La dixième exposition universelle de l'histoire se tient à Paris, en 1889, où l'on fête le centenaire de la grande révolution française qui libéra la France de l'absolutisme monarchique, de la féodalité et du gros cochon Louis XVI. Du coup, la ville lumière se met en quatre, met les petits plats dans les grands, et érige la Tour Eiffel, événement phare de l'expo. On assiste également en 1889 à la première véritable exposition coloniale en France, parce que les mecs hors d'Europe ont un aspect rigolo, il faut bien l'avouer. Vous avez loupé cet événement qui regroupa, quand même, plus de 32 millions de visiteurs ? Vous pourrez toujours dire que vous viviez dans une grotte, ou que vous n'étiez pas encore né afin de vous justifier. De toute façon, vous n'aviez rien loupé. La preuve en quelques images :

  1. La Tour Eiffel
    Le monument le plus célèbre de Paris est érigé par l'architecte Gustave Eiffel afin de célébrer le centenaire de la Révolution française, ainsi que les progrès des sciences et techniques faits en France depuis lors. A priori, le monument devrait vous dire quelque chose.

    Crédits photo (creative commons) : Libre
  2. Le Ballon captif à hydrogène pur
    Afin de permettre aux touristes de voir l'exposition depuis le ciel parisien, deux ballons à hydrogène sont mis en place : l'un boulevard de Grenelle, et celui-ci, avenue Kleber.

    Source photo : Gallica
  3. La Galerie des machines
    Illustration de l'arrivée de l'Art nouveau en France et symbole de la révolution industrielle naissante, le bâtiment est considéré par beaucoup comme le plus beau pavillon de l'exposition.

    Crédits photo (creative commons) : Libre
  4. Le Foudre de champagne d'Eugène Mercier
    Afin de promouvoir son champagne, Mercier fait appel au sculpteur Gustave Navlet pour la conception de cet objet gigantesque de plus de 20 000 kilos. Coup de pub réussi.

    Crédits photo (creative commons) : Libre
  5. Le Dôme central
    Articulation principale entre les divers bâtiments de l’Exposition, destinée à frapper l'imaginaire immédiat des nombreux visiteurs.

    Source photo : Vorador
  6. Le Palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux
    Dessiné par l'architecte Jean-Camille Formigé, le palais se situe sur le Champ-de-Mars, à quelques pas de la Tour Eiffel.

    Source photo : Exposition universelle de Paris
  7. Le Palais de l'Argentine
    En 1889, les Argentins sont nos amis. Alors, le célèbre architecte Albert Ballu réalise un pavillon en l'honneur de nos copains. Ce qui est bien légitime.

    Source photo : Maisons Champagne
  8. L'ascenseur de la Tour Eiffel
    Destiné à l'accès des visiteurs aux hauteurs de la tour (ben oui), il se dit que l'ascenseur impressionna grandement les visiteurs de l'exposition.

    Crédits photo (creative commons) : Libre
  9. Le Village de nègres
    Parce qu'en 1889, la France est un empire colonial. Et qu'elle est très fière de présenter au reste du monde la manière dont vivent et dont se comportent les "nègres" au sein de son empire. Pour se faire, 400 indigènes (Sénégalais, Gabonais ou Congolais...) sont foutus dans un village factice, sourient et parlent aux touristes (parce qu'ils parlent, les bougres !). La Révolution française, les droits de l'homme, tout ça tout ça...

    Source photo : Le Point
  10. La Fontaine lumineuse de Coutan
    Qui change de couleur en fonction du son joué par une grande fanfare militaire. Un prodige.

    Source photo : Worldfairs
  11. La reconstruction de la Bastille
    Quoi de mieux qu'une reconstruction éphémère de la Bastille pour célébrer les 100 ans de sa chute ? La Bastille, épisode II, devait être l'événement central de l'expo. Mais la Tour Eiffel et son symbolisme moderne l'a complètement occultée. Échec retentissant.

    Source photo : Infos-75
  12. Le spectacle « Wild West Show » de Buffalo Bill
    Énorme succès pour le cow-boy le plus fameux d'Europe, et sa troupe d'Indiens transformés en comédiens de fortune.

    Source photo : Blogspot
  13. Fontaine Saint-Vidal
    Juste en-dessous de la Tour Eiffel. Pour ceux qui favoriseraient la noyade à la chute de très très haut afin de se suicider.

    Crédits photo (creative commons) : Joconde
  14. Le Petit train Decauville
    L'attraction centrale de l'exposition, après l'inestimable Tour Eiffel. Symbole ambulant du progrès de la mécanique en France, le chemin de fer relie, le temps de l'exposition, le Champ-de-Mars aux Invalides.

    Crédits photo (creative commons) : Libre
  15. Le Palais de l'industrie
    Construit pour l'expo universelle de 1855, le Palais de l'industrie reste une composante centrale de l'expo de 1889. Il sera détruit en 1896, afin de laisser place aux actuels Petit Palais et Grand Palais.

    Crédits photo (creative commons) : Libre

Et vous, vous êtes plutôt Tour Eiffel ou "village des nègres" ?