A son apogée dans les années 1970, le rock progressif (ou prog) a connu un déclin dans les années 1980 avant de revenir sur le devant de la scène. Ses œuvres, souvent longues et complexes, sortent des standards du rock avec l'utilisation d'instruments comme la flûte ou le saxophone. Pourquoi un top 5 ? Pour que vous ayez le temps de tout écouter avant de retourner bosser.

  1. Pink Floyd - Sheep (1977) : chef d'œuvre de Roger Waters (pléonasme), la chanson est une métaphore sur la rébellion des masses opprimées qui prennent conscience d'avoir été manipulées. C'est certes long, mais qu'est-ce que c'est bon.

  2. King Crimson - 21st Century Schizoid Man (1969) : titre d'ouverture du premier album du groupe (qui est considéré comme le tout premier album de prog), les paroles sont une succession de métaphores écrites par le poète anglais Peter Sinfield comme une critique envers les USA.

    http://www.youtube.com/watch?v=BLHao_k0BmI

  3. Yes - Roundabout (1972) : un space opéra flamboyant, voilà comment on pourrait décrire ce titre. Des synthés qui partent dans tous les sens, une basse omniprésente, bienvenue dans l'univers de Yes.

    http://www.youtube.com/watch?v=YPOTg-7pV64

  4. Spock's Beard - The Light (1994) : pièce maîtresse de la renaissance du prog dans les années 1990 après la traversée du désert des 80's, cette chanson de plus d'un quart d'heure mélange tout et n'importe quoi pour un résultat sublime.

  5. Jethro Tull - Cold Wind to Valhalla (1975) : écoutez et laissez-vous entraîner dans les forêts nordiques à la recherche d'elfes et de valkyries.

    http://www.youtube.com/watch?v=r5bJor_EZiE

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : Môsieur J. [version 5.1.1]