Désormais, la géopolitique mondiale est entrée dans l’ère de la poignée de main. Qui a la plus grosse empoignade ? Qui arrache le mieux le bras de l’autre ? Est-ce que c’est Poutine ? Est-ce que c’est Macron ? Est-ce que c’et Trudeau ou est-ce que c’est Trump ? Minute, papillon : les relations internationales, c’est bien davantage que deux paluches qui s’entremêlent. A l’heure de dire bonjour, pour asseoir son autorité, on peut faire bien d’autres choses que d’agiter la main de l’autre, même si l’autre est Poutine et qu’il fait légèrement peur.

1. Lui taper la bise

Avoir bien pris soin de ne pas s’être rasé pour lui râper la joue. Ensuite, guetter le premier sang et le lécher, hilare. Aborder immédiatement la question des homosexuels en Tchétchénie.

2. Le checker en mode violence

Essayer de lui laisser une marque indélébile sur la paume de la main façon tache de vin de Gorbatchev, mais en forme de Crimée. En profiter pour évoquer l’annexion de la Crimée et l’exclusion de la Russie du G8.

Source photo : Giphy

3. Lui chatouiller les paumes

Jusqu’à ce que recroquevillé par terre, en larmes, tordu, il implore ta pitié. La lui accorder à condition qu’il accède aux demandes de la France concernant l’intervention militaire russe en Syrie. Menacer de le chatouiller jusqu’à ce que mort s’ensuive.

4. Lui faire un nez-nez

Se démerder pour lui péter l’arête nasale avec ton nez supersonique. Lui tendre un mouchoir pour qu’il sèche le sang sur lequel sont résumées les exigences de la France en matière de respect des droits de l’Homme en Russie.

Source photo : Giphy

5. Confronter les zboubs

Faire en sorte que ton zboub fouette le sien avec violence et sérénité. Ensuite, presser l’hématome laissé sur le sexe de Vlad’ jusqu’à ce que la Russie reconnaissance son rôle dans la diffusion de fake news dans la campagne américaine.

6. Faire un bras de fer chinois

Lui briser le pouce. Lui arracher le pouce. Menacer de le dissoudre dans de l’acide sulfurique si la Russie n’avoue pas qu’elle est responsable des équipes informatiques ayant menacé la campagne de Macron en France.

Source photo : Giphy

7. Lui faire un chat bite

Bien lui broyer le paquet tout en le fixant dans les yeux et en souriant. Une fois Poutine plié en deux, les genoux en dedans, lui parler de l’Union européenne.

8. Lui proposer ta main et l'enlever au dernier moment pour te recoiffer

Chê.

Recommencer une ou deux fois pendant la rencontre en faisant semblant de lui tendre un truc qu’il cherche alors qu’on n’a rien dans sa main. C’est qui le patron ? C’est QUI le patron ?

Source photo : Giphy

9. Lui faire un bisou papillon avec les cils

Et se démerder pour lui en arracher. Avec lesdits cils, faire un schéma des frontières russes en obligeant Poutine à s’y cantonner.

10. Lui donner une bonne tape dans le dos pour le faire trébucher

Une fois Poutine au sol, lui expliquer que c’est ça le nouveau rapport de forces entre l’UE et la Russie. L’UE est debout et la Russie au sol. Rajouter « capici ? » pour donner une ambiance un peu plus mafiosa, un peu plus danger zone.

Source photo : Giphy

Alors, c’est qui qui domine, hein ?

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !