Pour dormir, un bon vieux documentaire animalier sur Arte et en allemand y’a rien de mieux. Mais certains ressemblent plus à des bijoux du 7ème art que de banals documentaires un peu relous. Preuves en images avec ces quelques pépites que tu devrais mater au plus vite.

1. Planet Earth II

Diffusé sur France 2 en février dernier sous le titre Planète Animale et explosant les records d’audience avec 4,4 millions de téléspectateurs, le documentaire animalier de la BBC a franchement de la gueule. L’immersion est totale, on a du suspense, de l’action, de l’émotion et même une bande son de Hans Zimmer. Honnêtement chapeau.

2. Earth

Grosso modo le premier opus de l’oeuvre citée précédemment, Earth raconte l’histoire d’animaux. Mais, comme vous serez amenés à le découvrir par la suite, c’est à peu près le synopsis de tous les films qui sont nommés dans ce top.

3. Oceans

J’espère que vous êtes chaud en apnée, que vous avez pas peur de l’eau et que vous aimez la poiscaille, parce que ce documentaire ne parle pas des plaines sibériennes, aussi étrange que cela puisse paraître.

4. Grizzly Man

Là on part sur une histoire toute mignonne, le genre de docu à mater en famille le samedi soir avec les gosses. On suit pendant tout le film un mec dont la passion est de vivre avec les ours. Il les aime, il parle avec eux, il les caresse, ils se font des parties de poker, partent en vacances ensemble et à la fin, les ours le bouffent. Ousp. Je crois que je vous ai spoilé l’histoire sans faire gaffe, mea culpa.

5. Blackfish

Ce documentaire retrace l’histoire de Tilikum, un orque de parc aquatique devenu célèbre pour avoir assassiné des humains. Une escalade émotionnelle et tout un questionnement se tisse autour des troubles psychologiques que peuvent développer des orques en captivité depuis leur plus tendre enfance.

6. The Cove

On plonge ici dans une baie du Japon, dans laquelle des assassinats massifs de dauphins ont lieu régulièrement. Une comédie dramatique touchante, à voir absolument, surtout si vous êtes une fillette de 6 ans et que des posters de dauphins recouvrent l’intégralité des murs de votre chambre.

7. La marche de l'empereur

Ça parle d’un empereur qui se fait une balade. Ok j’ai pas vu le film.

8. Le peuple migrateur

Comme ce top commence à devenir long et répétitif, et que franchement j’ai autre chose à foutre, je vous fait ici un copier-coller du synopsis trouvé sur Allociné : « Quatre ans après Microcosmos, le peuple de l’herbe, le producteur et réalisateur Jacques Perrin a parcouru la planète entière pour suivre le vol d’une trentaine d’espèces d’oiseaux migrateurs : grues, oies, cygnes, cigognes, canards… et découvrir leurs escales saisonnières. Avec ce conte réel, il a également voulu montrer la précarité de leur vie et leur inaltérable beauté. »

C’est plus clair ?

9. Chimpanzee

Dans ce film, les réalisateurs ont fait preuve d’une cruauté extrême. On peut suivre les aventures d’Oscar, un jeune chimpanzé à qui on a donné un nom, histoire que les téléspectateurs puissent plus facilement s’identifier au primate. Le petit Oscar trop choupi apprend à se démerder dans la jungle, quand tout à coup il perd ses parents. Tellement triste ! C’est là où l’équipe de tournage a été vache, parce qu’ils ont laissé faire ça sans intervenir, alors qu’ils savaient très bien où elle était sa maman. Bref, ensuite le chimpanzé est recueilli par un vieux singe qui lui apprend à faire des grimaces, etc, etc. Nous on y a surtout vu une métaphore dégueu.

10. African Cats

Le titre est trompeur parce que ce documentaire ne parle pas de chats, mais bien de félins plus badass type lions, léopards et tutti quanti. Rien d’autre à ajouter.

Alors ? Votre avis a changé sur les documentaires animaliers ?

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :