Un lac, habituellement, ce n’est pas salé. Sauf qu’il existe sur terre un nombre considérable de lacs salés. Des lacs parfois beaucoup plus salés que la mer ou l’océan. Et si on pense tout d’abord à la Mer Morte, c’est loin d’être le plus corsé. Voici donc un tour d’horizon des lacs les plus salées. Ceux dans lesquels il vaut mieux éviter de boire la tasse…

1. Le Lac Don Juan (Antarctique)

Difficile de résister au pouvoir de séduction de ce lac de l’Antarctique, situé dans la Vallée de Wright. Avec 474 grammes de sel par kilo, ce lac est 18 fois plus salé que l’océan. Ce qui est beaucoup plus salé que la Mer Morte, qui est juste 8 fois plus salée que l’océan. En toute logique, avec tout ce sel, le lac Don Juan ne gèle jamais. Par contre, il arrive qu’il soit presque à sec.

2. Le Gaet'ale (Éthiopie)

Environ 433 grammes de sel par kilo. Un petit lac parfois cité comme le plus salé du monde. Et d’ailleurs, son taux de sel dépasse, suivant les saisons, parfois celui du lac Don Juan, que nous avons choisi de mettre en premier de notre top parce qu’il a un nom marrant.

Crédits photo (creative commons) : Wikimedia Commons

3. Le Lac Rose (Sénégal)

Le lac Rose est de couleur rose. Jusqu’ici, tout va bien. Ce fut pendant longtemps la dernière étape du Paris-Dakar. Avec 400 grammes de sel par kilo, il possède cette teinte si spéciale grâce à un organisme microscopique qui fabrique un pigment pour contrer la très forte concentration de sel. Il constitue une réserve de sel très appréciée dans la région.

?Lac Rose (Senegal)

A post shared by aNNA (@annamolist) on

4. Le Lac Vanda (Antarctique)

Peu profond (moins de 70 cm), le lac Vanda présente une forte concentration de sel. Environ 350 grammes par kilo. Avec tout ce sel, pas un poisson n’y vit.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. Le Kara-Bogaz-Gol (Turkménistan)

Avec 350 grammes de sel par kilo, ce lac est également beaucoup plus salé que n’importe quel océan. Un lac à l’origine d’un important problème de santé publique en 1984, quand il se retrouva complètement asséché. Ce qui provoqua, sous l’action des vents, une dispersion de la croûte de sel sur plusieurs centaines de kilomètres à la ronde.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Le Lac Assal (Djibouti)

En voilà un qui porte bien son nom. Lac le plus bas de tout le continent africain, c’est aussi l’un des plus salés. Environ 348 grammes de sel par kilo. Lui aussi est parfois cité comme le lac le plus salé du monde. Son sel est exploité et on n’y trouve pas vraiment de poissons. Pas vraiment, car il arrive parfois que quelques-uns parviennent à y entrer. Des animaux qui meurent si ils entrent dans la zone vraiment salée du lac.

7. La Mer Morte (Israël, Jordanie et Palestine)

Nous y voilà ! La célèbre Mer morte et son taux de sel de 27,5% soit 337 grammes de sel par kilo. On peut ainsi y flotter très facilement. Ce qui ne manque pas d’amuser les visiteurs. C’est aussi le point le plus bas du monde, avec – 429 mètres sous le niveau de la mer.

8. Le Grand Lac Salé (États-Unis)

Ceux qui ont donné son nom à ce grand lac salé (le plus grand de tout le continent) ne se sont pas vraiment foulés. Très grand, il présente un taux de sel d’environ 317 grammes par kilo. Cependant, sa salinité peut varier de manière assez significative.

9. Le Lac Little Manitou (Canada)

180 grammes de sel par kilo pour ce petit lac du Saskatchewan. La plage Manitou est depuis très longtemps le point de rendez-vous des malades qui venaient profiter des propriétés curatives de l’eau. C’est aujourd’hui une station balnéaire mais aussi un centre artistique réputé.

10. Le Lac Urmia (Iran)

La salinité de ce lac iranien varie entre 85 et 280 grammes de sel par kilo. C’est le plus vaste de tout le pays. Ici aussi les eaux du lac sont utilisées pour soigner diverses maladies.

??? ? ??? ???? ??? ??? ??? ?? ??? ? ???? ??? ? #urmia #urmialake #2018

A post shared by S????? ?ey?? (@siamak.beygi) on

Voilà qui donne soif !Source : Wikipedia