collegue
source photo : Youtube - Message à caractère informatif

C'est à peu près officiel, les vacances sont finies pour tout le monde et l'heure est venue de partager avec ses potes et ses collègues les nombreux souvenirs accumulés pendant ces 10-15 jours magiques de repos bien mérité. Sauf que mes petits potes, il ne faut pas croire tout ce qu'on vous dit, et ce qui se raconte à la machine à café est souvent une version quelque peu modifiée de la réalité. Pour bien décrypter les vacances de vos collègues, une seule solution, le dico Topito :

  1. Non et puis c'est toujours bien de passer du temps avec ses gosses...
    J'ai vécu un enfer, Timothée a vomi dans la Punto de location et on a perdu Sacha dans Istanbul pendant 3h je suis à bout je te les donne si tu veux.
  2. On n'a pas eu un super temps mais on s'est bien reposés...
    Il a plu sans discontinuer pendant 10 jours, je suis tombé malade et j'ai regardé le Tour de France dans mon lit en mouchant des hectolitres de morve.
  3. Oh c'est différent là-bas, c'est une autre culture tu sais...
    J'ai pas réussi à biter un seul mot de tout le séjour et j'ai choppé la courante en mangeant local. Jamais j'y remets les pieds dans leur pays à la con.
  4. J'ai pas fait grand chose en fait, je suis allé voir des potes en Bretagne quelques jours...
    Je n'ai pas d'amis en fait. Du tout. Je suis très seul. Tu fais un truc ce soir ?
  5. La campagne ça fait un bien fou, déconnecter un peu, oublier son téléphone...
    J'ai eu des sueurs froides mon pote, pas de 3G, pas de Wifi, impossible de consulter Twitter sauf une fois au Auchan. Plus jamais tu m'entends, PLUS JAMAIS.
  6. On a fait quelques musées ouais, mais tu sais on était surtout là pour se reposer...
    On n'a pas foutu une ramette. On est restés 10 jours enfermés dans l'hôtel à faire des allers-retours au bar de la piscine pour optimiser notre bracelet all-inclusive.
  7. Je te promets j'étais cramée, mais là j'ai tout perdu...
    J'ai vaguement rougi deux jours, puis pelé, et me revoilà blanche comme un cul. Comme d'habitude.
  8. Non mais tu vois quand tu dors chez l'habitant ce qui est cool c'est la proximité à la culture quoi...
    Le chien de la vieille a bouffé puis vomi mon passeport, en plus elle dormait dans la chambre juste à côté, on n'a pas pu baiser une seule fois de tout le séjour.
  9. Je suis pas parti, mais j'ai vraiment super bien déconnecté. C'est important de savoir se ménager des petits moments pour soi...
    J'ai checké mes mails tous les matins et travaillé sur le dossier Ménard pendant 15 jours sans manger même un bout de melon. Je suis limite nervous-breakdown. Ce boulot me tuera, tu le sais et tu ne fais rien.
  10. On est parti en famille dans le Limousin. Ça change un peu. En France on a tout sous le nez, pas besoin d'aller à l'autre bout du monde...
    Je suis officiellement en banqueroute. J'ai joué la maison sur Party-Poker et j'ai perdu avec une putain de double paire par les as. J'ai même joué le livret A des gamins. Je me dégoûte. T'aurais pas un ticket resto ?

Ne vous laissez plus avoir faites comme nous : dé.cryp.tez.