement tourné à San Francisco, L’Inspecteur Harry a initié une saga de 5 films.

Source photo : Giphy

6. Bullitt

On retrouve dans ce chef-d’œuvre de Peter Yates avec Steve McQueen, l’une des plus spectaculaires poursuites en bagnoles du cinéma. La première filmée en vitesse réelle. Sorte d’ancêtre beaucoup plus valeureux et profond de Fast & Furious, les muscles et la tronche renfrognée de Vin Diesel en moins, Bullitt sait de plus parfaitement mettre en valeur San Francisco, qui apparaît presque tel un personnage à part entière.

7. Sueurs Froides

C’est l’un des meilleurs films d’Alfred Hitchcock. Un chef-d’œuvre emblématique. John Stewart, Kim Novak et le Golden Gate Bridge, qui semble presque avoir été construit dans le seul but d’offrir une parfaite toile de fond à l’un des plans les plus célèbres du septième-art.

Source photo : Giphy

8. Vice-Versa

Oui carrément, un film d’animation ! Et pas n’importe lequel, vu qu’on parle tout de même de l’un des meilleurs Pixar. Vice-Versa qui se passe principalement dans la tête d’une petite-fille, avec la valse des émotions, caractérisées par de petits personnages aussi géniaux qu’originaux. Une petite fille qui habite donc à San Francisco.

9. Sister Act

Du culte en veux-tu en voilà ! Une chanteuse de la ville de Reno assiste à un meurtre et se retrouve à devoir se cacher dans un couvent à San Francisco, où elle va injecter toute sa folie à travers sa participation à la chorale. On ne s’en lasse pas !

Source photo : Giphy

10. Zodiac

1969 à San Francisco : le tueur du Zodiaque sème la terreur. Des journalistes et des policiers se lancent sur ses traces, au risque de perdre la raison. Et si Zodiac était le meilleur film de David Fincher ? À chacun de voir, mais nous voici en tout cas en face d’une œuvre passionnante et hyper maîtrisée. Fincher qui revenait poser ses caméras à San Francisco après The Game, qui s’y déroule donc également.

Sans oublier Conversation Secrète, Fenêtre sur Pacifique, Le Faucon Maltais et Explosion Imminente, avec Steven Seagal.