ff7
source photo : extratv

La mort d'un acteur pendant (ou avant) le tournage d'un film, c'est toujours un gros casse tête à la production. On voudrait bien arrêter tout, renoncer à ce dernier projet inachevé, ne serait-ce que par décence. Mais bon, y'a quand même du pognon à prendre. Il faut donc bricoler. Et dans ce cas là, toutes les méthodes sont possibles, les résultats ne sont pas tous convaincants. The show must go on.

    .

  1. Bruce Lee dans le jeu de la mort (1972) : compensé par un montage
    Bruce Lee décède en plein milieu du tournage du film "Le jeu de la mort" d'un œdème cérébral. Le réalisateur décide de finir le film en conservant les scènes déjà tournées avec ce dernier. Pour le reste la production a tenté un montage avec des séquences piochées dans la filmographie de l'acteur, mais aussi des doublures et d'audacieux montages. Attention les yeux :

  2. Paul Walker dans Fast and Furious 7 (2015) : remplacé par ses frères
    Le 30 novembre 2013, l'annonce du décès de l'acteur phare de la saga Fast and Furious a provoqué un tsunami sur le web. Après l'émotion, la production du film s'est posé la question de finir ou pas le film. Finalement, le tournage continuera avec les frères du défunt (très ressemblants) comme doublure. Ça n'empêche pas le film de cartonner.
  3. Louis de Funès dans Pourquoi j'ai pas Mangé mon Père (2015) : transfert de sa voix à un autre comédien
    Appeler un imitateur qui fait des "ma biche..." à tour de bras, ça aurait été trop facile. Pour avoir la voix de De Funès dans un film d'animation de 2015, il a fallu faire appel à l’Ircam (Institut de recherche et coordination acoustique musique) qui a réussi la prouesse de compiler toutes les interviews de l'acteur dans les années 1970 et un enregistrement dans lequel il lit un livre pour lui faire dit à peu près n'importe quoi. Pour mieux piger, vous pouyvez lire cet article de Sciences et Avenir ou regarder cette démonstration du procédé avec André Dussolier :
  4. Brandon Lee dans The Crow (1993) : remplacé par des captures numériques
    Le fils de Bruce Lee est, tout comme son père, décédé au milieu d'un tournage. Brandon est touché par une balle tirée par un pistolet supposé être chargé à blanc sur le plateau du film "The Crow". La production finalise quand même le film en utilisant des captures numériques pour le remplacer. Et non, la scène de sa mort n'a pas été ajoutée au film, mais saisie par les autorités puis détruite.

  5. Oliver Reed dans Gladiator (1999) : visage modélisé par des effets spéciaux
    Oliver Reed décède pendant le tournage de Gladiator, film mythique de Ridley Scott sorti en 2000. Victime d'une crise cardiaque suite à un abus d'alcool l'acteur est remplacé par une doublure. Son visage est ensuite remplacé par des effets spéciaux sur certains plans.

  6. Heath Ledger dans L'imaginarium du docteur Parnassus (2008) : changement de scénario
    Terry Gilliam est décidément abonné aux galères. Après le fantastique fiasco de son Don Quichotte, il doit composer avec la disparition tragique de Heath Ledger. Au sommet de son art, l'acteur décède pendant le tournage de "L'imaginarium du docteur Parnassus" en 2008. Le réalisateur va décider de changer le scénario pour inclure un changement de visage à son personnage et engage trois nouveaux acteurs (Law, Farrell et Depp) pour terminer le film. Les salaires de ces derniers seront reversés à la fille de l'acteur défunt. Classe.
    https://www.youtube.com/watch?v=6jU3AimFaz0
  7. James Dean dans Giant (1956) : doublé sur certaines scènes
    Le légendaire acteur américain est mort en 1955 avant le montage final de "Giant". La production recrutera Nick Adams pour doubler certaines scènes ou Dean apparaissait. >

  8. Rudolph Christian, Folie de femmes (1922) : scènes filmées de dos
    L'acteur qui incarnait le role principal est décédé pendant le tournage. Robert Edeson sera appelé en urgence et tournera toutes ses scènes de dos. Mais même dans un film de 1922, ça se voit quand les acteurs n'ont pas les cheveux de la même couleur. C'est pas du boulot, ça, les gars...

  9. Vic Morrow, la quatrième dimension (1983)
    Cet acteur américain décède en 1982 sur le tournage du premier volet de "La quatrième dimension" dans terrible accident d'hélicoptère. Le film sortira tout de même en salle.

  10. Al Mulock, Il était une fois dans l'ouest (1969) : scènes filmées de dos
    Al Mulock interprétait un des membres du groupe de Franck dans le chef d'oeuvre de Serio Leone. L'acteur s'est défenestré de son hôtel pendant le tournage du film. La première réaction de Leone en apprenant la mort de Mulock aurait été de récupérer le costume du défunt. Le tournage est tout de même allé a son terme et les monteurs ont privilégié les plans de dos pour faire apparaître Mulock dans le long métrage.
  11. bronson_intro scene
    Crédits photo (creative commons) : 2ndfirstlook
  12. Bela Lugosi, Plan 9 from Outer Space (1959): le foutage de gueule complet
    Ed Wood devait être bien content d'avoir eu la signature de Bela Lugosi pour son film. Sauf que l'acteur décède avant le tournage, et hors de question de le virer des crédits. Du coup ce bon vieux Ed, toujours inventif, parvient à insérer dans son film une étrange séquence de l'acteur sortant d'une maison, l'air perdu. Pour la suite du film, on dira que Lugosi n'est pas seulement un zombie mais également un vampire, et qu'il se promène avec une cape sous le nez. Et on demandera au chiropracteur de Mme Wood, le Dr Tom Mason, de tenir le rôle. Brillant.

Comme quoi, les acteurs, c'est quand même plus facile à gérer vivant.