– Et toi il fait quoi ton papa ?

– Il tue des madames.

– Ah ! Et ta maman ?

– Elle l’aide.

1. Monique Olivier (Michel Fourniret)

Monique Olivier rencontre Michel Fourniret alors qu’il est encore en prison et en tombe amoureuse. Jusqu’alors, sa vie n’était qu’une suite de petits trucs moyens : Fourniret lui apporte l’aventure. Façon de parler : à la sortie de prison de Fourniret, les amoureux signent un pacte. Michel tuera tous les hommes qui ont humilié Monique, si elle accepte de lui fournir des vierges. C’est donc Monique Olivier qui approche les jeunes filles et les ramène à Michel, lequel les viole et les tue. Ensuite, en bonne mère au foyer, elle s’occupe de faire disparaître toute trace des corps. Au total, ils répéteront l’opération 6 fois en 16 ans avant de tomber ensemble.

2. Michelle Martin (Marc Dutroux)

Un an après la naissance de leur fils, Michelle Martin a un coup de mou. Pour s’occuper, du coup, elle décide d’aider Dutroux à séquestrer des jeunes filles. Arrêtés puis libérés, les époux décident de reprendre leurs activités. Michelle Martin délaisse la séquestration, mais drogue tout de même des petites filles pour permettre à Dutroux de les violer. Elle en profite pour filmer les scènes.

Momo est également censée nourrir deux filles séquestrées pendant l’incarcération de Dutroux en 95, mais préfère tout compte fait ne pas le faire. Les filles meurent. Michelle Martin a invoqué la terreur que lui inspirait son mari pour expliquer ses actes, mais a tout de même été condamnée à 30 ans de réclusion criminelle.

3. Paula Rader (Dennis Rader)

Paula Rader n’est pas flippante parce qu’elle est aussi méchante que son mari, Dennis. Paula Rader est flippante parce qu’elle ne verrait pas un éléphant dans un couloir. Elle a été mariée pendant 34 ans à son serial killer de mari, sans se rendre compte de rien. Pourtant, il y avait quand même quelques indices qui auraient pu la mettre sur la piste.

Comme la fois où elle a découvert un poème écrit par Dennis sur une des victimes dont tout le monde parlait dans la presse. Dennis se contenta de dire que c’était un exercice pour un cours qu’il donnait à la fac. Logique comme devoir, « faites un poème sur une nana démembrée la semaine dernière », pensa Paula. Et elle ne se posa pas plus de questions quand le poème fut envoyé aux autorités par Dennis pour crâner.

Ou encore la fois où, suite à un appel de bravache au 911, la voix du tueur recherché par toutes les forces de l’ordre, soit son mari, était diffusée partout dans les médias. « Ça ressemble vachement à ta voix ? » Ah, oui, t’as raison, c’est marrant.

Source photo : Giphy

4. Star (Charles Manson)

Après sept ans de visites régulières, Star, 25 ans, avait annoncé en 2012 qu’elle comptait se marier avec Charles Manson, 79 ans. Pour rappel, Manson c’est le type qui a massacré tout le monde, dont Sharon Tate, dans la villa des époux Polanski ; bref un type complètement dingue se prenant pour le gourou d’une secte. Depuis qu’elle s’est amouraché du zinzin, Star s’est mis en tête de le réhabiliter, prônant son innocence à tout va avec un argumentaire relativement limité, du genre : « En fait, il est pas coupable, c’est pas gentil de dire ça. » Et elle se déguise aussi en nonne.

Par contre, pas de happy end : en fait, ils ne se sont pas mariés.

Source photo : Giphy

5. Sondra London (Danny Rolling)

Une scène dingue. Alors qu’il comparaît devant le tribunal, Danny « L’éventreur de Gainesville » se met à chanter une chanson d’amour pour Sondra London, son amoureuse. La condamnation à mort de Rolling pour le meurtre de 8 personnes inspirera à Sondra London un seul commentaire : « Il a dit qu’il m’aimait. »

6. Rosemary West et Fred West

Rosemary West et son mari Fred ont enlevé, tué et violé une dizaine de jeunes filles. Rosemary prostituait même leur fille de 8 ans, l’offrant à son père, qui considérait manifestement le sexe comme une affaire de famille. A la différence de Monique Olivier, on ne peut pas penser que Rosemary West était manipulée par son mari. En revanche, elle était manifestement complètement déglingo.

7. Ian Brady et Myra Hindley

Dans les années 60, Myra Hindley a aidé son mec, Ian Brady, à assassiner cinq enfants et adolescents. Arrêté, le couple démoniaque est condamné à l’emprisonnement à perpétuité. En 1985, la police découvre deux autres corps imputables à Hindley et Brady. Si Brady a demandé à ne jamais être libéré de l’hôpital psychiatrique où il a été enfermé après la détection de son trouble psychopathe, Hindley s’est battue jusqu’à sa mort pour obtenir sa libération, considérant ses meurtres comme les errances d’une vie passée. Dingo.

8. Jasmine Richardson et Jeremy Steinke

Comme papa et maman Richardson avaient interdit à Jasmine, 12 ans, de voir Jeremy, son mec de 23 ans, la petite fille proposa à Jeremy de massacrer sa famille. Jeremy Steinke tua donc papa et maman Richardson, puis Jasmine poignarda son petit frère de 8 ans. Ensuite, ils prirent la fuite en imitant la cavale de Tueurs Nés d’Oliver Stone et se firent rattraper par la police. Papa et maman Richardson avaient manifestement du nez quant à la fréquentabilité de Steinke, mais ils n’avaient pas compris que leur fille était une psychotique.

Source photo : Giphy

La fascination sentimentale et sexuelle pour les serial killers est une pathologie reconnue qui fait l’objet d’études depuis quelques années. Ça explique pourquoi les tribunaux se remplissent de jeunes femmes apprêtées quand ils s’apprêtent à juger des tueurs de masse. Ça explique aussi pourquoi Landru, après avoir tué toutes les femmes que l’on sait, s’est retrouvé à recevoir 8.000 lettres de demande en mariage.

Source : 13ème rue

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :