Tout ne remonte pas à l’époque de la roue. Je vous assure : la télévision, par exemple, c’est postérieur. Et le slip aussi. Sisi, le slip est postérieur.

Vous l’avez ?

1. La poignée de porte -1878

Les poignées de porte contemporaines datent de 1878. Auparavant, les gens utilisaient des clés ou des clenches, mais pas de poignée en tant que telle. En 1878, un institut américain a reçu une demande pour améliorer ce système et POUF ça a fait des Chocapic.

Crédits photo (creative commons) : francois from Strasbourg, france

2. Le slip - vers 1900

Et non : Jules César ne portait pas de slip. Le slip n’apparaît pas avant le tout début du XX° siècle et est d’abord décrit comme un article de sport pour les athlètes, si l’on en croit le catalogue Manufrance de 1906.

Le mot slip, issu de l’anglais, est pour la première fois utilisé en France en 1913. Le caleçon, lui, n’apparaît pas avant 1925.

Crédits photo : https://pixabay.com/fr/slips-lavage-sous-v%C3%AAtements-2353799/

3. La brouette - XIII° siècle en Europe

Le nom « brouette » apparaît au XIV° siècle en Europe, mais l’instrument était utilisé par le Chinois depuis 1000 ans, déjà. C’est à partir du XIII° siècle que l’on voit des brouettes représentées pour illustrer les travaux des champs. Avant, c’est à croire que les gens portaient les trucs qu’ils coupaient à bras le corps. A noter que les gens n’ont pas calculé l’intérêt de la chose tout de suite, la diffusion de la brouette en Europe s’étendant sur au moins deux siècles pour devenir assez répandue au milieu du XV°.

Crédits photo (creative commons) : HB

4. La calèche - XVIII° siècle

La calèche est apparue au xviiie siècle et a subi plusieurs évolutions successives. Sous sa forme définitive, au xixe siècle, la calèche est une voiture élégante, découverte, munie d’une capote repliable, à quatre roues, et à quatre places en vis-à-vis. Sa caisse, de forme « bateau », est montée sur ressorts de type « pincettes ». Le siège du cocher est en bois ou en fer.

Crédits photo (creative commons) : Laurent Delmas

5. La vis - XVI° siècle

Autant, les clous, ça remonte. On en retrouve même dans la Grèce antique. Mais les vis, ça n’a pas été facile facile. C’est à la Renaissance que l’on retrouve des vis utilisées comme fixations, notamment dans l’horlogerie et la mécanique. Et c’est Léonard de Vinci qui se charge de développer des machines à même de fabriquer les vis en séries. Mais ce n’est qu’à partir du XIX° siècle que les vis seront véritablement usinées et non plus fabriquées à la main.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Vis_reelle.jpg

6. La montre - 1530

La montre portative la plus ancienne date de 1530. L’invention de la montre à gousset, ancêtre de la montre-bracelet, est attribuée à un horloger allemand, Peter Henlein. Avant, les gens se contentaient d’horloges non transportables et aborder une jolie fille en demandant l’heure dans la rue n’était pas un prétexte très répandu.

Crédits photo (creative commons) : Walters Art Museum

7. Le stéthoscope - 1816

Vu la simplicité du truc, on pourrait penser que son invention remonte aux tout débuts de la médecine. Mais c’est un médecin français, René Laennec, qui en a inventé le principe en 1816. Il se servait de papier roulé pour amplifier le rythme cardiaque d’une patience et mieux l’analyser. Ensuite, il inventa des modèles en bois. Puis, de fil en aiguille, on en arriva au stéthoscope moderne.

Crédits photo (creative commons) : ICUnurses

8. L'impôt sur le revenu - 1842

Taxer les gens en fonction de ce qu’ils gagnent. Ca semble assez logique, comme principe. Eh bien pas tant que ça. C’est en 1842 que le système a été développé en Grande-Bretagne, avant de gagner l’Allemagne, en 1893, puis la France, en 1914. Avant cela, les impôts n’étaient aucunement progressifs.

Vous avez pensé à les déclarer, au moins ?

9. La poubelle - 1884

L’histoire est connue, mais gagne à être rappelée. En mars 1884, le préfet de la Seine, Eugène Poubelle, établit un arrêté préfectoral sur l’enlèvement des ordures ménagères. Les propriétaires doivent désormais fournir un récipient pour que les locataires puissent y déposer leurs ordures. Par transitivité, le récipient a pris le nom du préfet, et on s’est retrouvé coincé dans les embouteillages derrière des camions-benne.

Crédits photo (creative commons) : Olnnu

10. La prison - XIII° siècle

Souvent présentée comme naturelle, comme allant de soi, la prison n’est pas une invention si ancienne. Jusqu’au Moyen-âge, on assignait des gens à résidence ou on les transformait en esclaves ; mais l’idée de l’enfermement comme peine répressive dans un lieu pensé pour la privation de liberté date du milieu du Moyen-âge, quand, dans les monastères, les moines pêcheurs devaient se purifier en restant enfermés dans un cachot. Par la suite, le principe est sorti du cadre religieux pour devenir une peine judiciaire courante.

Crédits photo (creative commons) : Luis Argerich from Buenos Aires, Argentina

On s’en fait des idées sur les choses.

Source : Wikipédia (plein de pages différentes)

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :