Marre de l'ambiance surfaite de Coachella, des pintes en plastique de la Fête de l'Huma et du temps de merde à Rock en Seine ? Voici quelques petits festivals de musique aux décors exceptionnels qui valent vraiment le détour.

  1. Les Dunes électroniques (Tunisie)
    Organisé par Panda Event, le Festival des Dunes électroniques s'est déroulé du 21 au 24 février dernier dans les décors qui avaient servi au tournage de Star Wars, en plein Sahara. Les petits chanceux qui étaient de la partie ont donc pu danser sur du Pachanga Boys et du Para One dans les rues de Mos Espa, ville de la planète Tatooine où Anakin passe son enfance dans la saga de Georges Lucas.
  2. 1555345_700222240008485_2048091065_n
    source photo : Les Dunes Electroniques
  3. Berlin Festival (Allemagne)
    Troisième plus grand bâtiment du monde, l’aéroport de Tempelhof était chargé d'Histoire puisque construit sous le IIIe Reich. Après sa fermeture en 2008, le Berlin Festival a décidé de s'y installer pour lui donner une nouvelle vie. Aujourd'hui, il accueille Blur, les Pet Shop Boys, Sigur Ros, Suede, Björk ou encore The Killers.
  4. 130906_SF_0678_557c3f35f1
    source photo : Berlin Festival
  5. Boom Festival (Portugal)
    Dédié principalement à la transe psychédélique, mais aussi à bien d'autres formes de musiques électroniques, le Boom Festival a lieu tous les deux ans pendant la pleine lune d'août à Idanha-a-Nova au Portugal. Il surtout connu pour son décor complètement surréaliste fait de tipis et de cabanes en bois.
  6. 1424293_646612615391530_2003615549_n
    source photo : Boom Festival
  7. Burning Man Festival (Etats-Unis)
    Consacré à toutes les formes d'expression artistique, dont la musique électronique, le Burning Man Festival est peut-être l'un des événements les plus impressionnants au monde. Organisé au beau milieu du désert de Black Rock dans le Nevada la dernière semaine d'août, il voit chaque année se construire et se déconstruire toute une ville nomade baptisée Black Rock City. A la fin de cette semaine de danse à ciel ouvert, les organisateurs brûlent un géant de bois.
  8. 7927652514_f226be715c_b
    Crédits photo (creative commons) : Steve Jurvetson
  9. Iceland Airwaves (Islande)
    Temple de la musique indé de qualité, l'Islande ne pouvait pas ne pas avoir son festival de rock. Outre le fait que sa programmation est tout simplement parfaite, Iceland Airwaves vous propose chaque année d'assister à un concert dans la célèbre station thermale Blue Lagoon.
  10. 551372_10151398008989300_1109716994_n
    source photo : Iceland Aiwaves
  11. Lake of stars festival (Malawi)
    Élu par le Guardian festival de musique le plus spectaculaire au Monde, le Lake of stars festival se déroule vers septembre/octobre sur les rives du lac Malawi, troisième plus grand lac d'Afrique. Autrement dit : ça en jette.
  12. 1964805_10151891660181152_1047790207_n
    source photo : Lake of Stars
  13. Rock the pistes (France/Suisse)
    Organisé fin mars sur le domaine skiable des Portes du Soleil, le festival Rock the pistes propose une bonne trentaine de concerts en plein air avec une vue imprenable sur les montagnes. L'édition 2014 avait notamment invité les Babyshambles et Breton.
  14. Caravan-Palace-Rock-the-Pistes-c-Sylvain-Cochard-600x400
    source photo : Rock the Pistes
  15. I'm on a Boat (Etats-Unis)
    Soixante-dix ans avoir transporté les troupes australiennes et néo-zélandaises durant la Seconde Guerre mondiale, le mythique Queen Mary accueille désormais au mois de mars un festival de punk rock. Reconverti en hôtel-restaurant, le Queen Mary est amarré à Long Beach en Californie.
  16. 29578_381697508592353_717859254_n
    source photo : I'm on a boat
  17. Colours of Ostrava (République tchèque)
    Depuis 2012, le plus gros festival de musique de République tchèque se déroule en juillet sur un ancien site de mines et d'acier désaffecté. Une ambiance étrange qui donne à chaque concert une résonance particulière. Seul bémol: Zaz est l'invitée de l'édition 2014.
  18. _DSC1964
    source photo : Colours of Ostrav
  19. La Route du rock (France)
    Le Fort Saint Père, à 10 kilomètres de Saint Malo, a accueilli dans ses épais murs la fine fleur de la britpop dans les années 1990 et continue d'offrir chaque année, autour du 15 août, une programmation suffisamment pointue pour se démarquer de ses gros concurrents, à Carhaix ou à Belfort. Les concerts dans les murs, les festivaliers tout autour, puisque les douves du site se transforment en camping éphémère le temps d'un week-end.

    PLAN_1_2013
    source photo : La Route du Rock

Alors, lequel vous tente le plus ?

Tu ne sais jamais quoi mettre dans ta valise ? Aucun problème :